Publicité

Lauréats Prix Walter Benjamin 2021

Maxime Lopes Par Le lundi, 04 octobre 2021 à 17:56 0

Dans Manifestations

Après Lisa Fittko et Michael Löwy en 2020, le jury du prix Walter Benjamin, émanation de l'Association éponyme, souhaitant œuvrer à la diffusion de la pensée de Walter Benjamin en France, a décidé de décerner ses prix en 2021.

Le prix Walter Benjamin à Christine Breton et Sylvain Maestraggi pour leur ouvrage "Mais de quoi ont-ils eu si peur ?" paru aux éditions Commune, en 2016
Ce livre met en scène de manière originale la rencontre de Walter Benjamin, Ernst Bloch et Siegfried Kracauer avec la ville de Marseille, le 8 septembre 1926, à partir de leurs textes, romans, nouvelles ou essais, et de leurs lettres.

Georges Didi-Huberman s’est vu décerner le prix spécial Walter Benjamin pour l’ensemble de son œuvre.
Si l’illumination profane est, chez Benjamin, l’autre nom de l’évidence, c’est bien d’illumination profane dont il s'est agi dans ce choix. Car il y a toujours, parfois très enfoui, du Walter Benjamin dans l’œuvre de Georges Didi-Huberman. Il y a du Benjamin chez un penseur dont l’œuvre se déploie sur des sentiers de contrebande, à la croisée de tous les courants, à l’écart de tous les chemins battus. Du Benjamin, quand, se faisant passeur, s’aventurant aux confins de l’anthropologie, de l’esthétique et de la politique, il abat patiemment les frontières disciplinaires et construit une œuvre qui rayonne désormais au-delà des frontières. Du Benjamin chez un penseur qui sait se faire tantôt conteur, tantôt monteur, tantôt montreur, puisant aux rebuts, citant à comparaitre là une archive, là une photo, un roman... Du Benjamin, bien évidemment, quand héritant de la pensée de Benjamin, il la ramène à nous, vivante et incandescente, nous apprenant, au passage, à « prendre position ».

Présidé par Nathalie Raoux, le jury du Prix Walter Benjamin réunit Marc Berdet, Madeleine Claus, Dominique Delpirou, Emmanuel Faye, Jean Lacoste, Michael Löwy, Hélène Peytavi, Anne Roche et Bruno Tackels.

Les noms des lauréats ont été annoncés le 26 septembre 2021, date anniversaire de la mort de Walter Benjamin, à Banyuls-sur-Mer, en présence du maire de Banyuls, Jean-Michel Solé et de son équipe municipale, d’ Agnès Langevine, vice-présidente de la région Occitanie, de Paul Mignon, chef de cabinet du maire de Céret, d’ Annie Lamarque, déléguée à la culture de la ville de Collioure,d’ Agnès Sajaloli, directrice du mémorial du camp de Rivesaltes,de René Piniés, directeur du centre Joë Bousquet à Carcassonne, de Joël Mettay, président des amis du musée de Céret, de Pierre Coureux des amitiés internationales Malraux. La remise des prix et la discussion autour de leur travail, se tiendront, en leur présence, dans le cadre de la manifestation "Itinérances 2021" organisée par l’association Prix Walter Benjamin, en partenariat avec la municipalité de Céret, les amis du Musée de Céret, les Cahiers VUPP, et plusieurs associations cérétanes, le 12 novembre 2021, ainsi qu'avec le Centre Joë Bousquet et son temps à Carcassonne, le 13 novembre. Un spectacle, Exilio, ouvrira ces deux journées d’études le 11 novembre au soir à Céret.

Biographie des lauréats

Christine Breton est conservateur honoraire du patrimoine et docteur en histoire. Elle cherche, depuis les Récits d’hospitalité, histoire renversée des Quartiers nord de Marseille, une écriture de l’histoire capable de restituer collectivement et économiquement les savoirs des vaincus ou les traditions orales toujours vivantes.

Sylvain Maestraggi est philosophe et photographe. Ses recherches sont principalement axées sur l’espace urbain et le paysage. Il a réalisé Histoires nées de la solitude, film qui propose un voyage à travers les rues de Marseille et Berlin, inspiré par les écrits sur la ville.

Georges Didi-Huberman est philosophe et historien de l’art. Il enseigne à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) depuis 1990. Auteur de nombreux ouvrages sur l’histoire et la théorie des images, ses recherches portent sur les rapports entre histoire, mémoire, récit et images, dans un large champ d’étude qui va de la Renaissance jusqu’à l’art contemporain. Ouvrages les plus récents : Aperçues, Minuit, 2018 ; Désirer désobéir. Ce qui nous soulève, volume 1, Minuit, 2019 ; Pour commencer encore, dialogue avec Philippe Roux, Argol, « Les Singuliers », 2019 ; Éparses. Voyage dans les papiers du Ghetto de Varsovie, Minuit, 2020 ; Imaginer recommencer. Ce qui nous soulève, 2, Minuit, 2021.

Manifestation itinérances 2021 : du 11 au 13 Novembre 2021 à Ceret & Carcassonne

Livres

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam