Alpine F1 Team est désormais sur une série de quinze arrivées consécutives dans les points grâce à la dixième place d’Esteban Ocon à l’issue d’un Grand Prix de Turquie perturbé par la pluie. Fernando Alonso a fini en dehors du top dix, un incident au premier virage avec Pierre Gasly lui ôtant tout espoir malgré une position prometteuse sur la grille.

La course commençait dans des conditions humides avec un fin crachin sur l’Istanbul Park (5,338 km). Les deux pilotes réalisaient un bon envol et Fernando se hissait momentanément au quatrième rang à la sortie du premier virage avant qu’un contact avec l’Alpha Tauri de Pierre Gasly n’envoie l’A521 n°14 en tête-à-queue et en fond de peloton.

Esteban évitait les problèmes au départ et se retrouvait aux portes du top dix après les premiers passages. Après son incident, Fernando tentait de remonter dans la hiérarchie. Dans ses efforts, l’Espagnol touchait l’arrière de la Haas de Mick Schumacher au quatrième virage et recevait une pénalité de cinq secondes pour cet accrochage.

La course se stabilisait avec peu d’action sur une piste toujours humide. Fernando optait pour de nouveaux pneumatiques intermédiaires au trente-et-unième tour et servait sa pénalité de temps lors de son arrêt au stand. En parallèle, Esteban continuait de faire pression sur les dix premiers et décidait de rester en piste tout au long des cinquante-huit tours de l’épreuve.

Grâce à son excellente gestion des pneus, le Français se hissait dans le top dix et contenait le retour d’Antonio Giovinazzi pour franchir le drapeau à damier en dixième position avec un peu moins d’une seconde d’avance sur l’Italien. Fernando finissait seizième au terme d’un dimanche frustrant pour le double Champion du Monde de Formule 1.

Esteban Ocon / Départ : 12ème – Arrivée : 10èmeCela fait du bien de marquer un point aujourd’hui après un week-end difficile et une très longue course. C’était bien de prendre un risque en allant jusqu’au bout avec un seul train de pneumatiques. On ne voit pas cela très souvent et c’était agréable d’offrir une pause à l’équipe aux stands cet après-midi ! Je me souviens que la même stratégie était possible ici même l’an passé. C’était dur, mais les pneus ont tenu le coup et nos efforts sont finalement récompensés. J’ai également apprécié les batailles en piste. Nous avons réussi à nous frayer un chemin et c’était plutôt amusant. C’est un beau point et j’espère que nous pourrons nous appuyer là-dessus pour la prochaine course.

Esteban Ocon / Départ : 12ème – Arrivée : 10èmeCela fait du bien de marquer un point aujourd’hui après un week-end difficile et une très longue course. C’était bien de prendre un risque en allant jusqu’au bout avec un seul train de pneumatiques. On ne voit pas cela très souvent et c’était agréable d’offrir une pause à l’équipe aux stands cet après-midi ! Je me souviens que la même stratégie était possible ici même l’an passé. C’était dur, mais les pneus ont tenu le coup et nos efforts sont finalement récompensés. J’ai également apprécié les batailles en piste. Nous avons réussi à nous frayer un chemin et c’était plutôt amusant. C’est un beau point et j’espère que nous pourrons nous appuyer là-dessus pour la prochaine course.