Publicité

Tylio Valberg prépare l'album Présent (!)

Maxime Lopes Par Le mercredi, 13 juillet 2022 à 18:01 0

Dans Culturel

Tylio Valberg prépare l'album 10 titres Présent (!), avec l'aide des internautes.

Tylio Valberg (crédit Jean-Paul Verjus)

crédit photo : Jean-Paul Verjus

D'où vient votre passion pour la musique ?
Depuis le collège, en 4ème ou 3ème, où des camarades de classe (notamment Muriel, du groupe Niagara…) m’ont initié à la musique de l’époque (Genesis, Status Quo etc.). Ensuite, j’ai été passionné par la new wave des années 80 et depuis, j’ai toujours suivi l’actualité du rock à travers des magazines, en achetant ou en écoutant en permanence de la musique et en allant très régulièrement voir des concerts.

Vous étiez dans des groupes par le passé. Qu'est-ce qui vous a incité à vous lancer dans une carrière solo ?
Trouver 3 ou 4 personnes ayant envie de créer la même musique au même moment n’est pas facile et composant toute ma musique sur ordinateur, cela me rend très autonome.

Pouvez-vous nous présenter l'album Présent (!) et son univers ?
C’est un album de 10 titres dont 7 titres en français et 3 titres en anglais que j’ai écrits et composés (hormis 2 reprises). Il sortira en CD et sur les plateformes digitales en septembre prochain. Un 1er titre (avec Manu, ex-Dolly en featuring) est déjà disponible sur toutes les plateformes digitales. Son clip est disponible sur Youtube.
Concernant l’univers musical, je n’ai jamais eu envie de m’enfermer dans un seul style aussi bien en tant que compositeur que comme auditeur. Au quotidien, j’écoute aussi bien du rock, de la new-wave, du métal, de l’électro, de la techno, de la world music… Cette variété de style se retrouve je pense dans les morceaux de l’album. Disons que c’est de l’électro rock, entre Etienne Daho et Depeche Mode.

Comment composez-vous et quelles sont vos sources d'inspirations ?
Je compose d’abord la musique puis la mélodie du chant et ensuite j’écris les paroles. Pour créer un morceau, je pars souvent d’un rythme ou d’un gimmick, une petite phrase musicale qui me trotte dans la tête. Mes inspirations, même inconscientes, viennent des millions de morceaux que j’ai écoutés depuis mon adolescence.

Que représente le présent pour vous ?
Le titre de l’album est Présent (!). Il peut se lire avec ou sans un point d’exclamation. Le « Présent » sans le point d’exclamation pour signifier que ma démarche se veut contemporaine, pas passéiste, pas nostalgique. Mes influences musicales sont ancrées dans la new-wave des années 80 mais je suis toujours resté un auditeur attentif aux nouvelles tendances.Le « Présent » avec le point d’exclamation pour dire « Je suis là ! », « J’existe ! », « Écoutez ma musique ! »…

Quels sont vos choix sur le plan instrumental ?
Je compose essentiellement avec des machines et des synthés. Pour donner une couleur plus rock à ma musique, j’ai fait appel à des copains guitaristes qui sont venus jouer sur les morceaux de l’album.

Parlez-nous du titre Trop Heureux, Trop Peureux et de son clip...
Ce titre raconte que j’estime n’avoir jamais été assez malheureux, ni assez audacieux pour me lancer dans une carrière artistique jusqu’ici. Le clip a été tourné dans la salle Maxi de Stereolux à Nantes, salle qui voit et qui a vu passer les plus grands artistes de rock.

Que peut-on savoir des enregistrements en studio ?
Pour enregistrer cet album, j’ai fait appel à Daniel Boni. Son rôle a été d’améliorer mes compositions en tant que directeur artistique et arrangeur. Disposant de son propre studio, c’est également lui qui a enregistré et mixé l’album.

On vous retrouve en duo avec Manu Monet sur cet album. Comment se sont passés vos échanges ?
J’avais envie de voix féminines pour appuyer mon chant. Je connais Manu depuis très longtemps. Lorsque je l’ai contactée et fait écouter mes maquettes, elle a tout de suite été d’accord pour chanter sur deux morceaux de l’album. Elle les a travaillés de son côté puis est venue passer une journée en studio pour s’enregistrer.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
Tout simplement pour contribuer au financement de l’album et profiter du site de KissKissBankBank pour promouvoir la sortie de l’album. Pour contribuer, rien de plus simple. Vous cliquez sur ce lien.
En échange de votre contribution, vous obtiendrez une (ou plusieurs) contrepartie(s) en avant-première : CD dédicacé, t-shirt, affiche ou tote bag. N’attendez pas, la campagne se termine le 31 juillet à 23h59 !

Que souhaitez-vous apporter au public avec l'album Présent (!) ?
La musique que j’écoute me procure régulièrement des moments de plaisir. J’espère apporter la même chose auprès d’un maximum d’auditeurs de cet album.

Qu'est-ce qui vous a intéressé de reprendre le titre Computer Love de Kraftwerk sur cet opus ?
Je considère que Kraftwerk est un précurseur de la musique électronique. J’ai toujours aimé ce morceau, qui n’est pas parmi les plus connus du groupe, et j’avais envie de lui redonner un petit coup de jeune.

Avez-vous des concerts de prévus et qu'appréciez-vous dans la scène ?
Je suis en train de constituer un groupe afin de pouvoir faire des concerts au plus vite. J’apprécie beaucoup la phase du studio mais j’aspire à partager ma musique devant un public.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Je me suis fait plaisir en réalisant cet album. J’espère maintenant que ceux qui l’écouteront auront le même plaisir !

Merci à Tylio Valberg d'avoir répondu à notre interview !

"Trop Heureux, Trop Peureux" : TYLIO VALBERG (feat. Manu Monet, ex-Dolly)

interview Crowdfunding

  • 2 votes. Moyenne 3 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam