Publicité

Ave'Roes : un passionné d'histoire sur l'Islam au Moyen Age

Ave’Roes est un passionné du Moyen Age et étudiant en histoire médiévale. Sur sa chaine Youtube il parle de l’histoire de l’Islam au moyen âge (et à l’époque moderne si le sujet s’y prête !). L'occasion pour lui d'aborder également certains sujets culturels en vidéo.

Ave'roes

Pouvez-vous nous présenter votre chaîne Ave'Roes ?
La chaîne Ave’Roes a été créée en novembre 2019. On y parle de l’histoire de l’Islam avec un « i » majuscule, ce terme ne se limitant pas à la seule religion musulmane, mais se rapportant plus largement à une aire géographique, culturelle et religieuse à dominance musulmane. M’intéressant surtout au moyen âge, cette aire géographique s’étend de l’Inde jusqu’à l’Espagne (ce qui fait un sacré gros morceau, vous en conviendrez !).
Et il m’arrive aussi de traiter de questions religieuses, de problématiques modernes (comme la participation des musulmans aux côtés des chrétiens lors des fêtes de Noël) à travers les sources musulmanes du moyen âge. Résultat, on se rend souvent compte, soit que notre vision d’un moyen âge obscurantiste et d’une religion musulmane repliée sur elle-même est fausse ; soit que nos débats actuels, et que l’on pense très récents, ne le sont en fait pas du tout. Pour la question de la participation à Noël par exemple, on comprend qu’une partie des musulmans (surtout en al‑Andalus, l’Espagne musulmane) fêtaient Noël avec les chrétiens (mais pas de manière spirituelle, bien sûr).
Enfin, sur ma chaîne, il y a 3 formats/types de vidéos (un 4ème va arriver) :

  • Chroniques d’Islam : Dans cette émission, je traite d’un sujet surtout politique (conquêtes, dynastie, batailles…) qui concerne l’Islam.
  • Islam vs Occident : Le sujet sera étudié tant du côté musulman que du côté chrétien. C’est un thème qui me tient à cœur, car on souligne trop souvent les oppositions entre ces deux « mondes », alors qu’ils possèdent aussi beaucoup de points communs, d’histoires partagées.
  • Focus : Là, comme le titre l’indique, le sujet sera plus précis et concernera un événement particulier, un personnage (voyageur, mystique, dirigeant politique ou tout thème n’ayant pas directement de lien avec l’histoire politique de l’Islam). Ouais, ça paraît très large dit comme ça, mais ça fonctionne ! 

 

D'où vient votre passion pour la période du Moyen Age ?
Depuis tout petit (comme pas mal de monde, je pense !), j’adorais les histoires de chevaliers, de jeunes princesses à sauver, de dragons à affronter etc… On s’imagine cette belle princesse, aux cheveux dorés, seule et affreusement triste, prisonnière dans sa chambre situé au sommet d’un donjon imprenable. Et bien sûr, quand elle nous voit arriver, elle nous fait de grands signes à sa fenêtre avec un mouchoir blanc au creux duquel elle a tant de fois essuyé ses larmes… Bon d’accord, je m’égare. Mais c’est à peu près ça.
Bref, j’avais une vision un peu « clichée », mais j’aimais cette période, elle me faisait littéralement rêver. Ensuite, quand je suis arrivé en fac d’histoire, j’ai compris que la période médiévale était complexe, très longue, changeante, évolutive et donc extrêmement riche. Je n’ai donc absolument pas cessé d’aimer cette période, avec une petite préférence pour les XIème-XIIème siècles pour le côté français/latin, avec la période romane chère à mon cœur (j’adore l’architecture des églises romanes, les fresques/peintures murales… Somptueux !).
Ensuite, j’ai appris à découvrir l’Islam, dont l’histoire est également d’une incroyable richesse. Malheureusement, on a trop peu eu l’occasion de l’étudier en licence et donc j’ai décidé d’approfondir mes connaissances en m’inscrivant en Master Recherche d’Histoire Médiévale et en commençant la rédaction d’un mémoire dont le sujet traite de l’Islam (et plus précisément du soufisme).

Vos études en histoire médiévale vous aident-elles pour la réalisation de vos vidéos et comment articulez-vous vos recherches ?
Elles sont tout simplement la base sans laquelle je ne pourrai pas réaliser de vidéos aussi poussées et les plus complètes (et neutres) possibles. Les études en histoire permettent d’acquérir une méthodologie, une vision critique des sources et des études historiques, et une rigueur dans le travail effectué. Sans tout cela, je ne pourrai pas faire un travail aussi sérieux.
Pour le répondre à la deuxième partie de la question, j’articule mes recherches en fonction du sujet choisi, en allant du plus large au plus précis. Prenons un exemple. Je veux faire une vidéo sur une grande dynastie musulmane, les Abbassides (750-1258). Je commence donc par un ouvrage général (voir même en regardant des sources Wikipédia, en fin de page. Je connais plus ou moins les ouvrages/historiens les plus sérieux) avec un chapitre dédié aux Abbassides. Une fois cette première lecture faite, je m’appuie sur la bibliographie (liste de livres qui traite du sujet abordé, les Abbassides) donnée par ce premier livre/historien, et de là je peux affiner ma recherche. Souvent, je continue à lire des livres ou alors des articles (via des sites comme Cairn ou Persée).

Arrivez-vous facilement à trouver des sujets sur cette période historique ?
Rien de plus facile de trouver des sujets sur l’Islam médiéval. En fait, on aurait l’impression que c’est thématique hyper réduite, mais bien au contraire. Elle est très vaste ! J’ai déjà plus d’une trentaine (voire une quarantaine) de sujets que je désirerai traiter, c’est pour vous dire ! Je pense qu’il est impossible d’arriver en panne d’inspiration (pas avant une dizaine d’années ah ah !). 

Est-ce facile de faire des vidéos qui ne soient pas trop ennuyantes et sur quoi mettez-vous l'accent pour captiver le public ?
J’essaie de faire du mieux que je peux. Ce n’est pas quelque chose de simple et je pense que ça vient avec le temps. Cela ne fait que 9 mois que ma chaîne est lancée, avec 14 vidéos publiées, et j’ai encore énormément de choses à apprendre. Je pense qu’il faut essayer de mettre du dynamisme (illustrations, écritures, montage efficace…) dans la vidéo. Je pense que mon point fort pour captiver le public tient en partie sur le sujet de mes vidéos (l’histoire de l’Islam), car il n’est pratiquement pas présent sur le YouTube francophone.

Dans vos vidéos vous parlez notamment de la religion au Moyen Age et notamment la place de l'Islam. Était-elle aussi importante et influente ? D'ailleurs pourquoi cette religion en particulier ?
Au moyen âge, la religion imprègne la vie, les comportements, les mentalités et ceci que ce soit du côté de l’Islam ou bien du côté du monde chrétien/latin. On ne peut pas penser le monde sans le prisme de la religion. Toutefois, cela n’empêche pas de produire une pensée novatrice, de comprendre très tôt des phénomènes complexes etc… La religion musulmane est extrêmement importante pour celles et ceux qui vivaient au moyen âge. Par contre, comme pour l’Occident chrétien, on a parfois tendance à lui donner trop de poids. C’est la fameuse vision d’une religion qui aliénerait les esprits et empêcherait toute innovation. Si cette vision a une part de vérité, elle n’en est pas pour autant juste. Il est rare que le monde soit uniquement noir ou blanc… pour l’histoire, c’est la même chose ! Donc il faut bien souvent laisser nos préjugés de côté et lire les textes comme si nous étions des enfants découvrant le monde (avec quand même un esprit critique d’historien, bien sûr !).
Enfin, j’ai choisi de m’intéresser à l’islam, car cette religion (et plus largement cette civilisation) m’intriguait très fortement et malheureusement, on ne l’avait quasiment jamais abordée au cours de nos études. En plus de ça, avec les événements récents, la religion musulmane est souvent pointée du doigt, car les médias en parlent souvent au travers de faits « chocs » comme le terrorisme ou le radicalisme religieux. Souvent, on a donc une vision assez négative de la religion musulmane et beaucoup trop simpliste. Ainsi, avec cette chaîne, j’alliais ma passion pour l’histoire et l’Islam (ma grande curiosité aussi) et ma volonté, quasiment citoyenne, de développer un nouveau regard sur l’Islam, son histoire et sa religion. Le but est de montrer que tout est bien plus complexe que ce l’on pense et qu’il y a tant à apprendre, de nous comme de l’autre.

Vous avez notamment sorti une vidéo sur la peste. Quel est votre regard de la gestion d'une pandémie pendant cette période historique ?
Parvenir à faire face à la peste, ce fléau qui pour l’Occident aurait tué environ 50 millions de personnes (entre 30 et 50 % de la population), autant vous dire la tâche dantesque que cela a dû être. On ne se rend pas compte l’angoisse, la peur et la tristesse qui a dû étreindre chaque personne, qu’elle soit chrétienne, juive ou musulmane. Je ne pense pas que l’on puisse parler de « gestion » de la pandémie. On ne maîtrisait rien, on expérimentait. On faisait des essais, guère plus. Par contre, on avait compris les principaux problèmes de la peste, notamment sa forte contagiosité. Malheureusement, les actions menées pour la combattre (médecine notamment) n’obtenaient que très peu de résultats et les actions d’envergure (quarantaine) ont tardé à être mises en place.

Quelle place occupait la culture au Moyen Age ?
Une très très large place… La « culture » est un mot très vaste, donc c’est complexe de répondre. La philosophie, la pensée médicale, l’art, la théologie… La culture imprègne le moyen âge, que ce soit du côté musulman ou du côté chrétien. Que recherche l’homme, indépendamment de toute chronologie/période, si ce n’est de s’élever spirituellement, de parvenir à améliorer son quotidien, de s’extraire tout simplement de sa simple enveloppe charnelle pour devenir un esprit pensant, quasiment éternel ? Le moyen âge a donné naissance à tant de courants de pensée, à tant de réflexions, à tant de productions artistiques… C’est juste passionnant !

Comment réalisez-vous vos vidéos et quel matériel utilisez-vous ?
J’utilise un appareil photo Canon EOS 77d, deux micros (Rode Videomic Pro pour une atmosphère non bruyante, souvent en intérieur ; et un Rode Smartlav + un micro-cravate si je vais en extérieur) ;  un enregistreur Zoom H4N qui me sert aussi de micro pour les voix Off) et enfin un ordinateur assez performant pour monter mes vidéos (Asus ROG 552V) sur Adobe Première Pro.

Pensez-vous qu'il soit encore facile de faire sa place sur YouTube ?
Je pense que cela dépend du sujet, de la thématique, que l’on souhaite aborder. Personnellement, je savais qu’en me lançant sur YouTube en traitant de l’histoire de l’Islam, j’allai lancer quelque chose d’assez « novateur », qui apporterait quelque chose de nouveau aux spectateurs. Donc, il faudrait trouver quelque chose de nouveau (lié bien sûr à une thématique qui nous passionne, « faire du nouveau » pour faire du nouveau n’est absolument pas le but). Sinon, l’angle d’approche du sujet est également très important, de même que la manière de raconter, de faire passer des messages, de simplifier le plus possible certains informations qui, de base, sont complexes.
Bon, bien sûr, là je parle principalement en tant que vulgarisateur en histoire. Mais plus généralement, je dirai que pour se faire sa place sur YouTube, il faut trouver sa voiE, certes, mais aussi sa voiX. C’est‑à‑dire, parvenir à créer un programme, une ambiance, une façon de raconter, qui nous soient propres et qui nous permettent de nous distinguer d’autres youtubeurs et de susciter un grand intérêt du spectateur. Le truc, c’est que ce n’est pas simple et moi-même je me remets en question sans cesse, car je sais que si le fond est bon, la forme, elle, est peut-être améliorable et pas assez personnelle. Bon, je suis perfectionniste aussi, ça n’aide pas ^^. 

Quelles améliorations aimeriez-vous apporter à la chaîne Ave'Roes ? D'ailleurs, faire des projets de vidéos avec d'autres youtubeurs vous plairait-il ?
En ce qui concerne les améliorations, j’en ai pas mal parlé dans la question précédente. Je pense que mon principal point d’amélioration concerne la forme de mes vidéos. Jusqu’à maintenant, je vais à l’essentiel, j’alterne des plans en face cam et des parties en voix off et c’est déjà un gros travail. Mais je crois aussi que l’important est d’en être conscient, d’essayer au maximum d’analyser son travail, tout en sachant que parvenir à imprimer « sa patte » sur ses vidéos est quelque chose qui viendra avec le temps. Parler devant une caméra, comme beaucoup d’autres vidéastes, n’est pas une chose naturelle. Comme pour tout, il faut s’entraîner, tâtonner, expérimenter, encore et encore, jusqu’à trouver ce qui convient, à nous comme aux spectateurs.
Pour la deuxième question, j’ai déjà eu l’occasion de faire deux collaborations avec d’excellentes chaînes : la première avec Laurent, de la chaîne Music Antik (la musique au temps des Omeyyades) ; et la seconde avec D-Mystif (l’islamisation de l’Indonésie). J’ai pu réaliser ces collaborations, car je fais parti d’un excellent Label, le Label Hérodote, une petite communauté de vulgarisateurs historiques sur YouTube dans laquelle on peut s’entraider et produire du contenu ensemble.
À l’avenir, je pense faire d’autres collaborations. D’abord parce que cela permet à d’autres personnes de connaître ma chaîne. Et ensuite, découlant de cette première idée, cela permettra à de nouvelles personnes de disposer d’un autre regard sur l’islam, autant d’un point de vue historique que religieux. Et de nos jours, c’est d’une importance capitale. C’est un enjeu de société et de vivre‑ensemble.

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Que l’histoire est riche, les personnes différentes les unes par rapport aux autres, et que les manières de percevoir le monde, de concevoir la vie et de pratiquer sa foi sont multiples. Le monde est complexe. Tenter de le comprendre, se remettre en question chaque jour, est la clé d’une meilleure connaissance de soi et des autres.

Merci à Ave'Roes d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez le également sur Facebook.

Histoire d'un emblème : le croissant islamique. Un étendard politique ?

interview Youtube

L'auteur de BD Enki Bilal a son exposition à Londerneau
Enkie Bilal, le pape de la BD futuriste méritait bien une expo à la hauteur de sa carr...
  La bande originale du film Tijuana Bible
Découvrez la bande originale du film Tijuana Bible de Jean Charles Hue et composée par...
La bande originale du film Tijuana Bible

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire