Publicité

Renault au Goodwood Festival of Speed 2017

Cette année plus que jamais, Renault sera au rendez-vous du Goodwood Festival of Speed, puisqu'elle fête le 40ème anniversaire de sa première participation à un Grand Prix de Formule 1. Outre le premier véhicule de la marque à avoir gagné une grande course, les visiteurs pourront admirer d'autres bolides (monoplaces et icônes des courses d'endurance et rallyes) représentatifs du patrimoine impressionnant du Groupe.

Des concept-cars et des véhicules de série d'exception seront également présentés à Goodwood, dévoilant ainsi la vision qu'a Renault de l'automobile de demain.

Cette année, le festival a pour thème « Records de performances, la nouvelle donne du sport automobile ». Le parcours de l'engagement de Renault sur les circuits est jalonné de voitures de course qui ont marqué l'histoire. Ainsi, les fans de F1 ne manqueront pas la mythique Renault F1 RS 01 de 1977, la toute première Formule 1 à moteur Turbo. Une fois encore, le bolide s'illustrera dans la course de côte, sans doute le moment le plus emblématique du Festival of Speed.

Sera également présente la F1 R.S.17, incarnant la quintessence du sport automobile actuel vu par Renault, et pilotée cette saison par Nico Hülkenberg et Jolyon Palmer. À ses côtés sur le stand se tiendra la Renault-e.dams 2017 engagée en Formule E, les champions du monde en titre revenant tout juste de leur victoire de l'ePrix de Berlin.

L'actuel et le troisième pilotes de Renault Sport Formula One Team, respectivement Jolyon Palmer et Sergey Sirotkin, ainsi que l'ancienne star de Formule 1 Robert Kubica seront aux commandes de la F1 R.S.16 de l'an dernier, voiture avec laquelle Renault a signé son retour en course en tant que constructeur. Kubica, qui a repris son poste de pilotage le mois dernier après six ans d'absence afin de tester les caractéristiques de la Renault E20 de 2012 équipée d'un moteur V8, s'attaquera dimanche à la côte de 2,5 km.

Le concept-car Renault Sport 2027 Vision viendra grossir les rangs, représentant l'avenir de la Formule 1 pour Renault. Cette voiture, qui fera ses premiers tours de roue au Royaume-Uni, propose une approche davantage axée sur l'homme. Respectueuse de l'environnement, elle est également plus sûre, tout en engrangeant des performances supérieures.

Modèles exposés

Concept-car R.S. 2027 Vision

Le concept-car Renault Sport 2027 Vision pousse la vision de la marque 10 ans plus loin. Il place l'humain au centre, l'une des valeurs fondamentales de Renault, comme un pilier incontournable de l'expérience de F1. L'enseigne entrevoit des voitures de Formule 1 propulsées par des moteurs haute puissance, conduites par des pilotes qui en soulignent les qualités en tant que sportifs de haut niveau. Elle imagine une discipline plus sûre avec de meilleures protections pour les coureurs et une responsabilité plus active envers l'environnement. Le concept-car développe une puissance totale de 1 mégawatt avec un poids limité à 600 kg, et le niveau de puissance généré par le Système de récupération d'énergie cinétique est fixé à 500 kW. Dotée de quatre roues motrices, la Vision offre un niveau d'adhérence inédit pour une monoplace. Ses équipements incluent des fonctions de conduite autonome en cas d'incident de course, un cockpit fermé visant à protéger les pilotes des débris projetés, et deux arceaux de sécurité « éjectés » qui émergent de leur emplacement discret en seulement quelques millisecondes en cas de retournement. Afin de célébrer les 40 ans d'engagement de Renault en Formule 1, le concept-car Renault Sport 2027 Vision sera présent sur le stand du Groupe durant tout le week-end.

Renault R.S.17 - Voiture de l'équipe Renault Sport Racing Formula One en 2017

À l'occasion des célébrations entourant le 40e anniversaire de l'engagement de Renault en Formule 1, la R.S.17, pilotée cette saison par Nico Hülkenberg et Jolyon Palmer, sera exposée sur le stand de l'enseigne. La R.S.17 cristallise la seconde année du retour de Renault en Formule 1 en tant que constructeur.

Renault Z.E.17 – Formule E Renault-e.dams de 2017        

La voiture de l'équipe de Renault e-dams, actuelle tenante du titre de champions du monde et des meilleurs résultats de la courte histoire de la Formule E, sera présentée sur le stand Renault. Elle est pilotée par l'actuel champion du monde des pilotes, Sebastien Buemi, avec son coéquipier Nico Prost. L'écurie est aujourd'hui première au classement. Son châssis, fabriqué par SPARK, est composé de fibres de carbone. Il a été soumis au crash test selon les mêmes normes strictes que les Formules 1. En Formule E, toutes les écuries utilisent la même batterie afin de ne pas encourager une course au développement, et une batterie doit durer une saison. Le moteur développe l'équivalent de 270 ch.

Renault F1 R25 de 2005 - Voiture championne du monde    

En 2005, Renault affûte son expertise en Formule 1 au point que le Groupe peut prétendre au titre de Champions du monde. Il déploie des efforts considérables dans ce but en collaboration avec les pilotes Fernando Alonso et Giancarlo Fisichella.

Sa nouvelle voiture se dote d'une aérodynamique extrêmement efficace, d'un système de suspensions avant innovant et d'un moteur V10 800 ch de 3,5 litres capable d'assurer deux courses successives sans changement.

Malgré la pression énorme mise par Michael Schumacher sur Ferrari ainsi que par Kimi Raïkkonen et Juan-Pablo Montoya sur McLaren Mercedes, Alonso termine Champion du monde avec sept victoires, huit podiums et six poles positions. Renault se retrouve Champion des constructeurs avec huit victoires et 10 podiums : c'est la première fois dans l'histoire qu'un constructeur automobile de série remporte les deux championnats de Formule 1.

Alpine A442 B de 1978

C'est avec cette voiture de course qu'Alpine décrochera sa victoire incontestée lors des 24 Heures du Mans de 1978, avec à son bord Jean-Pierre Jaussaud et Didier Pironi. Cette réussite est l'aboutissement de cinq années de travail, l'A442 B succédant à l'A440, première voiture à moteur atmosphérique, à l'A441, puis à la 442 Turbo. De nombreuses victoires en Championnat du monde des sports sont à portée de roue, mais les déceptions s'accumulent avant que l'objectif ultime d'Alpine soit atteint.

L'A442 B est équipée d'un V6 Turbo de 2,0 litres, qui lui permet d'atteindre une vitesse impressionnante de 223 km/h dans la ligne droite de Mulsanne et d'établir le record absolu du meilleur tour sur Alpine au circuit de la Sarthe. Le jour de sa victoire, Bernard Hanon, Président-directeur général de Renault, à l'origine de l'objectif fixé pour Alpine au Mans, annonce que l'équipe se retire de la course d'endurance afin de se lancer en Formule 1.

Véhicules participant au Moving Motor Show

Renault Twingo GT

Twingo GT, présentée en avant-première mondiale au Festival l'an dernier, allie l'agilité inhérente d'une citadine à traction arrière Renault à l'expertise en matière de développement de Renault Sport, le tout au service du plaisir de conduite. Son moteur turbo Energy TCe 898cc développe désormais 110 ch et un couple de 170 Nm grâce à un système d'admission d'air révisé et à une cartographie de moteur modifiée. Sa transmission améliorée contribue également à faire tourner le moteur de la GT à haut régime.

Pour parfaire le tableau, son châssis comprend des suspensions revisitées, un étalonnage ESP spécifique et une direction à démultiplication variable. Résultat : une maniabilité affûtée et une direction réactive pour une prise de virages précise et une tenue de route incroyable, procurant aux conducteurs de Twingo GT un plaisir de conduite totalement abordable.

Aisément identifiable à sa hauteur de caisse rabaissée, ses jantes 17 pouces, son écope d'air latérale, sa double sortie d'échappement et son stripping NACA rappelant les prises d'air des avions, ses références et son patrimoine sportifs sont immédiatement reconnaissables. L'habitacle de la Twingo GT comprend des seuils de porte marqués Renault Sport, un pédalier en aluminium et un pommeau de levier de vitesses en alliage. Elle sera disponible au Royaume-Uni cet hiver. 

Renault Mégane Dynamique S dCi 130

La quatrième génération de Renault Mégane est dévoilée au Salon de l'automobile de Francfort en 2015 : elle réunit pour la première fois les codes de design de Renault et les fonctionnalités et technologies du segment luxueux supérieur dans une compacte familiale. Les différentes versions proposées offrent au conducteur un équipement standard complet, allant jusqu'à la version luxueuse ou sportive pour le haut de gamme, y compris des technologies uniques dans leur catégorie telles que les quatre roues directrices 4Control et un système d'infodivertissement tactile de 8,7 pouces en mode portrait.

Renault Mégane GT 205 Sport Tourer

Mégane Sport Tourer est à la fois élégante, dynamique et foncièrement pratique. En plus d'être dotée d'un habitacle modulable, facile à agencer, avec différentes configurations de coffre, elle procure également la plus grande longueur de chargement maximale du segment.

Le design de Mégane Sport Tourer allie dynamisme et élégance, le tout judicieusement rehaussé d'une garniture chromée soulignant les vitres latérales et le montant arrière, tandis que son profil abaissé et son large écartement des roues accroissent le sentiment de sécurité sur route.

Celui-ci est renforcé par la technologie 4Control de Renault unique dans sa catégorie reposant sur quatre roues directrices, spécifiquement adaptée au Sport Tourer pour lui conférer une tenue de route précise et dynamique sur les axes sinueux, et une agilité exceptionnelle en agglomération.

Nouvelle Renault Clio Renault Sport 220 Trophy EDC

Dernière-née d'une illustre lignée de Renault Sport Clios, la 220 Trophy EDC fournit une puissance stimulante de 220 ch associée à un couple de 280 Nm, et atteint jusqu'à 6 800 tr/min. Pourtant, son système Stop & Start intégré de série contribue à contenir ses émissions à un niveau modeste de 138 g/km.

Pas moins de sept rapports de vitesse lui permettent de développer sa pleine puissance, automatiquement ou via les palettes au volant à changement rapide de Clio. Pour bénéficier du multirétrogradage baptisé « Multichange », il suffit de maintenir enclenchée la palette de gauche ; le système propose également l'option Launch Control, outre les trois modes dynamiques du système R.S. Drive.

Exposition

Michael Jacob : l'abum Moonlight Michael Jacob : l'abum Moonlight
Né le 27 octobre 1979 à Paris où il a grandi, Michaël Jacob fait partie d&...
  Couvrir le tour de France : le défi d'Orange
Du 1er au 23 juillet, du départ à l’arrivée, les équipes Orange so...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire