Publicité

La bande originale du film The Song Of Scorpions

Maxime Lopes Par Le jeudi, 04 février 2021 à 11:58 0

Dans TV - cinéma

Découvrez la bande originale du film The Song Of Scorpions (Le son des scorpions). Une histoire d’amour tordu, de vengeance et de pouvoir rédempteur d’une chanson.

The song of scorpion

Nooran, insouciante et défiante indépendante, est une femme tribale penchée sur l’art ancien de la guérison de sa grand-mère, une vénérée scorpion-chanteuse. Quand Aadam, un marchand de chameaux dans le désert du Rajasthan, l’entend chanter, il tombe désespérément amoureux. Mais avant même qu’ils puissent mieux se connaître, Nooran est empoisonnée par une trahison brutale qui la met sur un voyage périlleux pour se venger et trouver sa chanson.

The Song Of Scorpions est ma deuxième collaboration avec le réalisateur Anup SINGH. 
Il m’a proposé cette magnifique histoire dans laquelle la musique est l’actrice principale. 

Dans ce scénario, la musique est rédemptrice et source de vie. C’est l’antidote à la blessure mortelle infligée par le scorpion.
La vie et la mort sont domestiquées dans le film par la puissance des femmes chamans et musiciennes dont Noora (jouée par le sublime Golshiftheh Farahani) est née. 

Ce film se déroule dans le désert et son mouvement perpétuel. Un ordre apparent sur lequel souffle le vent, semant un désordre invisible mais permanent. Ce désastre quotidien est incarné par un conducteur de chameau violent et intrépide joué par l’immense acteur Irrfan Khan. 
C’est la rencontre de ces deux personnages qui lutteront dans l’expression de leur amour qui m’a inspiré musicalement. 

J’ai mélangé les sublimes plans du désert, les sons de l’Oud, la harpe à mâchoires ou la double flûte du Rajasthan avec les accents lyriques de thèmes romantiques, romantiques ou obsessionnels que j’ai composés et orchestrés pour une grande formation symphonique. Cordes en bois, cuivres et percussions, c’est tout l’orchestre qui s’impose dans les plis de cette histoire d’amour qui s’oppose à la cruauté animale et à la noblesse du sentiment. 
L’originalité de cette partition est qu’elle oscille entre la nudité originelle et le dépouillement des ensembles de musique de chambre, notamment dans le duo de harpe Oud jaw ou le duo de percussions violoncelle, et l’impressionnisme et le raffinement des orchestrations contemporaines.  


Song of Scorpions remporte le Torino Special Award au See you sound Music de Turino.

The Song of Scorpions by Beatrice Thiriet

Film Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam