Publicité

Le tremplin hip-hop du Five Contest organisé par Punchlyn

Rédaction Divertir Par Le vendredi, 23 avril 2021 à 18:11 0

Dans Manifestations

Le tremplin hip-hop du Five Contest se tient les 24 et 25 avril 2021 en livestream. L'occasion d'échanger avec l'organisatrice : Punchlyn.

Five Contest - Punchlyn

 Connue principalement pour ses prestations scéniques uniques (on se souvient de son duo improvisé avec Dinos lors de son concert à Lille, en 2019), son succès public et critique sur l'application Keakr ou même son premier EP réussi Hope, elle est aussi la créatrice du Five Contest.
Alors qu'elle est au centre d'un épisode de la série documentaire "Des Racines et Des Rêves" sur France Télévision, elle annonce le lancement de la deuxième édition de ce tremplin frais et novateur qui vise à découvrir les futurs talents de la scène rap roubaisienne.

Qu'est ce qui vous a incité à organiser l'évènement Five Contest et qu'est ce qui vous plaît dans celui-ci ?
Après avoir moi même participé à un tremplin rap, je m'interrogeais énormément sur la place qu'ont les structures autour de l'accompagnement d'un artiste. En parallèle, je travaillais pour les studios Hemix et pour l'association Live dans laquelle je suis membre du CA aujourd'hui. Il est difficile pour l'artiste  dit "amateur" de se professionnaliser par ses propres moyens. S'il candidate à un tremplin ou festival, on lui demande d'envoyer au préalable un morceau accompagné d'un visuel original, de rédiger sa biographie et sa fiche technique ou bien même de joindre une vidéo prestation live... Le Tremplin Five Contest lui, renverse ce stigmate et vise à accompagner l'artiste et l'appuyer.
Grâce au Five, il pourra se produire sur scène 5 minutes et avoir une vidéo live qui lui permettra de démarcher sa musique ailleurs. C'est également l'occasion pour lui de se produire sur scène devant un jury composé de 5 professionnels. Le gagnant se verra offrir un suivi professionnel élaboré sur-mesure par plusieurs acteurs certifiés du rap national comme par exemple : un manager, un bookeur, une chargé de relations presse, un beatmaker et une journaliste. 4 heures d'enregistrement aux Studios Hemix sont aussi à gagner ! Et bien sûr la première partie d'un grand artiste au Zéphyr de Hem le 25 juin prochain. Mais surtout, au-delà des récompenses, dans un milieu marqué par la compétition et le défi, c'est l'esprit bienveillant du Five qui me plait le plus.

En quoi est-ce important d'organiser des tremplins pour les artistes actuellement ?
Comme chaque tremplin, le Five Contest vise à promouvoir une scène rap locale foisonnante, cette fois-ci provenant notamment de Roubaix. Le rap permet la prise de parole à travers des textes poétiques, forts et personnels. Ce tremplin c'est aussi une manière de défendre et mettre en avant l'engagement des artistes. De plus, bien qu'il y ait une émergence autour du rap roubaisien, peu de ces acteurs ont déjà eu accès à une scène. Avant de révéler l'artiste, ce tremplin vise avant tout à le familiariser avec l'univers du rap sous toutes ses formes.

Comment sélectionnez-vous les artistes qui participent au Five Contest ?
On demande à l'artiste d'envoyer un son ; une maquette ; un freestyle ; un clip, peu importe le format. L’objectif c’est qu’on le découvre, lui, son flow, ses textes... en bref son univers. Une fois les inscriptions finies, un système de vote à été mis en place avec les autres membres du jurys. Les artistes ayant eu le plus de points passent les pré-sélections.

Le fait de diffuser en streaming et de ne pas voir le public à cause du Covid-19 ne vous freine-il pas ?
Bien que la première édition se soit déroulée dans des conditions parfaitement normales, le Covid nous pousse aujourd'hui à créer autrement. L’état d’urgence sanitaire ne nous a pas empêché de penser l'événement d'une manière novatrice tout en gardant l'identité du Five. En réalité la seule obligation que la crise nous impose est de lancer le tremplin en ayant une vraie valeur ajoutée, d'où la prestation live. À condition de faire preuve de souplesse et de créativité, toutes les périodes, y compris les plus rudes, sont bonnes pour entreprendre.

Est-ce facile de créer de l'interaction avec le public sur des tremplins numériques ?
Non, c'est même assez compliqué (rires) ! Mais justement, j'ai toujours aimé la difficulté. Ce qui peut être vu comme un problème, ici le fait de ne pas pouvoir avoir d'interactions directes avec le public, peut en fait se révéler vecteur d'une certaine originalité dans les prestations scéniques. Il est vrai que ce manque de contacts laisse à penser qu'il n'est pas possible de toucher le public comme on pouvait le faire auparavant lors de la première édition. Et vous savez quoi ? C'est vrai. Il est impossible de faire comme si rien n'avait changé et c'est quand on s'en rend compte qu'on arrive à envisager d'une manière nouvelle le concert. Penser qu'on ne peut pas toucher les autres à travers un écran est assez réducteur surtout à notre époque où presque tout est digitalisé, y compris nos interactions.

Comment le Bar Live à Roubaix vous accueille-il pour cet évènement et qu'appréciez-vous dans ce lieu ?
Le Bar Live soutient le Five Contest depuis sa première Édition. Il est lui-même partenaire de l'événement. C'est un lieu convivial où se côtoient habitants, étudiants et musiciens. De plus, c'est un lieu de cercle privé assez intime, son bar et sa cour sont atypiques.

D'où vient votre nom de scène et recommanderiez-vous aux participants du Five Contest d'avoir de bonnes punchlines pour remporter le tremplin ?
Je m'appelle Lyna et comme j'ai la répartie facile, mes amis m'ont appelée naturellement PunchLyn. Petit à petit, ce surnom est devenu mon nom de scène. Oui, vraiment, avoir de bonnes punchlines peut être un très bon atout pour remporter le tremplin. La punchline est une "phrase choc" qui peut permettre aux artistes de se démarquer, surtout lors d'une prestation de 5 minutes !

Selon vous, est-ce facile pour un artiste de la nouvelle scène de se faire une place / de trouver un public et d'être bien encadré ?
Encore une fois non (rires) ! C'est tout sauf facile. Un artiste n'est jamais aussi fragile que lorsqu'il est mal accompagné. Le choix des membres de son équipe est d'une extrême importance. Ensuite l'idée même de "se faire une place" peut être assez dangereuse si elle est mal appréhendée. Vouloir percer dans son art est parfaitement naturel mais pour cela il est important d'avant tout privilégier son esprit stratégique, sa patience et sa créativité. Car avant de se faire connaître il faut d'abord penser à se démarquer intelligemment.  

Espérez-vous pouvoir organiser de prochaines éditions du tremplin ?
Bien sûr ! Mon premier souhait est de voir éclore de nouveaux talents roubaisiens sur la scène du Bar Live pour encore des années ! Parce que l'idée première de cet événement c'est de faire grossir le Five en même temps que ses participants et de les porter le plus loin possible.

Quels vont être vos projets pour les mois à venir ?
Déjà pour mon projet concernant le Five Contest, c'est d'organiser le mieux possible et en partenariat avec Hemix le grand concert qui se déroulera le 25 juin au Zéphyr de Hem. J'ai hâte de voir le gagnant du tremplin se produire en première partie ce soir là ! Et en ce qui me concerne, j'avoue être plongée dans plusieurs projets artistiques qui m'inspirent beaucoup.
Mais pour le moment, tout ça reste secret, on programmera une nouvelle interview quand je pourrai vous en dire plus (rires) !

Souhaitez-vous nous dire quelques mots sur votre participation à la série Des Racines et Des Rêves, diffusée sur France TV ?
Ça a été vraiment intéressant de participer au projet très ambitieux de Théo Yossa. Dans l'épisode qui m'est consacré, j'ai pu parler de mon art et de moi-même comme je ne l'avais jamais fait auparavant. En plus, c'est assez drôle car Théo est aussi un des participants du Five Contest cette année ! Je suis pressée de voir ce que lui et les autres artistes vont donner sur scène même si je sais déjà que cette explosion d'énergie va me plaire.

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Restez connectés, vous allez être agréablement surpris par les prestations du Five !
Et sinon, un énorme merci à tous nos partenaires : l'Association Zéro Vice City, le Bar Live, les Studios Hemix, le Calva Club, le festival XU expérience, la ville de Roubaix ainsi que Sonia Abassi notre attachée presse et les membres de notre jury.

Merci à Punchlyn d'avoir répondu à notre interview !
Suivez son actualité sur Instagram.

interview

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam