Publicité

Le court métrage Thérapie hermétique

Thérapie hermétique est un court-métrage de fin d’études et sur base bénévole. Il dure environ 35 minutes et a été financé par les internautes.

Therapie hermetique

D'où vient votre passion pour le cinéma et qu'est ce qui vous a incité à faire des études dans ce domaine ?
Depuis mon enfance je suis passionné par la façon dont on peut raconter les histoires. C’est d’abord la bande dessinée qui m’a touché. J’ai décidé assez jeune que je serais dessinateur de bande dessinée. Avec le début de mes études à l’école européenne de l’image de Poitiers, j’ai commencé à vouloir écrire des histoires, et je me suis entraîné à écrire plutôt des scénarios de film. C’est surtout les possibilités de l’image en mouvement qui m’ont intéressé. Mais aussi la coopération en équipe, le fait de faire un film est une véritable aventure sociale qui m’apprend plus personnellement.

Pouvez-vous nous présenter votre projet Thérapie hermétique ?
C’est un court-métrage de fiction. Il parle de François, un psychologue à la retraite qui décide de reprendre des patients. Mais François à un secret : cela fait des années qu’il n’est pas sorti de son bureau et il compte y rester jusqu’à sa mort.

Peut-on en savoir plus sur votre personnage principal : François ?
C’est un personnage un peu torturé, il a eu une vie complexe. Mais il est avant tout un vieil homme sensible, ingénieux et imposant. Il a choisi d’être psychologue pour aider les autres, mais dans cette histoire, il semble être celui qui a le plus besoin d’être aidé.

Comment avez-vous travaillé l'écriture du scénario ?
En plusieurs temps, j'ai écrit l’intrigue pour un cours de scénarisation que j’avais lors de mon échange au Canada, puis je l’ai modifié plusieurs fois, pour finalement arriver à l’histoire que je m’apprête à tourner.
Je pense qu’un scénario peut toujours s’écrire de bien des manières, les idées pour le mien sont venues après plusieurs blocages et des échanges avec plusieurs personnes.

Souhaitez-vous nous parler du casting du film Thérapie hermétique ?
Je préfère éviter pour le moment, je peux vous dire que j’ai fait les choix qui me paraissaient le plus coller aux personnages que j’avais imaginé, et que j’ai toujours trouvé les personnes qui, à mon sens, incarneront le mieux les rôles de l’histoire.

Quel regard portez-vous aux décors et aux costumes ?
Le décor est un huit clos, assez petit, qui est monté de toute pièce et qui est donc très important. Il est très chargé de détail, assez vintage et je pense qu’il sera agréable à voir.
Pour les costumes, j’ai voulu une certaine classe, qui se mariera bien avec le décor.

Avez-vous déjà repéré les lieux de tournage et n'est ce pas trop compliqué avec le covid ?
Oui, c’était l’une des contraintes compliquées avec la situation sanitaire mais j’ai trouvé un lieu reculé, assez grand pour accueillir tout une équipe. Il faut s’adapter avec les règles sanitaires, mais ce n’est pas impossible.

Quels sont vos choix du point de vue de la réalisation du film ?
J’ai fait des choix précis principalement au niveau du décor et du cadrage. Je veux une ambiance qui varie de l’univers sombre à des ambiances plus chaleureuses, dans le même endroit.

Est-il possible de nous parler de la bande originale du court métrage ?
Ce sera un assemblage de plusieurs styles, encore une fois à la fois sombre et poétique. J’ai beaucoup pensé à la bande original de Raw en en parlant avec le compositeur.

Qu'est ce qui vous a motivé à faire un financement participatif ?
L’impossibilité de tout financer moi-même, et le manque d’expérience en démarche auprès des productions. Le tournage est donc bénévole mais nous payons la nourriture, le logement et les transports. Il y aussi beaucoup de budget alloué au décors, au maquillage et aux costumes.

Comment sera disponible le court métrage Thérapie hermétique ?
En salle, j’espère. Il sera en compétition dans les différents festivals.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Je vous remercie de votre interview. Je ne pensais pas que le crowfunding de ce court-métrage fonctionnerait si bien, j’en suis heureux. Il nous reste beaucoup de travail avant le tournage. J’espère simplement qu’il se fera dans les meilleures conditions au vue de la situation sanitaire. Mais j’y crois énormément et j’ai des gens pour soutenir le projet, alors c’est très rassurant ! C’est une période difficile pour tout le monde, j’aimerais pouvoir accomplir mon envie de tourner ce film pour prouver que rien n’est impossible, même sous la contrainte que nous vivons.

Merci à l'équipe de Thérapie hermétique d'avoir répondu à notre interview !
Suivez l'actualité du projet sur Facebook.

Film interview

Plume de Paon : Nuits de la lecture livre audio et podcast
La Plume de paon annonce sa première participation aux Nuits de la Lecture 2021, avec le sout...
  VodK dévoile son skatepark Unicorn House
VodK vient de dévoiler son projet Unicorn House : un skatepark et un lieu de détente p...
VodK dévoile son skatepark Unicorn House

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire