Publicité

Vertical prépare l'album Something For You

Maxime Lopes Par Le mardi, 26 janvier 2021 à 10:03 0

Dans Culturel

Vertical est un groupe Indie-Pop au son naif et provoquant. Découvrez leur futur album Something For You.

Vertical

Que peut-on savoir du groupe Vertical et pourquoi avoir choisi ce nom ?
On fête nos quatre ans aujourd'hui (le 25 Janvier). Le groupe s'est construit avec le temps. En Janvier 2017, il n'y avait rien, juste l'envie de jouer ensemble. 1 mois après, on faisait notre premier concert, 6 morceaux de 2 mins 30 au Ferrailleur à Nantes, avec les copains de Ask After B. Puis depuis, beaucoup de créations, beaucoup de concerts (déjà 170). Et un album tout prêt.
Vertical, ça vient d'un de nos premiers morceaux qui s'appelait Vertical Ocean. Le morceau parlait de rencontres, de l'océan.

Pouvez-vous nous présenter l'album Something For You ?
C'est un album qui est venu un peu de lui même, finalement un peu comme tout dans Vertical.
On est allé en studio pour enregistrer un Ep 5 titres, en condition Live.
Puis sur place, ça a super bien collé avec Benjamin du studio Cryogène. On s'est mis d'accord sur le fonctionnement. On voulait toujours finir un morceau avant de passer au suivant... et on en a fait 13... Donc un album !!

Comment nos voisins britanniques influencent votre musique ?
Ils ont fait de la bonne musique !! En fait, au-delà de nous influencer, ils nous ont rassemblé. Lorsqu'on a commencé à jouer ensemble, on n'avait rien, même pas une idée de ce qu'on voulait faire mais on aimait bien ce genre de musique, une pop avec ce genre de sonorités et d'émotions.

Que peut-on savoir sur la partie instrumentale de votre musique ?
C'est plutôt simple. Une batterie et une basse entre pop et post-punk/cold, pas très sophistiquées mais efficaces puis des guitares souvent monodiques (qui jouent une seule note à la fois) qui s'empile sous forme de "riff" ou de mélodie.
Ensuite l'important pour nous c'est que le morceau reste intéressant sans ajouts, nous n'avons enregistré que les instruments qu'on joue live. Pour ça c'est des choix, on enlève un élément ou on le modifie...

Qu'est-ce qui est le plus important dans la musique que vous proposez ?
Le ressenti global. On espère que le public sentira quelque chose.

Parlez-nous du titre I wish...
C'est l'un de nos plus vieux titres maintenant.
Ca parle d'amitié, d'un ami qui disparaît et des regrets, des choses qu'on n'a pas dit, du fardeau que ça laisse.
L'idée après ce morceau c'est de dire à ceux qu'on aime qu'on les aime et qu'ils sont importants.

Souhaitez-vous nous partager les enregistrements studio ?
Bien sûr, sur l'album !!
Ils seront aussi disponibles en numérique un peu avant la sortie, puis en clip. Mais pour l'instant, on travaille sur des vidéos live de ces mêmes morceaux.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
C'est pas notre premier choix. On joue beaucoup en temps normal et en 2020, on devait sortir le disque à l'automne et le financer entièrement nous même grâce à la vente de concert. Puis il y a eu l'épidémie de Covid, alors on a reporté la date parce qu'on ne pouvait plus le financer, puis ça a duré et dure encore et n'ayant aucune perspective, on essaie le financement participatif, pour l'instant, ça à l'air de fonctionner. Les gens sont très généreux semble-t-il.  

Comment imaginez-vous le clip que vous projetez et quel sera l'univers visuel du projet ?
Tout ça à notre image, celle du groupe et la nôtre en tant qu'individu. En tant que groupe parfois, on entend des "pro" nous dire qu'il faut se fabriquer une image, créer une histoire, un look, une attitude. ça ne nous plait pas vraiment cette idée... Alors le clip, comme le visuel du projet, ce sera nous, les choses qu'on aime, les gens qu'on aime, les lieux qu'on fréquente...

Une indiscrétion à nous donner sur l'album Something For You ?
Je ne sais pas trop, vous avez des questions indiscrètes ?

En quoi le vinyle, en tant qu'objet, est-il important pour vous et vous plait-il ?
Pour ma part (Joris), je n'ai pas de lecteur Cd à la maison, que du Vinyle.
C'est beau un Vinyle, ça prend de la place et on peut même l'écouter sans allumer l'ampli... et c'est ludique !!

Pas trop peur que les concerts deviennent un lointain souvenir et quelle est la meilleure scène que vous ayez fait ?
On n'a pas vraiment peur, on a hâte. On se doute que ça risque d'être très long avant de revivre des concerts comme à l'époque !! Il va y avoir des étapes et il va falloir faire avec. Mais on aime jouer, on aime rencontrer du monde et ça ça ne disparaîtra pas.
La meilleure scène, je peux en citer plusieurs parce que pas la même sensation...

  • Il y a eu la Maxi de Stéréolux, en complet, on faisait la première partie de Ko Ko Mo. Et on se souvient tous les quatre du monde, de la salle déjà pleine qui nous applaudit lorsqu'on monte sur scène, alors qu'on n'a encore rien fait... ça met bien direct !
  • Il y a eu le Festival de La Nuit de l'Erdre, un plateau géant, un son énorme. La sensation est hyper particulière, chaque note que l'on joue prend une place immense.
  • Il y a eu notre dernier concert avant le deuxième confinement, on a terminé le set par un slow, tiré les rideaux et toute la salle a dansé. On fait ça souvent mais pour une veille de confinement c'était très beau !!
  • Il y a eu tous les autres... on est resté proche avec beaucoup de gens rencontrés lors de nos concerts, ils se reconnaîtront et ils sont nos meilleurs souvenirs !!

 

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Merci de vous intéresser aux jeunes groupes. Merci de parler de ce qu'on fait et de pourquoi on le fait.
Merci de lire les interviews sur des jeunes groupes. Merci de participer à notre vie de groupe.

Merci à Vertical d'avoir répondu à notre interview !
Suivez leur actualité sur Facebook.

 

Vertical I Wish

Musique interview Crowdfounding

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam