Publicité

Etienne Faure : le film Un monde ailleurs

Après Bizarre (sélectionné au 65ème Festival de Berlin), le réalisateur Etienne Faure revient le 7 octobre 2020 au cinéma avec Un monde ailleurs, un film dramatique tourné en Amérique Du Sud et mettant en scène 5 jeunes acteurs talentueux : Paul Bartel, Emile Berling , Alain-Fabien Delon, Pierre Prieur et Ernst Umhauer.

Un monde ailleurs - Etienne Faure

Dans une forêt équatoriale, cinq garçons entreprennent une longue marche à la rencontre d’un mystérieux guérisseur. Suite à la blessure de l’un d’entre eux, ils se retrouvent bloqués au bord d’une rivière à fort courant. De l’autre côté́ de la rivière, ils aperçoivent un campement assez étrange qui semble occupé par trois filles. Il est absolument impossible de traverser et de communiquer...

Inspiré d’un fait réel survenu aux Philippines il y a quelques années, le réalisateur filme un huit clos où cinq garçons sont confrontés à une réalité qu’ils ne cernent pas bien. Une réalité où l’imaginaire, le fantasme, la croyance doivent alimenter une recherche utopique et vaine.

Vouloir savoir, vouloir approcher la réalité, vouloir définir précisément les contours de cette réalité́ ne peut que provoquer le chaos au sein de ce groupe.

 Qu’y a-t-il de l’autre côté ? Pourquoi aller de l’autre côté́ à la recherche de l’inconnu ? Qu’est-ce qui nous pousse ou nous empêche de passer de l’autre côté ?

Le pouvoir et la limite du fantasme nous font souvent dévier de nos objectifs initiaux.

UN MONDE AILLEURS de Etienne Faure Bande Annonce

Note de l'auteur - réalisateur

Le point de départ, c’est un fait divers assez horrible survenu aux Philippines il y a quelques années. Un fait divers qui interpelle l’Occident sur notre relation avec les pays en « voie de développement ». Et puis face à ce fait divers, le souhait de filmer un huit clos en plein air. Filmer cinq garçons autour d’une ambition commune qui se trouve mise à mal par des événements inattendus.Faire des films, c’est en permanence confronter notre regard face à une réalité. C’est une interprétation personnelle de cette réalité. Ces cinq garçons sont confrontés à une réalité qu’ils ne cernent pas bien. Une réalité où l’imaginaire, le fantasme, la croyance doivent alimenter une recherche utopique et vaine.

Nous sommes donc dans un lieu unique sans limite qui se referme petit à petit sur les personnages. Vouloir savoir, vouloir approcher la réalité, vouloir définir précisément les contours de cette réalité ne peut que provoquer le chaos au sein de ce groupe. Qu’y a t’il de l’autre côté ? Pourquoi aller de l’autre côté à la recherche de l’inconnu ? Qu’est-ce qui nous pousse ou nous empêche de passer de l’autre côté ?

Le pouvoir et la limite du fantasme nous font souvent dévier de nos objectifs initiaux.

Film

etour gagnant pour Antonio Felix Da Costa et DS Techeetah etour gagnant pour Antonio Felix Da Costa et DS Techeetah
La longue interruption de l’ABB FIA Formula E, pour cause de pandémie de coronavirus, a...
  Bob Lennon réalise le record de collecte sur KissKissBankBank
KissKissBankBank, l'un des pionnier français du financement participatif vient d’an...
Bob Lennon réalise le record de collecte sur KissKissBankBank

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire