Publicité

Troubadour : le single Casse dédi

Maxime Lopes Par Le lundi, 15 novembre 2021 à 15:40 0

Dans Culturel

Troubadour présente son single Casse dédi avec un fort storytelling autour de son projet. Troubadour est un électron libre, une éponge émotionnelle, le genre de personne dont on se souvient positivement.

Pourquoi Troubadour ?

« Troubadour » a de multiples sens. Le pseudonyme renvoie d’abord aux poètes médiévaux, adeptes de joutes verbales et d’exaltations romantiques... Sans figer mon style dans cet autre temps, ce clin d’œil me permet d’admettre que d’autres ont déjà entrepris des démarches similaires à la mienne. Avec ce nom qui a traversé les époques, j’espère ainsi créer un art qui s’adresse au plus grand nombre, en pariant volontairement sur un choix contre-intuitif pour le rap et toutes les images violentes auxquelles il renvoie souvent.
Ce nom incarne aussi mon envie de me déposséder de mon art, et, à défaut de créer de manière anonyme, admettre que je sers une entité supérieure. J’écris de manière très intime, je parle de mes expériences et je ne cache pas mes opinions. Mais ce « Troubadour » n’est qu’un avatar, un fardeau artistique qui aurait bien pu incomber à d’autres. Bien que je m’en serve pour traiter de questions personnelles, j’essaye de les proposer sous la forme d’archétypes de l’existence, dans lesquelles tout un chacun peut se retrouver.

Le single Casse Dédi

"Mon art varie, autant dans mes propos que dans le style, mais il reflète très souvent mon vécu, comme c’est le cas avec « Casse dédi ». Ce clip met en scène des mots d’élèves que j’ai collectés à la fin de ma carrière de prof d’anglais et rend hommage aux personnes que j’ai rencontrées dans cette période. Je l’ai sorti en octobre 2021, à la date anniversaire de mes quatre années d’enseignement."

Pourquoi cette dédicace ?

Ce titre était important pour moi, puisque j’ai commencé à m’investir dans la musique en même temps que l’enseignement. C’est dans cet  environnement que j’ai vécu des années d’expérimentations artistiques, en faisant notamment mes premières scènes dans le lycée où je donnais cours... Mes élèves m’ont soutenu et continuent de me soutenir même après notre séparation, il était logique de les mettre à contribution !
Cette démarche incarne mon envie profonde de produire un art de transmission, en sorte de « professeur rappeur » capable d’inspirer le plus grand nombre. Ayant ponctué mon départ de l’enseignement avec ce titre, je n’en reste pas moins investi dans les milieux scolaires, où j’anime désormais des ateliers pédagogiques de freestyle et d’écriture. Mes deux engagements se sont inversés, l’art a pris le pas sur l’éducation, mais les deux continuent de se nourrir mutuellement.

Troubadour - Casse dédi

Les projets

L'artiste finalise un premier album : Folie Curieuse, qu'il envisage comme l’entrée dans une direction artistique de plus en plus marquée. La diversité de textes et d’ambiances propre à cette « folie » et multiplicité que j’essaye de mettre en scène s’unifie dans une imagerie inspirée du tarot de Marseille (que je pratique également) et gagneront en importance au fil du projet, jusqu’à rendre le plus tangible possible ce « Troubadour ».
Je veux concrétiser des ponts entre mon monde et l’imaginaire que ce Troubadour représente, notamment par du dessin, de l’animation 2D et de la 3D, des costumes et une scénographie conséquente, jusqu’à ancrer sa prévalence sur ma personne et incarner l’idée que je suis prêt à me sacrifier pour faire vivre cet avatar artistique.

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam