Publicité

Thomas Howard Memorial : l'album Bonaventura

Découvrez le troisième et dernier épisode de la "Bonaventura Trilogy" du groupe Thomas Howard Memorial, The Call.

Thomas Howard Memorial - Bonaventura

Après The Way et Revolution, l’heure est au dénouement dans ce crève-coeur aux images magnifiques qui accompagne un morceau non moins émouvant.
Le nouvel album du groupe Bonaventura est sorti vendredi dernier.
Nouvellement signé sur le label Upton Park (Stuck In The Sound, The Craftmen Club…), le quatuor breton est de retour avec cette nouvelle pépite réalisée par Christophe Chavanon (Rover, Lou Doillon, Thomas Fersen).

Certains groupes aiment les défis plus que d’autres. Thomas Howard Memorial en fait partie. Le quatuor rock français revient au printemps avec At the End of the Yard, un EP produit dans la foulée de son deuxième album, attendu lui en septembre prochain, et dont l’enregistrement a aussi été un défi en soi. Ce n’est donc pas un, mais deux disques aux univers musicaux différents, composés chacun de titres inédits, que le public pourra découvrir cette année. « On aime bien brouiller les pistes ! » confirme son fondateur Yann Ollivier, non sans rappeler que le groupe avait déjà décalé la sortie de son premier album pour la faire coïncider avec la parution d’un DVD live, il y a trois ans.

A découvrir en janvier 2020, ce nouvel album s'avère musicalement plus expérimental et lumineux que les précédents, témoin du plaisir que Yann Ollivier, Camille Courtes, Elouan Jégat et Vincent Roudaut ont pris à l'enregistrer, même si certains textes demeurent d'une noirceur bouleversante. Ponctué de plusieurs interludes instrumentaux, il s'ouvre sur une intro futuriste avant d'enchaîner sur le rock hypnotique de Let It Glow, chanson d'amour salutaire. Bien que l'influence de Pink Floyd se fasse encore entendre, notamment sur The New Told Lies, les ambiances de titres comme The Way peuvent faire davantage penser à Metronomy ou Sébastien Tellier, d'autres à dEUS ou Balthazar. A noter également que les paroles du doux Feel Alright, chantées en français et en anglais, sont en partie signées par Clotilde de Brito, championne du monde de slam. Fort de son envie de ne rien s'interdire, Thomas Howard Memorial atteint des sommets sur cet album, à l'instar des huit minutes de «Bonaventura», composées de trois parties distinctes, évoquant autant John Barry qu'Ennio Morricone. « Je ne suis pas sûr que nous pourrons refaire un disque comme celui-là, mais nous devions essayer. » Conclut Yann Ollivier. Conçu comme un concept album à écouter dans sa totalité, Bonaventura témoigne de réelles ambitions, le groupe breton y confirmant sa volonté de tracer sa route hors des chemins balisés par l'industrie musicale, de rester tout simplement unique.

Thomas Howard Memorial - The Call [Official video] (Bonaventura Trilogy 3/3)

Musique

Usky : l'album Porte Dorée - Saison III Usky : l'album Porte Dorée - Saison III
USKY présente son nouveau clip Douce Folie feat. DOXX, extrait de son prochain albu...
  Cheery-O : le single Too Late
Après Money, Cheery-O revient avec dernier single pop/future bass Too Late.
Cheery-O : le single Too Late

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire