Publicité

La nouvelle DS E-TENSE FE21 s’impose dès ses débuts

Maxime Lopes Par Le dimanche, 11 avril 2021 à 18:26 0

Dans Sports

Pour son tout premier E-Prix, la DS E-TENSE FE21 démontre déjà tout son potentiel avec une première victoire. Victime d’un accident en essais libres, Jean-Éric Vergne récompense toute l’équipe DS TECHEETAH par une prestation cinq étoiles. Une crevaison prive António Félix da Costa d’une probable arrivée dans les points.

De véritables montagnes russes émotionnelles ! Sur le nouveau circuit de Rome, où se tenait le troisième round du championnat du monde ABB FIA de Formule E, Jean-Éric Vergne et l’équipe DS TECHEETAH ont vécu des moments compliqués lors des essais… avant de rebondir de plus belle en course !

Percuté par l’arrière à la fin des premiers essais libres, le Français ne pouvait participer à la deuxième séance. Lors des essais qualificatifs, il réussissait néanmoins l’exploit de se glisser parmi les six pilotes invités à participer à la Superpole. Un authentique tour de force qui était aussi la plus belle manière de remercier les mécanos ayant reconstruit sa DS E-TENSE FE21, une monoplace électrique dotée du tout nouveau groupe motopropulseur développé par DS Performance en collaboration avec son partenaire TECHEETAH. Mais le meilleur était encore à venir avec une remontée de la 5e à la première place durant une course animée à souhait !

Le " Veni, vidi, vici " lancé à la radio en guise de félicitations juste après l’arrivée n’aurait pas pu être plus approprié pour une nouvelle monoplace ouvrant son palmarès dès sa première apparition. " Je suis particulièrement heureux car cette course était très difficile, notamment à cause de la pluie légère venant de temps en temps changer l’adhérence de la piste ", expliquait l’unique double champion de la discipline, lauréat pour la 10ème fois en Formule E. " Nous avons flirté avec les murs durant toute la course, mais nous avons survécu. La bagarre avec Lucas (di Grassi, NDLR) était très belle et c’est dommage qu’il ait été victime d’un problème technique en fin de course, mais ça fait partie du sport automobile. C’est super de gagner avec une nouvelle voiture dès sa première course et c’est difficile de décrire mes sentiments. Cela démontre que cette monoplace est bien née et c’est surtout la preuve que tout le fantastique travail réalisé par les ingénieurs de DS Performance et l’équipe DS TECHEETAH porte ses fruits. "

Lancée derrière la voiture de sécurité sur une piste légèrement humide, la course a été un combat des chefs avec de multiples changements de positions. Faisant parler toute sa science de la discipline, JEV utilisait parfaitement ses modes attaque pour se propulser en tête et lutter pour la victoire avec l’ex-champion Lucas di Grassi. Le problème technique dont fut victime le Brésilien allait provoquer un accident parmi les poursuivants et c’est de nouveau derrière la voiture de sécurité que le peloton se retrouvait pour passer la ligne d’arrivée. Cette première victoire de l’année pour le Français lui permet aussi d’ouvrir son score au championnat puisqu’il revient ainsi à la 5e place.

" Première course avec le nouveau groupe motopropulseur développé par DS Performance et première victoire !", se félicitait Xavier Mestelan Pinon, le directeur de DS Performance qui vit son dernier week-end à ce poste à Rome. " Nous n’aurions pas pu avoir des débuts plus convaincants. Je suis déçu pour António, mais tellement heureux pour JEV. Le " King " is back ! Il mérite cette victoire après le spectaculaire accident dont il fut victime, sans rien avoir à se reprocher, lors des essais libres. Il a fait une très belle remontée et je me réjouis de voir ce qu’il pourra faire demain. António se retrouvera dans le deuxième groupe lors des essais qualificatifs et il devrait pouvoir revendiquer un bon résultat. Nous espérons que JEV pourra de nouveau se battre aux avant-postes lui aussi. "

Seulement 18ème des essais qualificatifs, António Félix da Costa remontait dans la hiérarchie et pouvait clairement ambitionner une arrivée dans le top 10 – et donc dans les points – lorsqu’une crevaison ruinait tous ses efforts. " Ça n’a pas été la journée que nous espérions ", avouait le champion en titre. " Ce genre de journée où vous avez constamment l’impression d’être au mauvais endroit au mauvais moment. La bonne nouvelle est que j’aurai une autre journée de course demain pour prendre ma revanche et, surtout, que l’équipe a vécu de bons débuts avec le nouveau groupe motopropulseur. JEV a gagné dès la première apparition de la DS E-TENSE FE21 et cela prouve que nous avons une bonne monoplace. Il y a encore beaucoup de points à attribuer avant la fin de la saison et je compte le faire dès demain. "

Pour DS TECHEETAH, cette victoire avait une saveur particulière. " Aujourd’hui, JEV a rappelé à tous pourquoi il est double champion ", affirmait Mark Preston, le Team Principal de l’équipe. " Il a une capacité incroyable à rebondir et à se montrer encore plus fort au moment opportun, comme il l’a fait aujourd’hui. António a eu moins de réussite avec cette crevaison alors qu’il venait d’utiliser brillamment son Fanboost pour effectuer une très belle manœuvre de dépassement. Mais ça fait partie de la course et demain il aura la possibilité de se battre pour le podium – voire la victoire – en s’élançant dans le deuxième groupe de qualification, a priori sur une piste un peu plus rapide. "

Dans la foulée de cette première course dans la cité éternelle, Rome accueillera en effet ce dimanche le quatrième round de cette saison 2021 avec un départ donné à 13 heures (heure locale).

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam