Publicité

Renault Austral : le son de la qualité

Maxime Lopes Par Le mercredi, 06 juillet 2022 à 16:05 0

Dans Sortir - Se déplacer

Révélé en mars dernier, Nouveau Renault Austral s’inscrit dans une démarche de qualité qui va bien au-delà du choix de ses matériaux ou de l’intégration de technologies embarquées de pointe. Chaque détail a été passé au crible afin d’atteindre un niveau de prestation inégalé. Olivier, expert en qualité perçue, explique le travail qu’il a mené sur un élément emblématique du design intérieur du premier SUV Renault de la Nouvelle Vague : son repose-main coulissant, doté d’une astuce pour rendre sa manipulation attrayante.

Repose main Renault austral

En montant à bord de Nouvel Austral, on est immédiatement saisi par l’harmonie qui se dégage de son cockpit high-tech. Le regard s’arrête sur l’hypnotique écran OpenR qui s’éveille au son de la séquence d’accueil. Puis, il est attiré par une pièce design qui, sur les versions à boîte de vitesses automatique, participe au raffinement de l’ensemble : un repose-main ergonomique et coulissant. Celui-ci permet d’utiliser confortablement l’écran multimédia ou les commandes de type « piano » situées en dessous. Mais, lors de la manipulation de cet élément mobile, le ressenti entre dans une autre dimension… Olivier nous raconte comment il a rendu cela possible.

Nouvel Austral : Le son de la qualité | Renault Group

Valoriser une pièce design emblématique

En tant qu’expert en qualité perçue, Olivier a une mission délicate. Pour chaque nouveau modèle de la gamme Renault, il doit veiller à la cohérence et à l’harmonie entre les différents éléments de la carrosserie ou de l’habitacle, contrôler la qualité des matériaux, superviser le passage du dessin à la réalisation, vérifier la qualité des jeux et des affleurements, s’assurer de la facilité d’utilisation des différents éléments mobiles, mais aussi faire en sorte que ces derniers procurent des sensations agréables lorsqu’ils sont manipulés par les utilisateurs.

Le nouveau SUV Renault Austral, qui sera commercialisé à l’automne prochain, n’a pas dérogé à la règle. Olivier et ses collègues l’on examiné sous toutes les coutures pour en faire un véhicule d’excellente qualité.

« Nous avons travaillés tous les éléments mobiles de Nouvel Austral mais, si je devais n’en citer qu’un, je prendrais celui du repose-main coulissant » confie-t-il.

« Nous avions une superbe pièce design multifonction sur la console centrale mais son déplacement ne suscitait pas d’émotion particulière. Avec le responsable du Design Intérieur, nous avons donc réfléchit à une façon de rendre sa manipulation plus attrayante. »

Le son était la clé

Accompagner le déplacement du repose-main par un crantage et un son associé, s’est très vite imposé comme une évidence.

« Nous avons tout de suite pensé à une composante sonore pour accompagner la manipulation du repose-main : un son de crantage valorisant, plutôt métallique. »

Toutefois, ce type de son, clair dans l’esprit d’Olivier, ne l’était pas forcément pour tous les membres de l’équipe en charge du projet. Olivier devait donc trouver des mots pour décrire une sensation… Pas simple ! Heureusement, une de ses passions lui a permis, à la place, de la « faire entendre ».

Amateur de montres, numériques pour la praticité, et à mouvement automatique pour la maîtrise de la mécanique de précision et la qualité de finition qu’elles expriment, Olivier avait, à son poignet, un exemple parfait du son auquel il pensait.

« La montre que j’utilise pour faire du sport est équipée d’une lunette à effet cliquet et lorsque je l’ai tournée, j’ai entendu le son auquel je pensais pour le système coulissant du repose-main d’Austral. Un beau son, vraiment qualitatif évoquant l’univers de l’horlogerie, de l’artisanat de précision. »

 

Renault

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam