Publicité

Tony's Chocolonely : du chocolat pour un monde meilleur

En achetant du chocolat Tony's Chocolonely, vous avez la certitude que de la récolte de la fève de cacao au chocolat dans votre caddie, la traçabilité est contrôlée sous toutes ses formes...

Avec ses tablettes de chocolat multicolores, le chocolatier Tony’s Chocolonely produit du "bon" chocolat et cherche à bannir l’esclavage dans les plantations du monde entier. Depuis peu, vous trouverez les grands classiques de la marque comme le chocolat au lait, le chocolat au lait-caramel-sel marin, le chocolat fondant-amande-sel marin et le chocolat fondant-pécan-coco dans toute la Belgique.

Tony’s Chocolonely a été fondé en 2005 par des journalistes investis dans un show la télévision hollandaise "Teun van de Keuken". Quand ils ont constaté que les plus grands producteurs de chocolat au monde achetaient leur cacao auprès de plantations qui embauchaient des enfants et étaient ainsi coupables d’esclavage enfantin, ils ont décidé de faire différemment et mieux.  Depuis ce moment Tony’s Chocolonely œuvre pour un chocolat 100% sans esclavage. Pas seulement pour leur chocolat, mais pour le chocolat à l’échelle mondiale.

Tony’s produit son chocolat selon une recette qu’ils ont développée eux-mêmes pour un cacao qui bannit l’esclavage : leur chocolat est fait avec des fèves de cacao traçables qu’ils achètent directement chez des coopératives partenaires au Ghana et en Côte d’Ivoire. Ils paient un prix plus élevé pour que les agriculteurs aient un revenu décent, ils investissent dans des partenariats à long terme et forment les agriculteurs afin qu’ils puissent augmenter leur productivité et s’organiser en coopératives. Ainsi ils souhaitent donner l’exemple et montrer au monde comment le chocolat peut être fait différemment.  Fabriquer un chocolat pour un monde meilleur !

Tony’s Chocolonely est devenu en moins de 10 ans la plus grande chocolaterie aux Pays-Bas.  Actuellement, le chocolat Tony’s Chocolonely est disponible en Belgique via les réseaux de distributions classiques.
Sur le marché, on trouve 4 variétés de tablettes de 180 gr : chocolat au lait, chocolat au lait-caramel-sel marin, chocolat fondant-amande-sel marin et le chocolat fondant-pécan-coco.
Les emballages rouges, oranges, verts et turquoises sautent aux yeux dans le rayon.

La présence de Tony's Chocolonely en Belgique est très importante afin d’atteindre leur objectif d’un chocolat 100% sans esclavage. Grâce à l’évolution de la production, l’impact d’un monde meilleur s’agrandit. Les fèves de cacao traçables de Tony’s Chocolonely sont transformées en chocolat par la société belge Barry Callebaut. En effet, la Belgique est un marché important, grâce auquel la marque veut inspirer, aussi bien les consommateurs que les chocolatiers, à prendre leur responsabilité.  Plus il y aura de gens qui choisiront un chocolat 100% sans esclavage et partageront l’histoire de Tony’s Chocolonely, plus vite le chocolat produit sans esclavage sera la norme.  

Tony's Chocolonely - the story of an unusual chocolate bar

Gastronomie

Sinik : son EP Drone Sinik : son EP Drone
Découvrez le nouveau clip de SINIK, intitulé Qu’est-ce que tu deviens ?, issu de...
  Mortalcombat : le clip de Beau et Décadent
Mortalcombat, le nouveau projet musical de César Laloux (BRNS, Italian Boyfriend) et Sarah Ri...
Mortalcombat : le clip de Beau et Décadent

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire