Publicité

Matteï Noël - Les amours anormales

Résumé

« Je t’ai serré alors si fort, ma bouche dans ton oreille, j’aurais tellement voulu te dire tous mes secrets, te demander pardon. J’aurais tellement voulu qu’on disparaisse ensemble pour toujours. »

Carol porte un lourd secret qui dicte ses actes, ses liens, sa vie. C'est au plus profond de son esprit et de son cœur que le lecteur pénètre, pour un voyage sensuel et troublant aux confins de la machine humaine blessée, défaillante, terriblement attachante, monstrueusement glaçante.

Le mot de l'éditeur

Noël Matteï signe ici un magnifique suspense psychologique sur la dépendance à l'être aimé, bafouant les codes du thriller pour lui en préférer d'autres, littéraires et poétiques. Un personnage de fiction finement analysé et superbement mis en vie par son auteur.

Noël Matteï fut pendant plus d'une décennie le leader de Madinkà avec trois albums et une multitude de concerts en tête d'affiche comme en support d'artistes français et internationaux (Indochine, New Model Army, Echo & The Bunnymen...). Le chanteur-auteur-compositeur œuvre désormais musicalement en solo, ne cessant de tisser, d'étoffer — à la fois avec spontanéité et précision — un univers à part et singulier, prêtant parfois aussi sa plume à d'autres musiciens-interprètes. Une attirance avérée tant pour la psychologie que la psychanalyse l'ont conduit, par ailleurs, ces toutes dernières années, à étudier et se former à une approche théorique et pratique d'ordre psycho-corporelle, qu'il définit comme étroitement liée à l'écriture, notamment dans la construction sensitive fouillée de ses personnages et leurs stratégies anti-douleur. 
Les Amours Anormales est son second roman.

Noël Matteï - Trailer du roman Les Amours Anormales

Caractéristiques

Les amours anormales
Auteur : Noël Matteï
150 pages
Genre : Roman - Littérature contemporaine
Éditeur : Les Éditions du 38 (diffusion Hachette)
Sortie : 27 mai 2016
ISBN : 9782374531472

Date de dernière mise à jour : mercredi, 11 mai 2016

  • 5 votes. Moyenne 2 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam