Alpine F1 Team s’est offert une double entrée dans les points lors d’un Grand Prix Heineken des Pays-Bas disputé dans une atmosphère incroyable. Fernando Alonso s’est classé sixième après un dépassement à couper le souffle sur Carlos Sainz dans l’avant-dernier tour tandis qu’Esteban Ocon franchissait la ligne d’arrivée au neuvième rang.

Donné dans des conditions chaudes et ensoleillées, le départ voyait Fernando prendre un bon envol pour dépasser Esteban et Antonio Giovinazzi au sommet du banking au troisième virage. Les pilotes Alpine maintenaient ensuite leurs positions jusqu’à leur unique arrêt au stand, où ils troquaient à une boucle d’intervalle leurs Pirelli tendres pour des médiums.

Fernando et Esteban géraient leur rythme et leurs gommes pour rester solidement installés dans le top dix. S’il s’inclinait face à Sergio Perez, remonté après être parti depuis la voie des stands, Esteban finissait neuvième et s’offrait une quatrième entrée consécutive dans les points. En parallèle, Fernando revenait sur la Ferrari de Carlos Sainz avant de trouver l’ouverture lors d’une manœuvre audacieuse en toute fin de course.

Alpine F1 Team conserve le cinquième rang du Championnat Constructeurs avant de se rendre à Monza avec l’objectif de poursuivre sa belle série e Italie.

Esteban Ocon / Départ : 8e – Arrivée : 9eC’était une course animée au volant et je suis heureux de marquer des points. Le départ était plutôt intense, mais j’aime cela. Nous avions probablement le rythme pour finir une ou deux places plus haut, mais la réussite nous a échappé dans certaines situations cruciales comme la gestion des retardataires. L’équipe a toutefois affiché un bon rythme toute la semaine et nous pouvons en être satisfaits. Ce sont des points importants pour le Championnat Constructeurs et nous chercherons à récidiver à Monza. Nous y étions compétitifs l’an passé, donc l’objectif sera de poursuivre notre belle série.

Esteban Ocon / Départ : 8e – Arrivée : 9eC’était une course animée au volant et je suis heureux de marquer des points. Le départ était plutôt intense, mais j’aime cela. Nous avions probablement le rythme pour finir une ou deux places plus haut, mais la réussite nous a échappé dans certaines situations cruciales comme la gestion des retardataires. L’équipe a toutefois affiché un bon rythme toute la semaine et nous pouvons en être satisfaits. Ce sont des points importants pour le Championnat Constructeurs et nous chercherons à récidiver à Monza. Nous y étions compétitifs l’an passé, donc l’objectif sera de poursuivre notre belle série.