Publicité

Le rythme s'accélère à Monza pour Alpine

Maxime Lopes Par Le jeudi, 15 juillet 2021 à 12:00 0

Dans Sports

Le troisième rendez-vous du Championnat du Monde FIA d’Endurance (FIA WEC) se déroulera ce week-end sur l’Autodromo Nazionale di Monza (Italie).  
Forte de deux podiums sur les deux premières épreuves de la saison, Alpine Elf Matmut Endurance Team visera la passe de trois sur le « temple de la vitesse » tout en finalisant ses ultimes préparatifs pour les 24 Heures du Mans.

Nicolas Lapierre, André Negrão et Matthieu Vaxiviere voudront ajouter un succès au palmarès d’Alpine à Monza, où s’était imposée l’Alpine A110 Rally en Championnat du Monde des Rallyes en décembre dernier. 

Cette semaine, le FIA WEC découvrira une deuxième nouvelle course en moins de deux mois en se rendant en Italie pour la première édition des 6 Heures de Monza.  

Après les défis inédits des 8 Heures de Portimão, Alpine Elf Matmut Endurance Team et l’ensemble de ses adversaires devront user de toutes leurs facultés d’adaptation pour maîtriser au plus vite les subtilités de leur nouveau terrain d’expression. Considéré comme l’un des tracés les plus iconiques du sport automobile, l’Autodromo Nazionale di Monza est aussi l’un des plus rythmés du calendrier, avec ses longues lignes droites et ses courbes rapides entrecoupées par les grosses phases de freinages requises par de rares chicanes.

Sur cette piste présentant certaines similarités avec le Circuit de la Sarthe, l’équipe et ses trois pilotes pourront s’appuyer sur leurs expériences respectives pour se préparer au mieux au « temple de la vitesse ». Les Français Nicolas Lapierre et Matthieu Vaxiviere ont déjà connu un certain succès à Monza alors que leur équipier André Negrão s’y est produit à plusieurs reprises. Du côté d’Alpine, il faut remonter au Prologue 2017 du FIA WEC pour retrouver la trace de prototypes frappés du A fléché à Monza. Les deux A470 avaient alors cumulé plus de 2400 kilomètres en deux jours seulement.

Deuxièmes à Spa-Francorchamps et troisièmes à Portimão, les Bleus chercheront à poursuivre leur série de podiums malgré une concurrence toujours plus nombreuse et surtout relevée. Alpine Elf Matmut Endurance Team défiera ainsi deux Toyota et deux Glickenhaus au sein de la catégorie reine Hypercar, sans oublier douze LMP2 en mesure de bouleverser la hiérarchie et de créer la surprise.  

Dans ce contexte, les hommes de Philippe Sinault pourront s’appuyer sur les enseignements du rendez-vous précédent afin d’affiner les réglages de l’A480 puisque la balance de performances sera inchangée par rapport au Portugal. Pour l’ensemble de l’écurie, l’objectif sera toutefois simple en alliant concentration, humilité et sérénité pour viser le meilleur résultat possible, maintenir leurs rivaux sous pression et préparer au mieux la deuxième partie de saison qui s’ouvrira le mois prochain avec les 24 Heures du Mans.  

La troisième épreuve du calendrier adoptera un format classique avec une seule séance d’essais vendredi. Nicolas Lapierre, André Negrão et Matthieu Vaxiviere mettront leur roulage à profit pour obtenir un maximum d’informations en vue des qualifications disputées samedi soir, puis de la course où le trio affrontera trente-six autres équipages dès le départ des 6 Heures de Monza dimanche midi. 

Alpine

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam