Publicité

Recueil de recettes À Table les Amours ! en Coffret spécial fête des mères

max242
max242
Modérateur
Elite

1251 messages
Inscrit le mercredi, 16 avril 2014

le mardi, 04 mai 2021 à 11:19 Citer ce message

Découvrez l’univers de « À Table les Amours ! » à travers les yeux de l'artiste Violette d'Ansembourg.
Dans le coffret ? Des exemplaires uniques et une oeuvre de l'artiste.

Partir à la recherche de l’inattendu, partager de la joie, semer de l'originalité, surprendre,...
Gâter, sourire, émerveiller...
Voilà ce qui a inspiré la pétillante collaboration entre "À Table les Amours!" et l'artiste belge Violette d’Ansembourg, dont la poésie a donné naissance à une série d'exemplaires uniques et savoureux dans chacun desquels elle a joint une de ses oeuvres.

Violette s’est inspirée de l'univers de l'ouvrage et l'a décliné sur le support qu'elle affectionne particulièrement : les torchons de cuisine. Chinés, brodés, peints,... elle a fait de ces derniers de véritables objets d'art à encadrer et savourer des yeux.
Ces réalisations uniques sont glissées dans une édition limitée de "À Table les Amours!", ponctuée au fil des pages de sa touche poétique, fraîche et colorée.

Ce coffret insolite est proposé dans une jolie boîte.

Que ce soit à travers ses premières pivoines dessinées à 5 ans ou sa passion pour David Hockney, Violette d’Ansembourg vibre pour l’art depuis qu’elle est petite. Soutenue par Christine Dupuis (Kitchen Transportable), elle choisit comme support d’un travail de fin d’année, une ancienne nappe à carreaux sur laquelle elle crée une œuvre inspirée des oeuvres de Jeff Kowatch et des broderies fines et délicates de Sabatina Leccia. Depuis, Violette continue d’utiliser le tissu comme support, en particulier les torchons de cuisine qu’elle déniche au marché matinal et qu’elle transforme, à travers ses dessins, ses broderies et son imagination, en véritable objets d’art joyeux et poétiques.

À Table les Amours! est un recueil de recettes simples et joyeuses qui mettent les légumes sur le devant de la scène. Et oui, « carrot is the new beef » ! C’est au tour de la viande et des céréales de servir d’accompagnement aux légumes et non l’inverse.
Créateur du site divertir.eu

Répondre à ce message