Publicité

Les danseurs de l'Opéra de Paris en télétravail

Les danseurs de l'Opéra de Paris font arabesque et entre-chat depuis leur salon, pour une session de télétravail très particulière. Malgré la fermeture de l'institution mi-mars les 154 danseurs du ballet doivent continuer leur entrainement pour ne pas perdre leur niveau d'excellence.

Pendant le confinement le ballet de l'Opéra de Paris a posté sur les réseaux sociaux une vidéo de remerciement aux personnes en première ligne face à la crise sanitaire. Depuis quelques semaines, les étoiles proposent des cours en live sur Instagram. A travers ces images transparait le quotidien des danseurs, obligés de conserver une pratique à la maison.
Pour la danseuse étoile Dorothée Gilbert auprès d'Arte, la danse c'est une liberté de mouvement et d'expression où l'on peut se déplacer librement en parcourant la scène de droite à gauche. Désormais confinés chez eux, les danseurs de l'Opéra de Paris parcourent entre le mur, le canapé et la cuisine de leur domicile. Cet espace restreint est frustrant pour les danseurs, tout comme la pratique seule.

C'est donc virtuellement que la troupe se retrouve chaque jour à 11h pour un parcours en visioconférence. Dans l'après midi vient une séance d'entretien musculaire.
Le kinésithérapeute Nicolas Brunet explique que le but est que les danseurs puissent revenir sur scène en bonne forme physique et émotionnelle.
Ainsi la danseuse Roxane Stojanox a en plus du cours de danse une autre discipline à pratiquer en télétravail. Elle fait également de la course à pied pour garder le cardio. Les danseurs ont un métier qui revêt un caractère physique et sportif.

Si les grands ballets classiques comme Gisèle sont pour l'heure inenvisageable, la direction de la danse réfléchit à des formes chorégraphiques qui permettrait une reprise dans le respect des règles sanitaires.
En effet il est impossible de faire actuellement comme d'habitude car les danseurs ne peuvent pas danser ensemble. La directrice de la danse de l'Opéra de Paris Aurélie Dupont souhaite réfléchir à la situation que l'on vit actuellement, afin de la transposer artistiquement. Cela peut passer par 154 danseurs qui réalisent des solo.

Pour l'heure les danseurs de l'Opéra de Paris pourraient retrouver le chemin de l'Opéra le 15 juin pour une reprise des cours en petits groupes. Comme un signe d'espoir avant la pause estivale.

Le confort d'esprit Citroën Le confort d'esprit Citroën
La notion de confort a toujours été au cœur des modèles de Citroën, ...
  Nika Leeflang : le clip Broken Bones
Découvez Broken Bones, le nouveau clip de Nika Leeflang.
Nika Leeflang : le clip Broken Bones

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire