Publicité

L'esprit de Charlie Hebdo toujours présent 2 ans après

2 ans après l'attaque terroriste de Charlie Hebdo qui avait dessimé la rédaction, où en est l'esprit Charlie ?

Le 7 janvier 2015, 2 hommes en armes pénettraient dans les locaux de Charlie Hebdo, faisant 12 morts. 2 ans après l'hebdo satirique poursuit sa reconstruction, plus combatif que jamais.
Ris indiquait à l'AFP : « 2015 était l'année de la survie, 2016 l'année de la stabilisation, et 2017 sera plus offensif ». Pour cela il s'appuiera sur une équipe renouvelée après le départ de certains anciens.

Les nouveaux venus sont les dépositaires du sens de la provocation en ayant cet esprit corosif. Cela permet de séduire les fidèles du journal, tout en révoltant les opposants.

Mercredi Charlie Hebdo commémorait le triste anniversaire à sa manière, en titrant "2017, enfin le bout du tunnel" ; symbolisé par le canon d'une kalashnikov aux mains d'un djhadiste. L'esprit Charlie ne s'est pas évanoui avec le temps et continu à susciter la polémique.
En août le journal a provoqué l'émoi après le séisme en Italie avec un dessin représentant de la chaire à lasagne. Le même phénomène s'est retrouvé après le crash d'un avion russe.

Après les 260000 abonnements souscrits dans les semaines qui ont suivi l'attentat, le souffle est tombé mais les niveaux de ventes restent au plus haut. Plus de 100000 numéros sont vendus chaque semaine (à part égale entre ventes en kiosque et les abonnements). Les réserves de Charlie Hebdo sont évaluées à plus de 10 millions d'euros.
En Belgique, le journal s'écoule à 8000 exemplaires. Par ailleurs Charlie Hebdo parait désormais en Allemagne. Il s'agit d'une adaptation coordonnée depuis Paris, avant d'installer une rédaction autonome à Berlin.

Depuis les attentats, les conditions de travail de Charlie Hebdo ont été chamboulées. Libération, qui consacre 3 pages dans ses colonnes, avait hébergé l'équie de Charlie Hebdo. Les locaux sont désormais ultra sécurisés, nécessitant un mot de passe et de franchir des portiques de sécurité. Portes blindées et hommes en armes font également partie du dispositif. Mais la principale sécurité réside dans la discrétion. Les visiteurs qui divulgueraient l'adresse seraient poursuivis pour mise en danger de la vie d'autrui.
Insultes et menaces de mort font encore partie de l'hebdomadaire satirique. Le directeur du journal s'en inquiète, même si l'antiterrorisme suit le dossier.

Presse

M6 : Gad Elmaleh présente le Saturday night live
C'est le temps fort de M6 en ce début d'année 2017 : la version françai...
  Giuseppe Millaci (Vogue Trio) présente son album Songbook
Giuseppe Millaci s'apprète à sortir son album de jazz Songbook avec Amaury Faye et...
Giuseppe Millaci (Vogue Trio) présente son album Songbook

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire