Sophie Dulac, Présidente et fondatrice de Champs-Élysées Film Festival« Voici une onzième édition de Champs-Élysées Film Festival qui s'est déroulée avec panache dans les salles de cinéma de la plus belle avenue du monde ! Le public a été plus que jamais au rendez-vous pour découvrir les pépites du cinéma indépendant français et américain. Merci à tous pour votre fidélité au plus grand festival de Paris. »

La 11e édition de Champs-Élysées Film Festival - créé par la productrice, distributrice et exploitante Sophie Dulac - s’est déroulée du mardi 21 au mardi 28 juin 2022 . Cette année encore, le festival a mis à l’honneur, au cœur de la capitale, le meilleur du cinéma indépendant français et américain.

Au Publicis Cinémas, au Balzac, au Lincoln, au Gaumont Marignan Champs-Elysées et à l’UGC Normandie, le public est venu remplir les salles et découvrir les sélections de courts métrages et de longs métrages en compétitions, les avants-premières et la sélection Freed From Desire : des films français et américains qui ont pour points communs l’avant-garde, l’audace et l’indépendance.

À l’issue de cette semaine riche en découvertes humaines et artistiques, le Jury Longs Métrages, présidé par la réalisatrice, scénariste et actrice Emmanuelle Bercot, et entourée par le chanteur et artiste pluridisciplinaire Albin de la Simone, la réalisatrice et scénariste Maïmouna Doucouré, l’actrice Rebecca Marder, et le réalisateur Diego Ongaro a décerné les prix suivants :
Le Grand Prix du Jury Long métrage américain indépendant est remis à Isabel Castro pour son film Mija. Dotation de 11 000 € par la Banque Transatlantique remis à la réalisatrice comme aide pour la réalisation de son prochain long métrage
Le Grand Prix du Jury Long métrage français indépendant est remis à Fanny Molins pour son film Atlantic Bar. Dotation de 11 000 € par la Banque Transatlantique remis au distributeur français. Un distributeur français aura un an pour acheter le film.
Le Prix du Jury du meilleur réalisateur Américain est remis à Max Walker-Silverman pour A Love Song . Dotation de 2 500 € par le festival et remis au réalisateur.
Le Prix du Jury de la meilleure réalisatrice française est remis à Lola Quivoron pour le film Rodéo. Dotation de 2 500 € par le festival et remis à la réalisatrice.

Le Jury Courts Métrages, présidé par La scénariste et réalisatrice Anaïs Volpé entourée par : ∙ l’illustratrice, auteure de bandes dessinées, scénariste et réalisatrice Nine Antico, le réalisateur et scénariste Élie Girard, la comédienne Pauline Lorillard et la chanteuse et romancière Clara Ysé, a décerné les prix suivants :
Le Grand Prix du Jury du meilleur court métrage Américain à Starfuckers de Antonio Marziale. Dotation de 2 500 € à destination du réalisateur par la Banque Transatlantique
Le Grand Prix du Jury du meilleur court métrage français à La flûte enchantée de Geordy Couturiau. Dotation de 2 500 € à destination du réalisateur par la Banque Transatlantique
Le Prix du Jury - court métrage américain - mention spéciale : Video Visit de Malika Zouhali-Worrall
Le Prix du Jury - court métrage français - mention spéciale : Au revoir Jérôme de Adam Sillard, Gabrielle Selnet et Chloé Farr
Le Prix France Télévisions du court métrage français doté d’un achat par France Télévisions, a été remis à Saint-Jean Baptiste de Jean-Baptiste Alazard

Le Jury presse composé des journalistes Marie Sauvion, Renan Cros,Pascaline Potdevin,et Juliette Reitzer, a décerné :
Le Prix de la Critique du Meilleur Long Métrage Américain à A Love Song de Max Walker-Silverman
Le Prix de la Critique du Meilleur Long Métrage Français à Rodéo de Lola Quiveron

Les Prix du Public ont été attribués à :
Le Prix du Public du Meilleur Long Métrage Français Indépendant au film Atlantic bar de Fanny Molins
Le Prix du Public du Meilleur Long Métrage Américain Indépendant à Quantum Cowboys de Geoff Marslett
Le Prix du Public du Meilleur Court Métrage Français Indépendant à Séparation de Aurélien Achache
Le Prix du Public du Meilleur Court Métrage Américain Indépendant Lucky Fish de Emily May Jampel