Publicité

Napoléon, la destinée et la mort : la légende de l'empereur français

Mehdi Has Par Le samedi, 01 mai 2021 à 14:32 0

Dans TV - cinéma

A l'occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon, Arte diffuse un documentaire de Mathieu Schwartz sur les moments clés de sa vie : "Napoléon, la destinée et la mort". L'auteur et réalisateur revenait sur ce personnage historique qui n'a cessé de défier la mort aurpès d'Europe 1.

C'était en plein après midi, un jour de mai 1821 l'empereur français mourait en plein automne austral. Napoléon Ier mourait d'une mort lente et douloureuse. Il mourait enfin, alors qu'il a risqué de disparaitre plusieurs fois au cours de sa vie, en cherchant la mort et en la défiant. Raconter la mort, pour mieux raconter la vie ; Arte diffuse un reportage au sujet de Napoléon 1er : Napoléon, la destinée et la mort.

Le réalisateur Mathieu Schwartz souhaitait réaliser un portrait psychologique de Napoléon ; un sujet compliqué car l'on sait peu ce qu'il pense. La productrice lui suggère alors d'aborder le thème de l'empereur comme celui de Jack Bauer dans 24h, l'histoire d'un personnage qui ne meurt jamais et qui s'en sort tout le temps.
Mathieu Schwartz s'est alors renseigné auprès d'historiens qui l'ont encouragé d'aborder son documentaire sur Napoléon sous cet angle. Napoléon défie la mort et la relation de l'Empereur avec la mort lui permet de construire sa légende et sa destinée.

Napoléon a défié 6 fois la mort : batailles, attentat à la bombe, tentative de suicide... Six historiens ont été consultés pour réaliser le documentaire sur Napoléon et l'un d'eux précise que Napoléon a eu beaucoup de chance face à la mort. L'Empereur croyait d'ailleurs beaucoup à la fortune et tant qu'elle était avec lui, il devait rester en vie pour accomplir sa mission et son histoire. Napoléon est très rationnel et calculateur ; mais c'est aussi un joueur qui est prêt à tout miser sur un coup au risque de tout perdre.

En novembre 1796, Napoléon se retrouve au coeur de la bataille d'Italie au pont d'Arcole. Il est le général Bonaparte au coeur de l'armée révolutionnaire. Napoléon Bonaparte prend la tête de la troupe pour traverser le pont d'Arcole face à l'ennemi et se retrouve face à un échec en tombant dans la boue. Il est alors secouru par son frère. Le pont ne sera pas traversé par Napoléon et cela nécessitera l'intervention de renforts pour y arriver.
Napoléon Bonaparte construit sa légende et son invincibilité autour de l'histoire du pont d'Arcole.

Napoléon écrit aussi beaucoup de textes pour le journal Le coeur de l'armée d'Italie. Il veut construire son image à travers la propagande pour faire savoir sa légende.
Bonaparte c'est également plusieurs tableaux élogieux à son honneur.
Dans le Mémoire de Saint Hélène il réécrit toute son Histoire à son avantage. Napoléon a compris que la propagande était un élément à son image.

En 1799 Napoléon pense faire un coup d'Etat tranquillement. Dans la précipitation, il ne s'attend pas à ce que les députés résistent. Lors de débats il se prend un coup de poing et se retrouve évacué après un malaise. Napoléon a peur de la foule ; mais il retourne ça à son avantage en racontant qu'il a faillit se faire assassiner car il y avait des poignards. Son frère raconte une histoire en sa faveur.

Napoléon Bonaparte est alors nommé consul et réforme la France. Pourtant il reste contesté et il est la cible d'un attentat près des Tuileries. L'attentat à la calèche piégée est inhabituelle pour l'époque. Ce nouveau mode opératoire a eu beaucoup d'impact auprès de la population, car il a fait 20 morts et une quarantaine de blessés.
Napoléon s'en sert pour asseoir sa souveraineté en éliminant ses opposants politiques. Il se fait alors nommé Consul à vie avant de devenir Empereur.
De nombreuses réformes suivent alors de 1800 à 1803, avec notamment le rétablissement de l'esclavage. Napoléon aura alors plusieurs revers, tel que la campagne de Russie en 1812...

TV

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam