Publicité

Torpedo : l'album Orpheo_ Nebula

Rédaction Divertir Par Le mardi, 22 novembre 2022 à 11:51 0

Dans Culturel

Le trio suisse noise-rock/indus/post-punk/psych torpedo a diffusé son nouvel album « Orpheo_ Nebula ».

Torpedo

 Fondé en 2016 dans la ville de Lausanne, torpedo était alors composé de Carole Obère, au chant et à la guitare, Jérôme Diserens, à la basse et au clavier, et des machines comme seuls compagnons. Le groupe puise son énergie de ses débuts dans un univers industriel, post-apocalyptique et brut se rapprochant de la no-wave et du kraut avec une pointe de punk, tout en s'accrochant à la force d'une nature sauvage porteuse d'espoir.

Ainsi, en 2018, lors de la conception de leur premier album en collaboration à distance avec Antoine Pfammatter à la batterie, le duo s'est échappé de son environnement urbain et oppressant, pour se cacher dans une petite maison de la côte ouest irlandaise. C'est là, face à l'océan Atlantique, au son des vagues qui s'écrasent et du vent qui siffle à travers les fenêtres d'une maison hantée par - sans doute - des esprits torturés, que torpedo a enregistré son premier album 'Sphynx' . Autoproduit, il est sorti en avril 2019. On y entend des échos de Sonic Youth, Siouxsie & the Banshees et des relents de grunge.

Deux mois plus tôt, le duo avait rencontré Andries Hannaart. Entre le batteur hollandais et le duo, c'est le coup de foudre. Un éclair qui tombe sur la batterie, complétant parfaitement une voix qui psalmodie, murmure et crache, des riffs de guitare bruyants, à la limite du punk, des lignes de basse puissantes et envoûtantes et des ambiances sonores profondes et cosmiques. Devenu trio, torpedo a trouvé le parfait équilibre. C'est peut-être ce qui a poussé le groupe à enregistrer son deuxième album début 2020. Se réfugier dans leurs locaux, dans un monde nouvellement confiné. Cet environnement extérieur absurde devient un terreau fertile pour le développement d'une œuvre puissante et salvatrice.

Intitulée 'Orpheo_ Nebula' , la pièce rock'n'roll, noise et industrielle construite autour de six textes poétiques, vient approfondir un parcours artistique ultra cohérent. Une approche sincère qui saisit les tripes à chaque écoute, transformant l'expérience en une aventure chamanique, introspective et bouleversante.

HELL (taken from Orpheo_ Nebula by torpedo)

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam