Publicité

Des points precieux pour ds techeetah et antonio felix da costa à puebla

  • max242
    • max242
    • Modérateur
    • Elite
    • 1290 messages
      Inscrit le mercredi, 16 avril 2014
    António Félix da Costa a terminé 6ème de la première course du E-Prix de Puebla et remonte ainsi à la deuxième place au classement Pilotes. Parti en 4ème position, Jean-Éric Vergne a dû abandonner suite à un accrochage avec un concurrent. DS Automobiles et son partenaire TECHEETAH maintiennent leur 3ème position au classement Teams

    Pour la huitième course de la saison, le Championnat du Monde ABB FIA de Formule E se déroulait sur l’autodrome Miguel E. Abed de Puebla au Mexique. Une grande première depuis le lancement de la discipline. Ce samedi, à l’occasion de la première des deux confrontations du week-end, les pilotes de l’équipe DS TECHEETAH ont connu des issues bien différentes. Après sa victoire à Monaco, António Félix da Costa a de nouveau marqué des points précieux en terminant à la sixième place. Quant à Jean-Éric Vergne, il a joué de malchance. Alors qu’il était en lutte pour le podium, le Français a été poussé dans le mur par un concurrent à la sortie de la zone dédiée à l’Attack Mode.

    Malgré un résultat global qui ne répond pas à toutes les attentes chez DS Performance, les deux DS E-TENSE FE21 ont prouvé qu’elles étaient à la fois rapides et efficientes sur la piste mexicaine. De bon augure pour la deuxième joute ce dimanche. " Une course de Formule E réserve toujours des surprises et cette première course de Puebla n'a pas dérogé à la règle ", constatait Thomas Chevaucher, le Directeur de DS Performance. " Après une bonne performance lors des qualifications, nos pilotes se sont fait piéger par un positionnement atypique de la zone d’Attack Mode qui coûte beaucoup de points à l'équipe. Nous marquons néanmoins des points avec António qui occupe maintenant la deuxième position du championnat Pilotes. En outre, nous maintenons notre 3ème position au classement Équipes. Notre DS E-TENSE FE21 a encore une fois montré sa performance sur cette nouvelle piste mexicaine et il nous reste une course demain pour exploiter ce très beau potentiel ! "

    Auteur d’une belle remontée de la onzième à la sixième place, António Félix da Costa est apparu positif à l’arrivée. Le Champion en titre est revenu à la deuxième place du championnat, à seulement deux points du leader. " Nous avons réalisé une très bonne opération ", confiait le Portugais. " Faire partie du groupe N°1 lors de qualifications n’est jamais simple, mais nous avons pu accrocher cette sixième place. Au final, c’est une journée correcte même si nous aurions pu mieux faire sans quelques erreurs de ma part. Bonne nouvelle : nous avons une seconde chance demain. Je suis confiant, car le rythme était formidable aujourd’hui. "

    Forcément déçu de son abandon au douzième tour, Jean-Éric Vergne compte bien prendre sa revanche lors du Round 9. " Ce n’est clairement pas le résultat que nous espérions aujourd’hui ", réagissait le pilote français, qui avait réalisé le quatrième chrono de la Super Pole. " À la sortie de la zone de l’Attack Mode, un concurrent est venu me plaquer contre le mur, ce qui a cassé la suspension… Heureusement, il y a une autre course ce dimanche et elle ne peut être que meilleure ! "

    Team Principal de l’équipe DS TECHEETAH, Mark Preston se montrait aussi optimiste et déjà concentré sur la prochaine échéance. " Nous avons maintenu notre position au championnat des Équipes et António est passé de la 4e à la 2e place au classement des Pilotes. Comme toujours dans cette discipline, c’est serré en haut du tableau. Nous avons une voiture rapide et nous allons maintenant nous concentrer sur la course de demain. "

    Le départ est prévu ce dimanche à 23h00 heure française !
    Créateur du site divertir.eu
  • max242
    • max242
    • Modérateur
    • Elite
    • 1290 messages
      Inscrit le mercredi, 16 avril 2014
    DS Automobiles toujours en lice pour les titres dans le championnat du monde FIA de Formule E.
    DS Automobiles et son partenaire TECHEETAH de nouveau dans les points grâce à la 8e place de Jean-Éric Vergne à Puebla. Le constructeur premium français prend la deuxième place dans le classement des Équipes. Malgré un abandon ce dimanche, António Félix da Costa est troisième du championnat des Pilotes avant le double rendez-vous de New York

    Vingt-quatre heures très exactement après la huitième course de la saison, l’autodrome Miguel E. Abed de Puebla était le théâtre de la neuvième épreuve du championnat du monde ABB FIA de Formule E ce dimanche.

    Si on ne pouvait que saluer le retour du public dans les tribunes, le déplacement au Mexique n’a souri que partiellement à l’équipe DS TECHEETAH et à ses deux pilotes, António Félix da Costa et Jean-Éric Vergne. Dans un groupe 1 toujours autant pénalisé par le nettoyage de la piste lors des essais qualificatifs, le Portugais ne parvenait pas à faire mieux qu’une 22ème position sur la grille de départ. C’était nettement mieux pour son équipier français. JEV remportait en effet son ticket pour la Superpole et, après l’application d’une pénalité pour un adversaire, il se plaçait au 4e rang sur la grille de départ. En course, le seul double champion de la discipline devait se battre avec sa monoplace qui manquait d’adhérence et il perdait quelques positions. Au prix de magnifiques duels, il sauvait néanmoins 4 points grâce à sa 8e place finale.

    Malgré une position lointaine sur la grille de départ, Antonio Félix da Costa n’a rien lâché. Remonté dans le top 15, le Portugais voyait ses chances s’envoler lorsqu’un violent contact avec un mur – conséquence d’une surchauffe des freins – l’obligeait à ranger sa monoplace sur le côté.

    "L'équipe quitte le Mexique avec quelques points qui pourraient s'avérer précieux en fin de saison", positivait Thomas Chevaucher, le Directeur de DS Performance. "Le résultat d'ensemble n'est évidemment pas à la hauteur de nos ambitions, ni même de la performance de notre voiture et de nos pilotes. Il faut toutefois aussi savoir apprendre de ces week-ends difficiles pour revenir plus forts. Et c'est bien notre intention ! Dès les courses de New York, nous ferons tout pour poursuivre notre remontée dans le classement des Équipes, où nous sommes revenus à 3 points, et pour confirmer que nous restons en lice aussi dans le classement des Pilotes."

    Quatrième sur la grille de départ, Jean-Éric Vergne visait clairement le podium. Mais la DS E-TENSE FE21 du Français devait se contenter d’une 8e place après une course rendue compliquée par un manque global d’adhérence. " La voiture était très difficile à conduire aujourd’hui ", confiait JEV après l’arrivée. " Les pneus arrière étaient détruits dès la mi-course et je glissais beaucoup. C’était un défi de garder ma monoplace sur la piste. Nous avons néanmoins pris 4 points aujourd’hui. Ce n’est clairement pas ce que je voulais, mais c’est mieux que rien. Si on voit le positif, aucun de nos adversaires directs n’a marqué de gros points au championnat. Je suis 10e du classement intermédiaire, mais à moins d’une victoire du leader alors que six courses restent à disputer. Il nous faudra toutefois travailler dur pour comprendre comment nous pouvons nous montrer plus performants la prochaine fois. "

    Ce sera aussi la volonté d’António Félix da Costa, troisième du classement des Pilotes à 12 points seulement du leader. Cette deuxième course mexicaine a néanmoins laissé le Portugais sur sa faim. " Ça a été un week-end animé ", soufflait le champion en titre. " Nous parvenons toutefois à quitter Puebla avec des points importants pour le championnat, où je suis toujours dans le top 3. J’ai vécu une belle première course et cette seconde confrontation avait plutôt bien commencé. Je remontais bien après être parti de l’arrière, comme c’est souvent le cas quand vous devez vous qualifier dans le premier groupe. Mais j’ai vraiment été malchanceux ! Un autre pilote a touché le mur et a décroché des banderoles publicitaires. L’une d’elles s’est coincée à l’avant de ma voiture et la température de mes freins est montée très rapidement. Je n’avais plus aucun équilibre au freinage et la voiture était super difficile à conduire. C’est quelque chose d’inhabituel, mais ça nous est arrivé aujourd’hui. En tant qu’équipe, nous avons encore beaucoup appris et cela nous rendra plus forts pour les six dernières courses de l’année.

    Dans une saison comme celle-ci, la régularité est très importante. Mark Preston le sait mieux que quiconque. " Ce fut un week-end difficile à Puebla ", reconnaissait humblement le Team Principal de l’équipe DS TECHEETAH. " Mais nous avons marqué suffisamment de points pour gagner une place dans le classement des Équipes. Il parait clair que cela va être très disputé jusqu’à la finale de Berlin. Heureusement, on voit que JEV continue d’aller chercher régulièrement des points comme il l’avait fait en saison 4 avant d’aller coiffer la couronne. Nous allons nous réunir et travailler tous ensemble pour analyser les difficultés que nous avons rencontrées ce week-end. "

    Avec six courses sur quinze encore à disputer, le Championnat du Monde ABB FIA de Formule E promet de réserver encore bien des surprises d’ici la fin de la saison. Après l’Amérique du Sud, c’est cette fois l’Amérique du Nord qui attend les monoplaces 100% électriques avec un " double header " dans les rues de New York les 10 et 11 juillet 2021.
    Créateur du site divertir.eu

Répondre à ce message

Anti-spam