Citroën Racing continue d’occuper le devant de la scène sur la planète rallye avec les performances de C3 Rally2. Championne du monde WRC2 et Championne d’Europe en 2020, l’arme ultime des Rouges, destinée à la compétition client, s’est installée avec autorité comme la référence dans sa catégorie. À nouveau engagée pour cette saison 2021, en Championnat du monde WRC2 et en Championnat d’Europe, C3 Rally2 sera également présente dans 17 pays à travers l’Europe et sur le continent américain.

Avec une compétitivité de par le monde qui n’est plus à démontrer, C3 Rally2 affiche plus de quatre-vingts victoires à son actif, dont la dernière remportée aux mains de Ricardo Cordero au Rally Colima au Mexique en mars dernier. Victorieuse sur des parcours rapides ou particulièrement exigeants pour la mécanique, C3 Rally2 est devenue l’une des voitures les plus polyvalentes et les plus fiables de sa catégorie.

Compétitive dès ses premiers tours de roues en course avec notamment la victoire au Rallye Lyon-Charbonnières en avril 2018, C3 Rally2 a récemment profité de l’expérience et du savoir-faire des techniciens de Citroën Racing pour bénéficier de nombreuses évolutions. Liaisons au sol, amortisseurs, soft moteur, répartiteur de freinage sur le pédalier et aérodynamique entre autres, tout a été étudié pour optimiser un peu plus la performance, tout en pérennisant la fiabilité, les coûts d’exploitation et la prise en main. Evidemment, afin de répondre aux attentes des pilotes de la #C3Rally2Family, les évolutions apportées grâce au Kit 2021 sont adaptables sur toutes les C3 Rally2. Dans un secteur aussi concurrentiel que le monde de la compétition, les équipes de Citroën Racing vont continuer le développement de C3 Rally2 au cours des prochains mois.

Engagée au sommet de la pyramide rallye avec Mads Ostberg et Sean Johnston en WRC2 ainsi que Yohan Rossel, Eric Camilli et Nicolas Ciamin en WRC3, C3 Rally2 s’apprête également à jouer les premiers rôles dans le Championnat d’Europe avec Alexey Lukyanuk, le tenant du titre et Yoann Bonato. Outre ces campagnes internationales, C3 Rally2 sera engagée dans quinze championnats nationaux à travers l’Europe en plus de ses grands débuts sur le continent américain avec les championnats FIA NACAM, mexicain et chilien. Dans l’Hexagone, outre Yoann Bonato et Jean-Baptiste Franceschi, il faut noter le retour en championnat de France de Mathieu Arzeno, le vainqueur de la Coupe de France des rallyes 2017, ainsi que la présence de Pierre Roché et William Wagner, qui pour leur deuxième campagne en C3 Rally2, comptent bien capitaliser sur les acquis de la saison passée pour viser encore plus haut.