Publicité

La biscuiterie Fossier a 265 ans

Maxime Lopes Par Le mardi, 01 juin 2021 à 18:06 0

Dans Loisirs

Entre tradition et innovation, la plus ancienne biscuiterie de France à qui l'on doit notamment le Biscuit Rose de Reims continue de ravir les gastronomes. Fondée en 1756, la Maison Fossier fait depuis toujours rayonner la ville de Reims.

Biscuiterie Fossier

Vivant en 2006, une distinction qui souligne son attachement à conserver précieusement des savoir-faire et des techniques manuelles. Chacune des recettes est protégée, certaines sont réinventées sans jamais dénaturer l'essence de ce qui fait la notoriété de la Biscuiterie à Reims, en France et dans le monde : des biscuits délicieusement croquants !

Pour célébrer ses 265 ans, la Maison Fossier développe 2 coffrets autour de son ancrage à la ville de Reims, naturellement aux notes de roses comme un clin d'œil à la couleur du biscuit qui en fait la notoriété.

  • Boîte métal Je Suis Rémois.e (150 g. - 18 biscuits)
  • BoîteCathédrale,en collab’ avec Iemza (150 g. - 18 biscuits)

Le biscuit rose de Reims, servi au sacre de Louis XVI en 1775

Selon la légende, le très célèbre Biscuit Rose de Reims, a été créé en 1691 par un boulanger champenois souhaitant utiliser la chaleur de son four après le défournage du pain. Il eut alors l'idée de créer une pâte sucrée qui, après avoir été cuite une première fois, est laissée dans le four pour finir de sécher. Le mot biscuit en tient d'ailleurs toute son origine ! Bis. Cuit. Cuit 2 fois !

Ce biscuit restait toutefois un peu fade, l'idée vint alors d'inclure dans la pâte de la vanille, pour plus de gourmandise. Les pigments noirs laissés par les grains de vanille n'étant pas au goût de l'époque, on eut l'idée de masquer cette pigmentation avec du colorant naturel, le carmin. Le Biscuit Rose est né !

Un biscuit véritable emblème de la ville de Reims

En 1775, lors du Sacre de Louis XVI dans la Cathédrale de Reims, toute la cour déguste avec gourmandise les Biscuits Roses de Reims... Une petite biscuiterie rémoise, la Maison Noél-Houzeau, devient alors le fournisseur officiel du Roi. Biscuit royal s'il en est, il est à nouveau salué par Charles X qui, en 1825, remet un diplôme royal orné de son sceau à la Maison pour l'excellence et la qualité de ses biscuits.

Dès lors, cette Maison fondée en 1756 rayonne dans la France entière, et même jusqu'à Londres et Bruxelles en s'affirmant comme la maison-mère des Biscuits Roses de Reims. En 1845 un boulanger rémois du nom de M. Fossier prend la succession de la Maison et lui offre son nom.
En près de trois siècles, la biscuiterie n'a eu de cesse de préserver l'héritage gastronomique et la tradition biscuitière de la ville de Reims à travers des recettes aux saveurs d'autrefois. Ces biscuits mêlent aussi bien la tradition que l'innovation : le Biscuit Rose de Reims, mais également le Charles VII, le Sablé Champenois, la Galette de Reims, les Croquignoles, les Macarons et bien d'autres gourmandises ! Aujourd'hui, ces biscuits fabriqués artisanalement et localement sont proposés dans la région de Reims naturellement. La Biscuiterie Fossier est la seule Maison à proposer les Biscuits Roses de Reims au national et à l'export en respectant les grandes lignes de la tradition, notamment en pratiquant la double cuisson.

Biscuit Rose de Reims et Champagne : l'un ne va pas sans l'autre !
Pendant les Années Folles, les Biscuits Roses de Reims deviennent de plus en plus prisés. Les Élégantes de 1920 aiment par-dessus tout déguster ce biscuit trempé dans une coupe de champagne. De ce geste originel, également voué à cacher l'amertume du champagne dont l'assemblage n'était pas aussi abouti qu'aujourd'hui, est resté une tradition que les Rémois s'appliquent encore à faire vivre !

 

Le Biscuit Rose de Reims
L'un des plus vieux biscuits de l'histoire culinaire, sa recette reste inchangée depuis sa création en 1691. Elle se compose d'ingrédients français majoritairement, à l'image de la farine et du sucre et des oeufs de poules de plein air. Symboles de l'art de vivre à la française, les Biscuits Roses sont également utilisés dans de nombreuses recettes sucrées mais aussi salées par les grands chefs de Champagne Ardenne.

Le Charles VII
Décliné en trois versions toutes plus gourmandes les unes que les autres : 

  • Charles VII, Le Classique : un sablé pur beurre
  • Charles VII, Fondant : le sablé pur beurre est recouvert d'une fine couche de chocolat noir 54
  • Charles VII, Craquant : le biscuit de tous les gourmands, un double sablé pur beurre uni par une fine couche de chocolat noir 54 % ou de chocolat au lait.

Le Sablé Champenois
Un biscuit très original dont l'eau de mouillage de la pâte est remplacée par du champagne et une partie de la farine par de la poudre d'amandes. En résulte un biscuit très fin en forme de bouchon de champagne.

A propos de la biscuiterie Fossier

Fondée en 1756, la Maison Fossier fait depuis toujours rayonner la ville de Reims grâce à ses biscuits mêlant avec gourmandise tradition et innovation : Biscuit Rose de Reims, Charles VII, sablé Champenois, Galette de Reims, Croquignoles, Macarons et bien d'autres. Devenue une institution, la Biscuiterie a été labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant en 2006, une distinction qui souligne son attachement à conserver précieusement des savoir-faire et des techniques manuelles toujours appliquées dans son usine de Reims. Chacune des recettes est protégée, certaines sont réinventées sans jamais dénaturer l'essence de ce qui fait la notoriété de la Biscuiterie à Reims, en France et dans le monde.

Gastronomie Patrimoine

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam