Publicité

Le podcast Paroles d'images de Raphaël Bourda

"Paroles d'Images" est une émission de podcasts vidéo autour du monde de l'image. Rencontre avec son présentateur : Raphaël Bourda.

Podcast Paroles d'images Raphaël Bourda

Pouvez-vous nous présenter votre podcast Paroles d'images ?
Paroles d'Images est une nouvelle émission de podcasts vidéo qui s'adresse à toute personne qui s'intéresse de près ou de loin au monde de l'image ! Aux professionnels, aux amateurs, à ceux pour qui la photographie est une vocation, une passion, un loisir ou une simple curiosité. Je reçois des personnes qui ont leur univers, leurs particularités et leurs parcours pour que chaque épisode soit une véritable rencontre photographique.
J'ai envie de pouvoir rencontrer aussi bien des photographes, que des modèles, des retoucheurs, des directeurs de la photographie au cinéma... afin de traverser tout le spectre de ce milieu.

Qu'est ce qui vous a motivé à faire un podcast en vidéo et pourquoi parler de l'image ?
Je suis un grand consommateur de podcasts. J'aime écouter des gens passionnés par ce qu'ils font parler de leur activité, de la vie et du monde.
Des créateurs comme Ben Névert et Kyan Khojandi m'inspirent beaucoup avec leurs formats respectifs "Tartine de Vie" et "Un Bon Moment".
En tant que photographe, j'ai fait des rencontres avec des gens passionnés et passionnants dans ce milieu créatif et j'avais le désir ne plus seulement vivre ces rencontres, mais de pouvoir les capter et les publier.
C'est donc une émission qui aurait pu m'intéresser en tant que spectateur, que j'ai envie de proposer.
Le format vidéo s'est imposé naturellement. Bien que cela se fasse, je n'avais pas envie de parler d'image sans avoir la possibilité de montrer des photos, des incrustations à l'écran...
Je trouve que le fait de nous voir autour d'une table permet aussi de renforcer l'atmosphère conviviale et d'inviter le spectateur à notre table, au travers de ce qu'il voit.

Comment votre profession de photographe influence-il le projet ?
Le fait que je sois photographe me permet de me placer sur un pied d'égalité avec mes invités. Nous appartenons au même milieu, nous partageons la même passion. Je ne suis pas journaliste. Je préfère instaurer un climat de discussion, d'interaction et d'échanges de points de vue et d'expériences plutôt que de dérouler un ensemble de questions/réponses. C'est la direction que je compte donner à ce format.
A côté de ça, je suis un jeune photographe donc les questions que je pose et les interrogations que je soulève pourraient être des questions que je pose à des personnes du milieu dans lequel je travaille pour enrichir ma propre vision des choses, et non pas seulement pour créer ce contenu.

Selon vous, quelle place occupe l'image dans notre société moderne ?
La société dans laquelle nous vivons est une "société d'images". On en voit partout, on consomme l'image de façon universelle. Sur les réseaux sociaux, via le spectre de la publicité, sur les pochettes d'album que l'on écoute, sur Internet, dans les livres. Partout. Tout le temps. L'intérêt de cette émission est de mettre en lumière les rouages de ce langage commun, de le comprendre, de s'y intéresser et d'apprécier ses très nombreuses facettes.
Je pense que c'est la raison pour laquelle Paroles d'Images peut intéresser aussi bien des professionnels que des personnes curieuses, extérieures à ce milieu.

La question va peut-être être un peu compliquée ou étrange, mais est-ce qu'il y a une image qui vous a particulièrement marquée en 2020 ?
J'ai beau réfléchir... Il est bien trop difficile d'isoler une image comme étant la plus marquante pour moi, cette année.
Cela dit, je suis assidûment le travail de BOBY, (alias "OdieuxBoby" sur Instagram) qui travaille entre autres en tant que photojournaliste pour Libération. Il a "l'œil" qu'il faut, comme on dit souvent, ainsi que la créativité et la personnalité qu'il faut pour inspirer. Je pense aussi à Théo Gosselin, Emma Birski, et tant d'autres... !

Peut-on en savoir plus sur les invités que vous allez recevoir ? Souhaitez-vous nous dire l'un des thèmes ou invités que vous aborderez dans l'un de vos prochains podcasts ?
Gardons une part de mystère... !

Que souhaitez-vous mettre en avant dans le podcast Paroles d'images ?
Des rencontres avant tout. Les travaux ainsi que les choix techniques et artistiques des acteurs de ce milieu qui se démarquent par la singularité de leurs univers.
J'ai envie de plonger dans les styles, les influences, les techniques de ce milieu extrêmement riche. Passer d'une rencontre avec des photographes qui font perdurer des techniques de prise de vue anciennes (voir le pilote de l'émission avec le Studio Cuicui sur Youtube) à d'autres passionnés dont le travail et les influences n'ont rien à voir !

Vous avez déjà tourné un pilote, quels en sont les premiers retours ? 
Les retours ont été incroyables de positivité. Ce pilote était un moyen de prendre la température, d'essayer de produire quelque chose qui nous plaise sans budget pour proposer une amorce et aviser !
Si une campagne de financement participatif est en cours en ce moment, jusqu'au 8 février 2021, c'est bien parce que les retours ont été à la hauteur de l'énergie qu'on y a mis et que tout cela a confirmé mon envie de continuer !
Je reste objectif, j'ai beaucoup d'idées pour faire évoluer et professionnaliser le format, notamment au niveau de la production et de la réalisation. Cela demande un certain budget que la campagne de financement, je l'espère, pourra assurer !

En parlant d'images, préférez-vous le numérique ou des méthodes plus conventionnelles comme l'argentique ?
Je travaille personnellement en numérique. Il y a plein d'avantages par rapport aux techniques argentiques plus traditionnelles, évidemment, mais ces anciens procédés perdurent dans les travaux et les habitudes de très nombreux photographes !
Cela me permet de vous renvoyer au premier épisode, dans lequel j'ai reçu Aude et Sébastien, du Studio Cuicui pour parler de ce sujet. Ils jonglent entre le numérique et des techniques de prise de vue argentiques des années 1850. Leur travail est passionnant, j'espère que la rencontre le sera tout autant pour vous !

Est-il possible de savoir quel matériel vous utilisez pour créer vos podcasts ? Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
Je connais beaucoup de projets qui ont été financés de cette façon, et je la trouve évidente : c'est une manière de proposer une émission produite PAR les intéressés POUR les intéressés, de les impliquer et de mener un projet communautaire.
Le pilote a été réalisé grâce à du matériel qui nous a été prêté, par des personnes comme Eric Gauchet (caméraman de profession) que le projet a intéressé et qui m'ont donné l'opportunité de lancer l'émission à partir de rien.
Des boîtiers numériques, quelques micros, de la lumière, et ACTION !
Le financement participatif permettra de franchir un cap! Des micros dédiés à ce genre d'enregistrement, une carte son, de quoi monter un joli décor et proposer des épisodes dont on est toujours plus fiers !
Tous les détails se trouvent dans la page de la campagne de financement, rubrique "A quoi va servir le financement" !

Quelles évolutions aimeriez-vous apporter au projet Paroles d'images ?
J'ai un peu anticipé la question dans mes réponses précédentes, mais les principales évolutions ciblent la réalisation (la qualité du son, la qualité de l'image, le décor) et la présence d'un co-animateur avec moi sur le plateau pour apporter un point de vue supplémentaire et dynamiser les échanges pour s'affranchir du modèle "Interview en face-à-face".

Comment peut-on suivre le podcast Paroles d'images
A condition que la campagne de financement soit fructueuse, et que je puisse continuer de produire ce contenu qui me tient à cœur, l'émission se poursuivra sur la chaîne Youtube qui porte mon nom : Raphaël Bourda.
 Le premier épisode y est déjà disponible. Les épisodes seront également visionnables depuis la rubrique "PODCAST" de mon site Internet.
A côté de ça, je communique beaucoup autour du projet avec les personnes qui me suivent via les stories Instagram. C'est là que l'on peut trouver les nouvelles les plus fraîches concernant Paroles d'Images !

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
J'adresse un grand merci à Divertir pour l'intérêt que vous portez à cette nouvelle émission au travers de l'Interview à laquelle je suis en train de finir de répondre !
J'espère que cela aura permis à certains de découvrir le projet, de s'y intéresser et peut-être de le soutenir en contribuant à la campagne !
Merci pour ça !

Merci à Raphaël Bourda d'avoir répondu à notre interview !

Paroles d'Images - Episode #1 : On parle de photographie à l'ancienne ! (avec le Studio Cuicui)

interview Podcast

Memorium : un film belge en préparation Memorium : un film belge en préparation
Memorium est un film post-apocalyptique en huis-clos Belge en cours de préparation.
  La bande dessinée La Muscu
Nelly Chaine et Fred Mansour préparent la BD La muscu pour les adeptes (mais pas qu'eux) ...
La bande dessinée La Muscu

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire