Publicité

Instagram à la carte des menus de restaurants

Instagram s'affiche désormais à la carte des menus des restaurants. Certains chefs proposant des plats non pas pour leurs goût ou la qualité de leurs produits ; mais pour leur photogénie afin d'avoir du succès sur le réseau social Instagram.
Et si Instagram était l'avenir du guide Michelin pour sélectionner un restaurant ?

Plat nourriture restaurant instagram (crédit Joseph Gonzalez)

Désormais pour qu'un restaurant puisse se faire connaitre et attirer du monde, une bonne carte ne suffirait pas. Des plats biens présentés et un smartphone sont conseillés. Se sont les clients qui font la meilleure pub des restaurateurs sur les réseaux sociaux et notamment instagram. Le plat doit se montrer avant d'être dégusté en étant partagé des millions de fois sur les réseaux sociaux.
Le but non dissimulé des restaurateurs est que les clients qui viennent déguster les plats dans leurs restaurant fassent de la pub sur Instagram. Relayés sur les réseaux sociaux, chaque photo peut devenir virale et c'est un excellent moyen de se faire connaitre gratuitement (ou à moindre coût) ! Des restaurants n'hésitent d'ailleurs pas à inviter des influenceurs manger leurs recettes pour qu'elles soient ensuite partagées sur internet (Instagram, Youtube...).

40% de Français dégainent leur smartphone à l’arrivée de leur commande, selon une étude de mars 2019 d’Opinion Way pour le festival culinaire “Taste of Paris”. Certains restaurants qui ouvrent composent même désormais leur carte en fonction non pas du goût des aliments choisis, mais de leur photogénie.

Sur certaines recherches Google lorsqu'on recherche un chef cuisinier, c'est son profil Instagram qui s'affiche en premier parmi les résultats de recherche ; avant son site internet, les avis TripAdvisor sa page Facebook ou son Linkedin. Preuve que le réseau social dédié aux images a pris le dessus sur la gastronomie française et mondiale.
Pour bon nombre de chef restaurateur Instagram est une belle vitrine en donnant l'envie aux clients de venir déguster des plats dans le restaurant. L'image fait saliver les papilles... Bien que l'on puisse ouvrir un restaurant sans être sur le réseau social, une page Instagram facilite la vie pour obtenir de fins gourmets.

Les clients prenant de plus en plus de clichés pour les poster sur les réseaux sociaux ; les établissements rusent d'ingéniosité en intégrant des éléments facilement identifiables. Cela permet de reconnaitre aisément un restaurant, soit par un élément de décor, soit par une assiette ou un élément présent sur la table.

Certains chefs cuisiniers se font désormais recruter dans de grands restaurants grâce à leur flux Instagram. Les recruteurs gardent encore la main en goûtant les plats.
Les réseaux sociaux envahissent toute la profession culinaire et gastronomique, jusqu'aux journalistes et critiques qui font des repérages sur internet. En effet les cuisiniers montrent leurs goûts, leur identité culinaire sur les réseaux sociaux.

Après le service certains chefs en profitent pour regarder les avis instagram où les clients partagent leurs critiques et remerciements.

Les gens adorent les photos qui donnent envie, l'image qui ferra saliver et n'hésitent plus pour dégainer à table leur smartphone dès que le plat arrive pour prendre une photo et la publier dans la fouler sur Instagram.
Un burger dégoulinant, des légumes pétillants de couleur ou un fondant au chocolat qui fait envie ; qui n'a pas eu envie d'y goûter après l'avoir vu ?

Au Bus Palladium le chef cuisinier Julien Sebbag fait le show sur scène. Il fait vraiment la cuisine dans la salle de spectacle et ses plats accrochent l'oeil. Il n'a fait aucune formation d'école hôtelière : il s'est fait connaitre grâce à ses plats dont les photos ont été postés sur internet.

Le podcast Manger (Louie Média) s'intéresse au sujet des plats aussi beaux que bons. Il révèle que même les serveurs se rendent compte de l'effet instagramable en étant entré dans les moeurs des resto des grandes villes.

D'après des études, prendre en photo ce que l'on allait manger signifie que l'on va célébrer le plat et qu'on apprécie d'autant plus la nourriture. C'est un souvenir en revendiquant une notion de partage.

Certains restaurants ne proposent qu'un seul ingrédient et les clients en raffolent. Vous pensez à du poisson ? Un burger ou un kebab ? Une pizza ? Une pâtisserie ? Et bien non, c'est l'avocat qui sublime les envies des gourmets sur les réseaux sociaux tel qu'instagram. Les chefs auraient-ils envie d'avoir absolument une bonne critique ? Le phénomène de la photogénie pose le problème des ingrédients qui ne sont pas tous de saison.

L'inspiration des plats dans les assiettes peut aussi venir des visites dans les musées par les chefs. L'art doit être complet pour les chefs : dans le visuel et la goût.

Rassurons-nous, d'autres restaurants font le plein sans avoir de réseaux sociaux ni internet. Leur secret réside dans une carte simple et des plats authentiques.

Sam Frank Blunier : l'album Mystic Senor Sam Frank Blunier : l'album Mystic Senor
Sam Frank Blunier, auteur-compositeur-interprète de Chanson Française suisse...
  Une réédition de l'album Enchantée de Nej
Deux mois après la sortie de son double album Enchantée, NEJ propose une ré&eac...
Une réédition de l'album Enchantée de Nej

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire