Publicité

Que ça passe - Yaël Mendel

"Dans ce titre, je me dévoile puisque ce que je parle clairement de mon chemin sinueux concernant les histoires d'amour. Qui peuvent être très fortes, mais aussi destructrices lorsqu'on traine des blessures ouvertes ...
Alors je préfère "te prévenir qu'un jour il faudra guérir"...

Pour traduire tout cela dans un clip, j'avais pensé depuis longtemps à ce fil conducteur de cette fille écorchée, habillée dans sa baignoire, qui apporte un côté sensuel/sexy/torturée.
Une scène principale où l'on voit cette fille folle d'amour, qui à travers sa tablette va passer du grand amour au grand désespoir. Et un autre lieu où on voit la chanteuse qui conte son histoire avec son groupe. Le bar.
La dispute d'introduction est un choix osé, mais j'aime tellement jouer la comédie que j'y tenais. Et surtout, cette scène a un vrai sens pour moi.
Quant à la scène où je casse le miroir, c’est encore une de mes idées, de mes envies. c’était important pour moi que la violence et la souffrance se ressentent à travers les images."
- Yaël Mendel

Retour

Clip

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire