Publicité

Genval-Les-Bains, une adresse culte

Une magnifique vue plongeante sur le Lac de Genval, une décoration alliant décontraction et élégance et une cuisine inspirante sont les ingrédients de cette belle adresse gourmande.

Genval les Bains

Le concept

Ouvert 7 jours sur 7, Genval-Les-Bains vit au rythme de vos envies grâce à un parfait agencement des espaces qui accueillent à la fois un restaurant, un bar, un salon, un tea-room et coffee-room, avec terrasse en été et feu ouvert en hiver. En tout quatre atmosphères différentes: cosy au coin du feu ouvert, estivale sur la terrasse, intimiste, chic et décontractée dans le restaurant.

Le Chef Nicolas Mottart

Originaire de Waterloo, il a suivi le cursus de l’école hôtelière du Collège Cardinal Mercier. Très vite, il comprend qu’il aime par dessus tout se retrouver derrière les fourneaux… Il enchaîne les « petites » maisons gastronomiques. Sa première adresse - également coup de cœur - sera l’Alter Ego à Rhode-Saint-Genèse où il apprend le métier aux côtés de l’un des anciens chefs de la Maison du Bœuf au Hilton. « C’est là que j’ai tout appris. On partait de la mise en bouche jusqu’au dessert et tout était maison. Après, j’ai un peu voyagé dans des petits restaurants dans le Brabant wallon ». Repéré par le Chef des banquets du Martin’s Château du Lac, il commence à travailler avec Olivier Grégoire, le Chef de Genval.Les.Bains. « C’était il y a 14 ans. J’avais 23 ans. J’ai grimpé un à un les échelons pour devenir Chef de partie avant de partir à Bruxelles comme sous-chef puis comme chef du restaurant Icones au Martin’s Brussel EU. »

Sa cuisine

Nicolas Mottart propose une cuisine de saison gourmande avec ce petit quelque chose qui fait twister les assiettes. Il a l’art de sublimer les produits et propose un voyage gastronomique à travers l’Europe, l’Asie et l’Amérique latine. « Le monde entier m’inspire et, en fonction de mes envies, j’allie les saveurs. Je peux prendre une banane pour en faire autre chose, comme la rouler dans une feuille de brique, la fourrer de crème pâtissière et l’accompagner d’un chocolat du Brésil ». On pointe son nouveau menu découverte : Brouillade d’oeufs aux langoustines, salade moutarde et radis noir croquant suivi d’un Skreï laqué à l’orange sanguine, rösti thaïlandais puis d’un Tournedos de veau, tarte tatin de pommes de terre et pois maraîcher gourmand ou un Cannelloni de crevettes rouges sauvages façon thaï aux shiitakes et aubergines japonaise, pour finir avec un Mille feuilles feuillantine au caramel négrita et mousse des îles. Le lunch (3 entrées, 3 plats à 25€) change tous les 15 jours en tenant compte aussi des végétariens. Lunch (3 entrées, 3 plats) à 25€, menu du soir (4 services, 2 entrés, plat et dessert) à 49€. Sans oublier une entrée, un plat et un dessert pour les végétariens.

Son plat fétiche

« Une raviole de queue de boeuf avec un foie gras poêlé et un consommé asiatique. C’est mon dada tout comme l’os à moëlle. J’adore travailler le produit. J’aime remettre au goût du jour la queue de boeuf et j’adore les bouillons maison. Ici, toutes les sauces sont faites maison. Côté dessert, je fais un riz au lait en nigri sushi avec une mousse de spéculoos et une boule de glace au sirop d’érable et aux noix de pécan. Il est présenté comme un sushi. J'ai une très bonne équipe de cuisiniers créatifs. Récemment j’ai mis à la carte l’Oscar du nom de l’un de mes cuisiniers qui a créé la recette. Il a réalisé un financier que l'on repasse avec une crème de brandy avant de le glisser dans un four chaud et de l'agrémenter d’une boule de glace, d'un peu de sucre et de cannelle ! » Ici, pas de fruits rouges en hiver mais une carte qui change au rythme des saisons. S’il est difficile de s’approvisionner exclusivement localement, les produits sont soigneusement sélectionnés dans la région (comme par exemple les fromages fournis par Pascal Fauville à Hannut).

Un peu d’histoire

Le Martin’s Château du Lac abritait à l’origine le « Trèfle à 4 ». On se souvient que durant une dizaine d'années, ce restaurant gastronomique connut son heure de gloire sous la direction de Michel Haquin qui décrocha deux étoiles au Michelin en 1990. Après son départ en 1996, Alain Troubat prit le relais durant 5 ans avant de laisser place à un nouveau concept imaginé par John Martin. Depuis 2002, Genval.Les.Bains se dessine un nouveau destin avec l’installation d’un Restaurant-Bar-Coffee& Tea-Room ouvert 7 jours sur 7 et de 9 à 24 heures.

Genval.Les.Bains
Avenue du Lac 87 – 1332 Genval (Belgique)
Ouvert 7 jours sur 7 de 9h à minuit.
Tél. 02.655.73.73.

Avenue du Lac 87 – 1332 Genval

Gastronomie

Choco Story ouvre ses portes à Bruxelles... Choco Story ouvre ses portes à Bruxelles...
Choco Story Brussels c'est l'histoire d'une rencontre entre deux familles passionn&...
  Sheraz : le clip de Dernière Chance
Après un premier single Je dois avancer dévoilé à la rentrée 2018...
Sheraz : le clip de Dernière Chance

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire