Publicité

Le streaming a révolutionné l'écoute de la musique

Deezer, Spotify, Napster... vous les connaissez au moins de nom.

Les sites de streaming musicaux ont révolutionné l'industrie musicale et l'écoute de vos artistes préférés.

La musique s'écoute désormais en ligne, dans le cloud. Fini l'achat de CD ou de vinyles, même si ces derniers font une percée chez les passionnés et collectionneurs.
Ceux qui souhaitent acheter un titre ou un album de musique passent désormais par des sites comme iTunes, Amazon ou La Fnac.

Pour les autres tout reste en ligne, sur le web : les sites de streaming. Deezer a été l'un des premier à arriver sur ce marché. D'autres lui ont emboité le pas.
Les connexions haut débit (ADSL et désormais fibre), ainsi que la 3G sur les mobiles y ont contribué.

Une économie particulière

Si les sites de streaming ont explosé, la rémunération des artistes a également évolué.

En effet l'écoute de la musique en ligne dépend de 2 modes de rémunération :
- un modèle gratuit, basé sur la publicité. Cette formule propose d'écouter des titres pendant un temps limité et en moins bonne qualité.
Un modèle payant avec abonnement. Les utilisateurs bénéficient alors d'un catalogue complet avec de la musique en haute qualité. Des fonctionnalités complémentaires comme l'écoute hors connexion font leurs apparitions.

Ce mode de rémunération n'est pas sans incidence sur celle des artistes. Il y a quelques mois par exemple, des majors et maisons de disques avaient menés une fronde contre Youtube pour ne pas donner suffisamment de contributions financières aux artistes, chanteurs et ayants droits. Un accord a depuis été trouvé.

L'ensemble des acteurs et distributeurs de la musique en ligne font évoluer leurs outils et plateformes pour mieux rémunérer les artistes tout en développant de nouvelles fonctionnalités.

De nouveaux modes d'écoute

Parmi les évolutions apportées, les opérateurs incluent de plus en plus des offres vers les sites de streaming en option. C'est le cas de SFR qui propose Napster dans les extras de certaines offres mobiles. Orange propose quand à lui Deezer dans certains de ses abonnements.

Youtube proposera quand à lui des offres payantes dans quelques mois (pour certains pays). Les abonnés pourront profiter de clips en haute qualité et sans publicité en partenariat avec certains majors disques comme Vevo.

Concernant les modes d'écoute, les choses changent aussi. En plus du traditionnel PC et du smartphone, les chaines Hi Fi s'ajoutent à la liste. Certains modèles sont en effet doté du WiFi et peuvent se connecter aux sites d'écoute en ligne pour profiter au mieux de vos musiques préférées.

Le must ? La musique qui vous suit partout dans la maison grâce aux différentes enceintes réparties dans les pièces (télé, radio, chaîne Hi Fi, dock pour smartphone ou baladeur...). Ca existe déjà : ça s'appelle le multi-room.

internet Musique

Les bleues en quart de final pour le mondial
On vous l'avait indiqué, l'équipe féminine de foot a des chances d'...
  Fête de la musique 2015 : ce qu'il faut retenir
Alors que les chaines vont se livrer bataille pour la fête de la musique, voici les points cl&...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

Arts & memories
  • 1. Arts & memories (site web) | mercredi, 24 juin 2015
Des sites de streaming y en a beaucoup et dernièrement, Apple aurait accepté de rémunérer les artistes pour le lancement de son site de streaming. Un lancement-test qui initialement ne prévoyait pas de payer les artistes et qui pourtant s'étalerait sur 3 mois.
Rock-ola bubbler
  • 2. Rock-ola bubbler (site web) | mardi, 23 juin 2015
Eh oui! la musique nous suit partout désormais et on ne remerciera jamais assez les créateurs de smartphones! Concernant le multi-groom, si tu as plus d'infos ce serait bien car sur le Net c'est...une tondeuse électrique!

Ajouter un commentaire