Publicité

Yard Act : l'album The Overload

Maxime Lopes Par Le vendredi, 21 janvier 2022 à 09:57 0

Dans Culturel

Emmenés par James Smith au chant et Ryan Needham à la basse, les quatre membres de Yard Act, complétés par Sam Shjipstone à la guitare et Jay Russell à la batterie, ont construit un son qui parle intrinsèquement à leur ville natale de Leeds, dans le Yorkshire de l'Ouest. Découvrez l'album The Overload.

Yard Act

L'album The Overload rassemble des observations de tous les horizons de la vie britannique moderne - le gars de la petite ville dans le pub local, l'anticapitaliste coincé dans un emploi de bureau, l'activiste fatigué en chacun de nous, déchiré entre la complicité facile et le désir de se battre.

Après être passés de connaissances relativement occasionnelles au pub à colocataires, Smith et Needham ont trouvé que vivre ensemble était propice à un rythme de travail élevé, accumulant les démos les unes après les autres. S'installant dans un système de programmation, de boucles et de superpositions, l'alchimie entre les deux a créé une base à partir de laquelle ils ont construit leur univers narratif. "Ryan est un homme de vibrations, alors que je réfléchis trop à tout", dit Smith en riant. "Ça a été le meilleur partenariat créatif que j'ai jamais eu. Quand on trouve un groove qui marche, ça se fait tout seul."

Après seulement trois concerts dans leur ville natale, les événements mondiaux sont intervenus. Mais plutôt que de laisser la pandémie les faire dérailler, Yard Act en a profité pour créer son propre label Zen F.C. et ont ainsi sorti qauntre singles au cours de l'année 2020 et au début de l'année 2021 : 'The Trapper's Pelts', 'Fixer Upper', 'Peanuts' et 'Dark Days', qui ont tous été diffusés sur BBC 6 Music.

Réussir un premier album en pleine pandémie n'est pas facile, mais d'une manière ou d'une autre, Yard Act a réussi à le faire. Enregistrant avec Ali Chant (PJ Harvey, Perfume Genius, Aldous Harding) dans son studio de Bristol, ces démos prolifiques ont été affinées en quelque chose qui parle de l'époque dans laquelle nous vivons, créant une déclaration d'intention qui survit sur la nuance - un disque d'influences rétro, enregistré d'une manière moderne. The Overload est un disque politique, mais de la même manière que toutes les grandes observations de la nature humaine le sont - un instantané désordonné, complexe et sciemment hypocrite de notre état d'esprit actuel.

Avec 11 titres entièrement nouveaux, The Overload est un disque qui fait rage grâce à l'esprit inimitable de Yard Act, à sa dextérité musicale et à sa sélection de bon goût. Parsemé de l'humour noir et du cynisme bien connu du groupe, The Overload se moque de la société sans jamais tomber dans la supériorité. "Sur le plan des paroles, je pense que c'est un disque sur les choses que nous faisons tous - nous sommes tous tellement branchés sur le système du quotidien que nous ne nous arrêtons pas vraiment pour réfléchir aux constructions qui nous définissent", explique Smith. "Mais au-delà de ça, c'est assez excitant, parce qu'il y a encore tellement de choses que nous ne comprenons pas ; comment se forge un esprit de ruche, comment l'information se répand, comment nous sommes d'accord et présumons des choses sans réfléchir. Certaines personnes réfléchissent plus que d'autres, mais beaucoup de ces slogans - "Je suis de gauche, je n'ai pas tort" - ne mènent à rien. Les Gammons, les Karens, les Flocons de Neige, peu importe - je trouve tout cela tellement ennuyeux. Ce n'est pas mon truc."

Tracklist The Overload

  1. The Overload
  2. Dead Horse
  3. Payday
  4. Rich
  5.  The Incident
  6. Witness
  7. Land Of The Blind
  8. Quarantine The Sticks
  9. Tall Poppies
  10.  Pour Another

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam