Publicité

Zimmer : le single Dani

Maxime Lopes Par Le jeudi, 07 juillet 2022 à 15:51 0

Dans Culturel

Zimmer sort le clip du single Dani, en featuring avec The Undercover Dream Lovers. Son prochain album le 4 novembre 2022.

Après les singles “Afterlife“ - épopée électronique rêveuse et dansante - et “Habibi“ - trépidation techno parcourue de motifs orientaux - le producteur français Zimmer dévoile “Dani“ un troisième extrait de son deuxième album à venir en novembre. DJ et producteur depuis dix ans, celui qui s’est taillé une place de choix sur la scène électronique contemporaine, propose une facette plus pop et racée de son univers musical.

Un virage parfaitement résumé par “Dani“ sur lequel chante l’américain Matt Koenig, leader et unique membre du groupe rock et psyché The Undercover Dream Lovers, avec qui Zimmer souhaitait collaborer depuis de nombreuses années. Rêve réalisé et enregistré dans le garage transformé en home-studio de Matt à Los Angeles, “Dani“, avec son groove ravageur, et son mélange de disco solaire, de witch house fantômatique et de synth-pop exaltée, porté par la voix irrésistible et androgyne de Matt, aborde des thèmes contemporains comme l’identité, le relationnel ou le genre, parfaitement résumés par le refrain - “Is it a crime, to change who I am ?“ - en forme de mantra hypnotique.

Tournée sous le soleil de Los Angeles, la vidéo qui accompagne “Dani, a été réalisée par Christophe Idéal, qui vient d’obtenir le Grand Prix du Jury du Nikon Film Festival, remis par Gilles Lellouche et Augustin Trapenard, pour son film “Nourrir les Cygnes“.
“À la première écoute, on se demande qui est Dani. Cette dimension énigmatique m’a aussitôt inspiré pour l’écriture du clip, avec des situations étranges cryptées. La fantasmagorie de ‘Dani’ prend sa source dans différentes situations, avec une galerie de personnages énigmatiques et une esthétique héritée des années 80.“ déclare le réalisateur qui a pris comme point de départ le making-of de l’enregistrement dans ce fameux garage qui transpirait, selon Zimmer, d’une “énergie impressionnante et absolument magique“.
La vidéo, intégralement tournée en pellicule 16mm, déroule une galerie de personnages étranges et progressivement envoûtés par la danse qui prend possession de leur corps alors que le morceau vire en parade psychédélique. Comme une métaphore parfaite de la philosophie hédoniste de Zimmer : faire de la musique pour pouvoir partager frissons et amour !

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam