Publicité

Les récompenses des Molières 2014

Les Molières sont revenus hier, afin de célébrer les récompenses du théâtre.
Très attendue après 3 ans d'absence, la cérémonie a réunit plus d'un millions de téléspectateurs sur France 2 en deuxième partie de soirée.

Des dizaines d'intermittents ont manifesté devant le théâtre des Folies Bergères avant la cérémonie. Ils ont reçus le soutient d'artistes à l'ouverture de la cérémonie.

Fabrice Luchini a remit à Michel Bouquet un Molière d'honneur.

La pièce Le Père figure parmi l'une des plus titrée.

Les prix decernés aux Molières :

  • Meilleur spectacle du théâtre public : Paroles gelées, mise en scène Jean Bellorini ;
  • Meilleur spectacle du théâtre privé : Le Père de Florian Zeller ;
  • Meilleur auteur francophone vivant : Alexis Michalik pour Le porteur d'histoires et Le cercle des illusionnistes ;
  • Meilleur metteur en scène du théâtre public : Jean Bellorini pour Paroles gelées et La bonne âme de Se-Tchouan ;
  • Meilleur metteur en scène du théâtre privé : Alexis Michalik pour Le porteur d'histoire et Le cercle des illusionnistes ;
  • Révélation féminine : Jeanne Arenes (Le Cercle des illusionnistes, mis en scène par Alexis Michalik) ;
  • Révélation masculine : Grégori Baquet (Un obus dans le coeur de Wajdi Mouawad) ;
  • Meilleure comédienne d'un spectacle public : Valérie Dréville (Les Revenants mis en scène par Thomas Ostermeier) ;
  • Meilleur comédien d'un spectacle public : Philippe Torreton (Cyrano de Bergerac mis en scène par Dominique Pitoiset) ;
  • Meilleur comédienne d'un spectacle privé : Isabelle Gélinas (Le Père de Florian Zeller) ;
  • Meilleur comédien d'un spectacle privé : Robert Hirsch (Le Père) ;
  • Meilleur comédien « seul en scène » : Grégory Gadebois (Des Fleurs pour Algernon de Daniel Keyes, mise en scène Anne Kessler) ;
  • Meilleure comédie : Dernier coup de ciseaux de Paul Pörtner, mise en scène Sébastien Azzopardi ;
  • Meilleur théâtre musical : Le crocodile trompeur / didon et Enée d'après l'opéra d'Henry Purcell ;
  • Meilleur comédien dans un second rôle : Davy Sardou (L'affrontement de Bill C. Davis, mise en scène Steve Suissa) ;
  • Meilleure comédienne dans un second rôle : Isabelle Sadoyan (L'origine du monde de Sébastien Thierry, mis en scène Jean-Michel Ribes).
Rétrospective : le Brésil terre footballistique pour le mondial
Le Brésil accueillait sa première coupe du monde de foot en 1950. Retrouvez une r&eacu...
  Infos et intox du mercato télé 2014
En ce début de moi juin, le monde du PAF s'agite pour le mercato de la rentrée. Tour d...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire