Publicité

Arthur et Benjamin partent découvrir l'Amérique du sud en vélo

Arthur et Benjamin sont étudiants à l'EDHEC et vont faire 11.000 km à vélo pendant 6 mois en Amérique du Sud pour rencontrer des entrepreneurs français expatriés... L'aventure d'une vie !
Découvrons avec eux leur projet sportif.

Arthur et Benjamin vélo

Peut-on en savoir plus sur votre traversée à vélo de l'Amérique du sud que vous projetez ?
Bien sûr ! L'idée est de partir début février de Brasilia et de rejoindre Quito en Equateur en passant par le Brésil, le Paraguay, la Bolivie, le Pérou et enfin l'Equateur. Pour ce périple de 12000 km, nous avons prévu 6 mois pour joindre les 2 capitales !
L'idée lors de ce parcours est de faire de nombreuses rencontres, notamment celle d'entrepreneurs expatriés qui ont réussi à monter leur entreprise en s'accommodant des particularités locales.

D'où vous est venue l'idée de faire ce roadtrip à l'autre bout du monde et pourquoi la faire à vélo ?
Nous avons vu 2 de nos copains réaliser le même projet en traversant le Mexique, les USA et le Canada. Leur histoire nous a plu et un soir, sur un coup de tête, nous nous sommes dits : Pourquoi pas nous ?
Mais pourquoi donc le vélo ? Tout simplement un moyen écologique, sans émettre la moindre empreinte carbone ! De plus, cela permet d'être au plus proche de la culture locale et de faciliter les rencontres !

Quels seront les pays que vous traverserez et avez-vous des lieux que vous aimeriez particulièrement visiter en Amérique du sud ?
Nous traverserons donc 5 pays : Le Brésil, le Paraguay, la Bolivie, le Pérou puis l'Equateur.
Plusieurs lieux nous font forcément particulièrement saliver :

  • les impressionnantes chutes d'Iguazu à la frontière entre le Paraguay, le Brésil et l'Argentine
  • le gigantesque désert d'Uyuni que nous allons traverser en Bolivie
  • le mythique Machu Picchu près de Cusco au Pérou

Mais notre chemin nous réserve beaucoup d'autres surprises ! 

Que représente pour vous ce voyage à titre personnel et qu'appréciez-vous dans cette partie du monde ?
A titre personnel, ce voyage représente pour nous deux la première fois où nous allons réellement partir dans un univers qui nous est totalement exotique. Nous nous lançons aussi à la découverte d'une culture qui nous est inconnue. Du coup, ce que nous apprécions dans cette région du monde, c'est que nous partons à la découverte de l'inconnu. Avouez que cela est excitant non ? :-)

Comment votre famille ainsi que les étudiants et professeurs de l'EDHEC accueillent-ils votre initiative ?
Nos familles ont été surprises au début mais nous ont vite soutenus dans ce projet. En effet, face à l'argument : "C'est le moment ou jamais de découvrir autre chose", comment faire face ?
L'EDHEC nous a soutenus directement dans notre projet. En effet, l'administration connaissait l'association Rocket Bike et la solidité du projet. De plus, notre feuille de route et notre plan d'action sont assez sérieux et détaillés.

Comment vous préparez-vous physiquement pour ce voyage à vélo à travers l'Amérique du sud ?
De base nous sommes assez sportifs, donc physiquement nous devons avouer que pour l'instant nous ne nous entraînons pas beaucoup...

Quel est votre sport préféré et quelles valeurs appréciez-vous dans le milieu sportif ?
Nous sommes tous les deux des passionnés de foot. Ce que nous aimons avant tout ? Le dépassement de soi, la convivialité et la persévérance :)

Avez-vous déjà participé à des compétitions sportives et comment avez-vous vécu ces expériences ?
Nous avons tous deux fait du foot en compétition dans notre enfance. Mais depuis quelques années, nous nous sommes mis à la course à pied et au trail plus précisément. Nous avons participé à plusieurs courses dont :

  • le GR20 (traversée de la Corse à pied, 180km/11 000D+) en 2017
  • le Trail Extrême Lillois (45 km) en 2017
  • l'Ultra-marin (57 km) en 2018
  • le Tour du Mont-Blanc (170 km/9 000D+) en 3 jours en 2019
  • l'Impérial’ Trail (56 km) en 2019
  • le Marathon de Paris...

Ce que nous aimons avec le trail c'est cette possibilité d'être au plus près de la nature tout en étant dans le dépassement de soi constamment.

Qu'aimeriez-vous partager avec les populations locales en Amérique du sud, à la fois sur le plan humain et culturel ?
Honnêtement nous ne partons pas avec l'idée qu'il faille partager telle ou telle chose. Quoiqu'il en soit, nous avons beaucoup à apprendre et nous sommes prêts à recevoir et partager tout ce qui pourra l'être. Nous sommes un peu des "philosophes des rencontres" dans le sens où nous sommes tous 2 capables de parler et de partager pendant de longues heures avec des personnes qui n'ont sur le papier rien à voir avec nous.

Vous avez notamment pour objectif de rencontrer des entrepreneurs français expatriés. Avez-vous déjà noué des contacts locaux et préviligiez-vous certains secteurs d'activités ?
En effet nous avons déjà pris contact avec beaucoup d'expatriés !
En tant qu’anciens membres de l’association Raid EDHEC, nous avons pris à cœur d’organiser de A à Z plusieurs évènements sportifs. Et nous ne comptons pas nous arrêter là ! En effet, nous souhaitons creuser cette partie, et découvrir comment certains entrepreneurs ont réussi à monter des projets (courses, évènements…)  et/ou des entreprises florissantes aujourd’hui.

Que vous apporteront ces rencontres sur le plan professionnel ainsi que pour vos études ?
Nous gardons en tête que cette expérience doit nous amener vers le monde du travail par le biais de rencontres humaines et professionnelles. Nous restons persuadés que cette aventure sera une source d'inspiration dans nos futures carrières tant par le puits d'idées innovantes que nous allons découvrir que par les parcours des personnes que nous allons rencontrer.

Un tel périple à travers l'Amérique du sud nécessite une certaine logistique et organisation. Comment vous y préparez-vous et quels vélos utiliserez-vous ?
Effectivement ! Pour cela nous avons surtout fait appel à des anciens de l'association ou à d'autres personnes partant dans les mêmes aventures que nous.
Nous utiliserons des vélos RidgeBack Expédition 2020, avec 35 kg de sacoches sur les côtés pour pouvoir prendre notre matériel ! :)

Peut-on en savoir plus sur vos rapports avec l'association Rocket Bike qui vous accompagnera sur ce projet ?
Rocket Bike nous apporte surtout un projet (que nous poursuivons certes, mais les bases sont là) et des personnes qui ont vécu la même chose que nous.
Nous bénéficions donc de l'expertise de nos aînés ainsi que de la notoriété de l'association sur les réseaux.
Et ça, c'est vraiment un atout majeur !

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
Tout d'abord pour pouvoir trouver les fonds qui nous manquent. Mais aussi pour permettre aux personnes intéressées de s'impliquer dans le projet et de voyager avec nous ! En effet, partir dans un tel projet nécessite des sponsors et le soutien financier de personnes sensibles à notre projet !

Vous pouvez soutenir l'aventure d'Arthur et Benjamin en vélos en Amérique du sud sur Ulule.

 

Aurez-vous l'occasion de partager votre voyage avec vos contributeurs ou plus largement avec un public et comment allez-vous promouvoir votre périple ?
Bien évidemment, nous serons présents sur notre site internet, mais aussi Instagram, Facebook… Je vous communiquerai nos lien persos pour suivre notre aventure dans les prochains jours !
Chacun de nos contributeurs sera récompensé personnellement. Vous pouvez trouver les différents remerciements que nous proposons sur le lien de la cagnotte.

Le continent sud américain est secoué par de nombreux évènements politiques et environnementaux depuis plusieurs mois. Cela ne vous effraie-il pas et quel sera votre approche vis à vis de cela ?
L’Amérique latine fut la destination choisie par les 3 précurseurs du projet Rocket Bike. Comme eux, nous nous lancerons à la conquête de ce continent.
Initialement, nous voulions partir de Lima puis remonter au Nord en passant par l’Equateur, la Colombie, Panama, le Costa-Rica, le Honduras, le Guatemala, puis terminer à Cuba. Cependant, la question de la sécurité étant un des piliers de Rocket Bike, nous ne pouvions pas nous permettre de passer par des pays à la situation géopolitique et/ou sécuritaire instable.
Tout voyage a sa part de risque ! Mais nous tâchons d'éteindre au maximum ce risque à travers une préparation et une documentation poussées sur les mesures de sécurité à adopter. Par exemple, nous avons pris soin de dessiner notre parcours en esquivant le Nord du Brésil qui compte 13 des 50 villes les plus dangereuses du monde !

A Divertir on parle régulièrement de musique. Quelle serait votre playlist idéale pour vous motiver durant votre périple en Amérique du Sud ?
Quelques musiques en tête :

  • El Condor pasa de Simon & Garfunkel pour rappeler les flûtes de pan péruviennes
  • Petit pays de Cesaria Évora dont le phrasé cap-verdien rejoint la culture brésilienne
  • Cumbia sobre el mar de Quantic
  • Tic, tic, tac de Carrapicho pour l'ambiance festive au Brésil

Nous restons impatients de nous laisser porter par les musiques locales que nous découvrirons sur notre parcours ! :-)

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Un énorme merci à ceux qui nous soutiennent dans notre périple et nous avons hâte de partir à l'aventure, tout simplement ! Embarquement le 4 février !

Merci à Arthur et Benjamin d'avoir répondu à nos questions ! Souhaitons leur bonne chance et bon courage pour leur périple sportif sud-américain !

A propos d'Arthur et Benjamin

Après un stage chez 2 concurrents de la grande distribution, (Benjamin chez Reckitt Benckiser et Arthur chez Procter&Gamble), ils souhaitent maintenant partir à la rencontre d’entrepreneurs d’Amérique latine.

Benjamin c’est la force tranquille. C’est l’analyse, la prévision, le logisticien de l’équipe. Passionné par le monde du sport, aussi bien pour son aspect business que pour les valeurs qu’il développe, il sait que son avenir professionnel passera par cette case. Débrouillard, il saura gérer n’importe quel problème, prêt à changer une roue crevée en 2 minutes !

Arthur c’est le relationnel. Constamment tourné vers les autres, il saura aller vers les populations locales pour en apprendre constamment plus sur les conditions de vie, les particularités, ... des locaux rencontrés. Désireux de travailler en Amérique latine, voilà une parfaite occasion de peaufiner son approche !

A propos de l'association Rocket Bike

Rocket Bike s’inscrit dans les projets qui attirent l’attention et émerveillent quiconque s’en approche.
En effet, créé il y a maintenant 2 ans par 3 anciens étudiants de l’EDHEC (Paul Desgrees, Corentin Thuillot et Nicolas Mery), le projet Rocket Bike consiste à créer, au fil des éditions, un guide de l’entrepreneuriat dans tous les pays du monde ... Le tout : À Vélo !

Bien évidemment, la recherche et la collecte de toutes ces informations s’obtient par le voyage et de ce fait, par la rencontre avec les populations locales et des entrepreneurs expatriés. Cela permet alors d’acquérir des connaissances sur :

  •  les particularités économiques
  • les conditions de travail
  • la manière dont l’adaptation à une culture différente s’effectue

Mais pourquoi donc le vélo ? Tout simplement un moyen écologique, sans émettre la moindre empreinte carbone ! De plus, cela permet de faire parler du projet : 10000 km à vélo, ça a de quoi intriguer !

Un voyage en Amérique du Sud, une sacré aventure...

Le parcours

L’Amérique latine fut la destination choisie par les 3 précurseurs du projet Rocket Bike. Comme eux, nous nous lancerons à la conquête de ce continent.
Après avoir regardé le prix des billets d’avions, nous avons prévu de partir début Février pour revenir en France début Août. Initialement, nous voulions partir de Lima puis remonter au Nord en passant par l’Equateur, la Colombie, Panama, le Costa-Rica, le Honduras, le Guatemala, puis terminer à Cuba.
Cependant, la question de la sécurité étant un des piliers de RocketBike, nous ne pouvions pas nous permettre de passer par des pays à la situation géopolitique et/ou sécuritaire instable.
Pour faire simple, voici le parcours finalement élaboré, d’une longueur comprise entre 9000 & 11000 km, qui nous permettra de couvrir une large zone tout en ayant le temps de rencontrer les professionnels.

Leur voyage sera ponctué d'interview, d'articles et de vidéos qu'ils partageront avec leur communauté.

Pourquoi l’Amérique Latine ?

D’une part pour son histoire

Même si elle reste une région jeune, du haut de ses 500 ans, l’Amérique Latine n’en reste pas moins une zone chargée d’histoire. Olivier DEBENE dans son Atlas de l’Amérique Latine ira même à la considérer comme « un laboratoire politique » ayant pratiquement connu toutes les phases de développement. En effet, entre les colonisations étrangères, les volontés d’émancipations... les dictateurs ont finalement succédé aux caudillos. Ainsi, balancée entre l’héritage de l’église catholique et le pouvoir militaire, l’Amérique Latine réserve de nombreuses spécificités.

D’autre part pour ses opportunités

Ainsi, l’Amérique latine entre aujourd’hui dans une phase intéressante de transitions, en rupture avec les travers passés d’autoritarisme politique et/ou de radicalisme monétariste. Dès lors, des opportunités business se créent, pour les locaux comme pour les internationaux ... Le fil rouge qui va nous animer pendant 6 mois prend alors une tournure plus qu’intéressante !

interview Cyclisme

ZeuZloo prépare l'album Jamais contente ZeuZloo prépare l'album Jamais contente
ZeuZloo est une rappeuse lilloise qui prépare son premier album Jamais contente, avec l'a...
  Plongez au coeur de l'Arctique avec le futur EP d'Archibald
Après un premier album en 2016 sur le thème de l'aventure, un EP vidéo insp...
Plongez au coeur de l'Arctique avec le futur EP d'Archibald

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire