Publicité

La liberté de la presse en Pologne dans le viseur

La liberté de la presse polonaise est dans le viseur du Parlement Européen depuis quelques jours. En effet, le gouvernement a adopté une loi renforçant le contrôle des médias public polonais.

Le vote de la loi par l'assemblée avait entrainé une vague de démissions des principaux dirigeants de télé et radios public depuis décembre.

D'un autre côté, la population et notamment les jeunes commencent à être très critiques face à cette mesure. Des manifestations ont eu lieu début janvier devant le siège constitutionnel de Varsovie, même si cela était plutôt discret.

La loi votée en Pologne, permet de chosir et révoquer plus facilement le personnel des médias publics. L'objectif serait de mieux contrôler certaines informations diffusées ; jugées "déviantes".

Le Parlement européen pourrait être très critique face à cette mesure. Une enquête a été ouverte le 13 janvier.
Il craint en effet que certaines valeurs fondamentales (dignité humaine, liberté, démocratie, égalité, droits de l’homme, pluralisme, non-discrimination, tolérance, justice, solidarité et égalité entre les femmes et les hommes) ne soient correctement appliquées.
Des sanctions peuvent avoir lieu à l'issue de l'enquête si les faits sont avérés, comme par exemple la suspension du droit de vote au Conseil ou des aides. Sanctions qui ne seraient pas forcément appliquées selon certains experts.

La Pologne a déjà indiqué que l'UE proférait des "calomnies". Le gouvernement a indiqué que la liberté de la presse était respecté et que le pays était un état de droits.

En certains temps Autriche et Hongrie avaient été également pointés du doigt.

TV Radio

Wikipédia a 15 ans
Wikipédia, l'encyclopédie libre et gratuite, a révolutionné la vie d...
  Les castings des jeux télévisés
Les français sont plusieurs millions à regarder les jeux télé chaque jou...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire