Publicité

Zomething prépare l'album Ailleurs

Maxime Lopes Par Le vendredi, 17 décembre 2021 à 23:27 0

Dans Culturel

Après 10 ans d'existence, Zomething sort son 1er album Ailleurs grâce au soutien des internautes.

Zomething

Entretien avec Théo, batteur et manager du groupe

Qui se cache derrière Zomething et comment le groupe s'est-il formé ?
Le groupe Zomething s'est formé en 2010, au départ nous sommes des amis de toujours qui faisons de la musique dans notre coin et qui, un jour, avons décidé de jouer ensemble. Nous nous sommes rencontrés dans notre ville d'origine à Gap. Théo Rostain à la batterie, Thomas Bertin à la basse, Jérémy Vallantin à la guitare et Rémi Vallantin à la guitare et au chant.

Pourquoi avoir choisi le nom de Zomething et que signifie-t-il ?
Nous avions besoin d'un nom pour s'inscrire à notre premier tremplin, à l'époque nous n'avions pas de paroles sur nos chansons, nous ne faisions que du yaourt anglais. Le chanteur connaissait bien le mot Something et avait un cheveux sur la langue à cause de ses bagues et prononçait donc Zomething. Pour se moquer de lui nous avons choisis Zomething comme nom de groupe.

Pouvez-vous nous présenter votre premier album Ailleurs et son univers ?
Ailleurs est un album qui nous représente bien, à la fois très rock mais aussi Pop et radiophonique. Nous ne nous arrêtons pas seulement à un style en particulier et nous aimons composer dans plusieurs univers qui nous inspire. L'album comporte 9 titres.

Qu'est ce qui fait que vous avez attendu 10 ans pour sortir votre premier projet et peut-on dire qu'il s'agit d'un album anniversaire ?
Nous avons sorti déjà deux EP (5 titres) et des singles mais nous n'avions jamais franchi le cap pour un album, c'est à la suite de rencontre et d'événements que nous avons eu l'opportunité de vraiment travailler sur un album, et ça nous tenait à coeur de marquer le coup avec ce groupe de longue date en faisant enfin un vrai album.

Quelles ont été vos inspirations et comment l'avez-vous composé ?
Nous nous sommes enfermés trois mois à Gap ; retour aux sources. Nous avons travaillé tous les jours et composés les titres à partir de certaines idées que nous avions déjà et des fois à partir d'une inspiration lors d'une journée. Nous avons beaucoup d'inspirations différentes, aucun de nous n'écoute les mêmes choses c'est ça qui fait notre style un peu particulier et difficile à définir.

Dans quel genre d"ailleurs" vos compositions nous transportent-elles et qu'est ce qui vous a orienté vers ce nom ?
Ailleurs est un des titres de l'album et ce mot correspond bien à notre histoire vis à vis de cet album. C'est un peu un retour aux sources et une envie d'évasion, le fait que nous avons grandi ensemble et que maintenant nous devenons plus adulte et avons une vie qui commence à changer petit à petit, le départ vers la grande ville etc.. Cette envie d'ailleurs qu'on a tous et qui représente bien notre histoire.

Comment le Covid-19 a-t-il affecté la préparation de cet album ?
L'album a commencé à être enregistré juste avant le covid, ça a été très dur pour nous. C'était une très longue coupure qui nous a mis beaucoup de doutes dans la tête et pris beaucoup de retard sur la suite de notre projet. Le mix a dû être fait à distance, c'était très compliqué.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
Le covid a beaucoup impacté nos finances, c'est un album en autoproduction donc nous avons déjà beaucoup investi dans le projet, nous avions besoin de moyens financiers pour la sortie, la promo, le visuel etc... Nous trouvons qu'un financement participatif est un super outil pour récupérer de l'argent tout en offrant quelque chose, nous voyons ça comme une sorte de prévente qui nous aide beaucoup.

Que souhaitez-vous procurer au public avec cet album ?
On espère beaucoup de plaisir musical, mais aussi le plaisir de nous retrouver pour certains et de constater notre évolution humaine et musicale.

Quel sera l'univers visuel d'Ailleurs : pochette, clips... ?
Pour l'instant c'est la surprise mais des clips sont déjà en préparation. On va un peu revenir à nos sources bien rock.

Que représente la scène pour vous et avez-vous un souvenir de concert à nous raconter ?
La scène c'est énorme pour nous, c'est comme ça que tout a commencé et ce qui nous fait vibrer, c'est vraiment sur scène que Zomething prend du sens avec l'énergie qu'on donne car c'est vraiment une passion.
Une anecdote : à la fin de notre été enfermé pour composer notre album nous avons joué à Gap notre ville d'origine, ça faisait très longtemps que nous n'y avions pas joué et il y avait plus de 1000 personnes qui étaient là pour nous. C'était incroyable et magique, on s'est dit que tout le travail que nous venions de faire portait ses fruits pour vivre ce genre de moments uniques.

Merci à Zomething d'avoir répondu à notre interview !

Zomething - Bagarre (Live Session)

interview Crowdfunding Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam