Publicité

Exposition hommage à Goscinny

A l'occasion de la commémoration des quarante ans de la disparition de René Goscinny, le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme présente la toute première rétrospective consacrée au co-créateur d'Astérix et du Petit Nicolas : René Goscinny. L'exposition se tient du 27 septembre 2017 au 4 mars 2018 et retrace le parcours de ce fils d'émigrés originaires de Pologne et d'Ukraine, né à Paris en 1926.

Oeuvres, planches et scénarios originaux : ce sont plus de 200 documents inédits issus des archives Goscinny qui sont réunis. Avec cinq cent millions d'albums et de livres vendus, traduits dans 150 langues et plus d'une centaine d'adaptation au cinéma, l'homme qui a élevé la BD au rang de neuvième art, reste malgré tout largement méconnu.

Une rétrospective Goscinny, on s'étonne. On pensait presque avoir tout vu et tout connaitre de l'un des père d'Astérix. En fait on n'y était pas du tout. 40 ans après la disparition de l'auteur on ne savait pas grand chose.

Selon la commissaire de l'exposition, Anne Hélène Hoog pour Arte, les lecteurs n'ont pas tardé à reconnaitre Goscinny. Reconnaitre ce qu'était l'homme le plus lu au monde faisait la profondeur de l'oeuvre.

Goscinny, fils d'émmigré, se rêve dessinateur galère pour gagner sa croûte. Sa culture française a été forgée aux antipodes en se frotant à d'autres peuples. L'homme est cosmopolite, polyglote.
L'exposition est une observation sur le monde et les moeurs. Il appelle à la réflexion sur les rapports sociaux.

Associé à des dessinateurs émérites, comme Uderzo, Goscinny a tout simplement révolutionné la BD.
Il y a un héritage Goscinny dans la façon de valoriser le texte et la culture dans la narration. Qualitativement la BD a fait un bond incroyable depuis les années 60. La qualité se répercute sur le 9ème art, l'art séquentiel, la conception, l'organisation... C'est ce que voulait Goscinny.

D'où l'irrépressible envie au sortir de l'expo. de rouvrir les vieux albums pour se fandre la poire et puis un peu plus en sachant qui était René Goscinny.

Exposition

Philippe Richard : l'album Jardin privé Philippe Richard : l'album Jardin privé
Philippe Richard dévoile ses compositions dans son premier album Jardin Privé.
  Pépite : son EP Renaissance
Ils sont les aventuriers du sentiment. Débarqués de leurs Bateaux (EP parut en 2016), ...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire