Publicité

Le court métrage Apophis

Maxime Lopes Par Le mardi, 16 mars 2021 à 13:11 0

Dans TV - cinéma

Apophis est un court métrage d’anticipation qui dépeint un futur apocalyptique. Rencontre avec les réalisateurs Nathan Descoins et Alexandre Ear.

Apophis

Pouvez-vous nous présenter votre court métrage Apophis ?
Apophis raconte l’histoire d’une jeune femme, Lucie.
Après la “Fracture”, une catastrophe cosmique, la population est traumatisée et tente de se reconstruire tant bien que mal lorsqu’une mystérieuse technologie fait son apparition...
Elle permettrait de transférer sa conscience dans une simulation afin de vivre un dernier songe dans leur monde passé. Notre jeune femme est à la recherche d’un moyen pour extraire son frère de cette simulation plus dangereuse qu'il n'y paraît.

Quelles sont vos sources d'inspirations pour ce film d'anticipation au futur apocalyptique ?
Beaucoup de films et séries nous ont inspiré mais si nous devions en citer quelques-uns ce serait Blade Runner 2049, Matrix, Inception ainsi que la série The 100.

En quoi le dieu de la mythologie égyptienne des forces mauvaises et de la nuit a-il inspiré le nom du film ?
Vous avez fait vos recherches !
Malheureusement notre inspiration n’est pas liée à la mythologie égyptienne. Le nom "Apophis" provient d’un astéroïde qui suit une orbite proche de celle de la Terre.
D’ailleurs son dernier passage à proximité de la Terre, a eu lieu récemment, dans la nuit du vendredi 5 mars au samedi 6 mars.

Où en êtes-vous dans le casting ?
Le casting est actuellement fini et nous avons très hâte de commencer à tourner.

Comment va se passer le tournage et utiliserez-vous des effets spéciaux ?
Le tournage est prévu pour 5 jours dans différents lieux et nous serons une équipe d’environ 15 personnes sur le set.
Oui des effets spéciaux sont effectivement prévus...

Avez-vous déjà repéré les lieux de tournage ?
Oui c’est fait mais nous continuons de nous rendre régulièrement sur les lieux afin d’en saisir toute la mesure avant le tournage.

Souhaitez-vous nous parler de la bande originale d'Apophis ?
Tout ce que l’on peut dire pour le moment c’est qu’elle est en pleine production par notre compositeur et qu’elle aura son propre univers sonore.

Pensez-vous que certaines situations du court métrage Apophis pourraient se réaliser à l'avenir ?
Oui très probablement ! On remarque que la science-fiction nous rattrape peu à peu et on peut penser que les technologies liées au numérique ne feront qu’un avec nos vies dans un futur plus ou moins proche.
C’est pourquoi à travers ce film nous souhaitons aborder l’avenir de notre monde et de ses évolutions qui tendent vers le 100% numérique.

Qu'est ce qui vous a motivé à faire un financement participatif ?
Nous avons souhaité faire un financement participatif car notre volonté sur ce film était de faire plus qu’un simple court-métrage étudiant. Cependant, pour ce faire il nous fallait des moyens, notamment pour le matériel, les décors, accessoires...
Nous avons pensé que si nous présentions ce projet sur une plateforme de crowdfunding il pourrait plaire.

Le film évoque une catastrophe cosmique. Que vous évoque l'arrivée du robot Perseverance sur Mars il y a quelques semaines et qui pourrait aboutir dans quelques décennies à l'arrivée de l'Homme sur cette planète ?
Nous suivons de très près les missions spatiales d’exploration car elles sont toujours très intéressantes. Grâce à ces dernières nous comprenons mieux l’univers qui nous entoure. Cependant l’un des messages que nous souhaitons véhiculer dans notre film est qu’il est préférable d’améliorer la situation de notre planète plutôt que de la fuir.

Quand et comment Apohis sera disponible ?
Apophis devrait être disponible en juillet.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Nous souhaitons vous remercier pour l’intérêt porté à notre projet et espérons qu’il plaira à beaucoup.

Merci aux réalisateurs Nathan Descoins et Alexandre Ear d'avoir répondu à notre interview !
Suivez leur actualité sur Facebook.

Suite à la “Fracture”, une catastrophe cosmique, la population est traumatisée et tente de se reconstruire tant bien que mal lorsqu’une mystérieuse technologie fait son apparition... Elle permettrait de transférer sa conscience dans une simulation afin de vivre un dernier songe dans leur monde passé. Lucie, notre protagoniste, cherche un moyen d’extraire son frère de cette simulation plus dangereuse qu'il n'y paraît.

interview Film Crowdfunding

  • 2 votes. Moyenne 1 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam