Publicité

Quand Viollet Le Duc restaurait Notre Dame de Paris au XIXème

A l'occasion des Journées européennes du patrimoine, Notre Dame de Paris a ouvert sa crypte et ses extérieurs au public. Une nouvelle exposition permanente raconte la première restauration de la cathédrale parisienne au XIXème siècle, sous l'influence de l'architecte Viollet Le Duc. Contrairement à Emmanuel Macron, celui ci ne voulait pas reconstruire à l'identique ; bien au contraire il a même recréé et détruit des parties qui ne lui plaisaient pas.

Comment restaurer Notre Dame ? Une exposition dans la crypte de la cathédrale nous raconte ce que fit au XIXème siècle l'architecte Viollet Le Duc ; alors que certains pensaient détruire l'édifice saccagé pendant la révolution.
C'est la première fois qu'on pensait restaurer un monument médiéval à l'identique. L'historien de l'architecture Jean Michel Leniaud rappelle que c'est aussi une restauration des structures qui sont derrières. Restaurer à l'identique une toiture sans refaire la charpente médiévale qui la porte, Viollet le Duc dirait que c'est un mensonge.

Viollet Le Duc s'inspire des bâtisseurs du Moyen Age pour reconstruire Notre Dame. Pourtant il se permet des libertés. Sa flèche est bien plus haute que la précédente, elle est ornée de statues nouvelles dont une à son effigie.
Pour l'architecte Marc Mimram auprès d'Arte, il n'y a pas chez Viollet le Duc d'école de la restauration à l'identique. S'il intervient sur un bâtiment, il a une image mentale du Moyen Age à travers les techniques de son époque. On parle de reconstruire la charpente aujourd'hui, non pas avec des scies mais avec haches. Selon l'architecte c'est Disney.

Opposé à l'idée de reconstruire une charpente de bois, inflammable et un toit de plomb, toxique ; Marc Mimram défend l'idée de matériaux plus contemporains : béton, verre, acier.
Selon l'architecte on a des moyens plus performants, en faisant une flèche transparente et fine.

Après l'incendie, Emmanuel Macron avait défendu l'idée d'un geste contemporain avant de se raviser pour se ranger du côté des partisans d'une restauration à l'identique. Un choix déjà contesté.

Teaser : Notre-Dame de Paris | Crypte archéologique

Patrimoine

Ashéo : un nouvel extrait de Cosmos Partie 2 Ashéo : un nouvel extrait de Cosmos Partie 2
Ashéo dévoile le single L'orgasme, un nouvel extrait de Cosmos Partie 2.
  Trank présente son album The Ropes
Le premier album de Trank, The Ropes, est enfin disponible, de même que le clip de sa chanson-...
Trank présente son album The Ropes

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire