Publicité

Le secteur des nouvelles technologies grec s'exporte à l'étranger

  • Par
  • Le dimanche, 20 septembre 2015 à 16:14
  • Commentaires (0)
  • Dans Jeux

Alors que des milliers d'entreprises ont fermé en Grèce et que 25% de la population active est toujours au chômage, le secteur des nouvelles technologies tire son épingle du jeu. De quoi redonner de l'espoir dans un pays en difficultés...

Manos Moschos a ainsi vendu sa start-up de jeux de poker en ligne sur mobile à un groupe autrichien. Aujourd'hui, il est millionnaire.
Il a ainsi attiré des fonds d'investissements étrangers alors que tout le monde transferrait des fonds hors de la Grèce.

Abzorba Games a été créé en 2012 par une bande de copains. La société emploiera une vingtaine de salariés d'ici la fin de l'année 2015.

Les jeunes grecs n'ont guère d'autres choix que de tenter de créer leur propre (success story) entreprise tournée vers l'internationale. En effet les banques ne prêtent plus et seul les capitaux étrangers investissent dans des projets porteurs comme les nouvelles technologies.

La consommation grecque s'est effondrée et les exportations de biens et services représente 30% du PIB ; un besoin national.

Nouvelles technos

Soundhunters : l'expédition musicale
Soundhunters : l'expédition musicale est un reportage sur l'origine du son et sa cr&e...
  Interview : Alexy Large présente She hates love
Découvrez Alexy Large. Le chanteur ne s'arrête pas à un seul univers et va d...
Interview : Alexy Large présente She hates love

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire