Publicité

The Newtons : l'album Elevation

Nourris à la sagesses des anciens comme Foo Fighters, Pearl Jam, Bon Jovi, Guns'N'Roses, U2 ou Muse, The Newtons sait faire murmurer ou rager les guitares, le tout emmené par une section rythmique implacable. Guidé par sa boussole intérieure, l'ensemble navigue sans se perdre entre riffs détonants, mélodies pop envoûtantes, refrains fédérateurs et ambiances électro.

The newtons

The Newtons est emmené par Mike Saccoma (batterie et chant). Il a joué dans de nombreux groupes comme Kronos, Melted Spaces. Il est accompagné de Brice Guillon (Melted Space,..) à la basse, Genguiz Gokaltay (Ange, Roosters,...) lead guitar et chant ainsi que Baptistin Freal (Mai Wallas) au chant et à la guitare.

Pouvez-vous nous présenter votre EP Elevation ?
Bonjour !
Cet EP est le premier disque du groupe et se compose de 6 titres mis en boite entre 2015 et 2016 au studio Berduquet à Cenac (près de Bordeaux).
Toute la musique a été enregistrée « live » en quelques jours par notre producteur/réalisateur en chef, François Maxime Boutault des Liens du son, qui l'a aussi mixé sur Paris. Ensuite, il a été masterisé par Brad Blackwood, d'Euphonic Master à Memphis aux États-Unis.
Enfin, toute la conception graphique a été assurée par Thomas Desmonds, un graphiste free lance résidant près de Tours.
En ce qui concerne le contenu artistique, il s'agit de 6 chansons très orientée rock anglo-saxon, notamment US avec grosses guitares, mélodies pop, ambiances électros plus modernes et chant en anglais. Influences principales : Foo Fighters, Muse, Bon Jovi, Pearl Jam etc.
L'ensemble est assez viril, puissant, mais en même temps très catchy, avec refrains fédérateurs, énergie positive et un côté épique poussé d'un point de vue émotionnel.
Les textes traitent de réflexions globales sur la vie et appellent à une certaine réflexion, élévation de l’esprit afin de vivre mieux, plus libre, apaisé et en harmonie dans un monde de plus en plus complexe, dur et hostile...

Comment avez-vous composé et écrit cet album ?
Le disque a été composé par mon pote Karl Dallara (guitare rythmique de l'époque) et moi même (batterie).
Je me suis chargé des arrangements et j'ai également écrit la quasi totalité des textes.
Voilà pour la grosse base.
Ensuite, nous avons peaufiné ensemble les détails en répète avec l'aide précieuse de notre réalisateur François-Maxime Boutault et notre coach vocale franco-américaine Lady Cilew du groupe rock parisien Cilew.

Lors des enregistrements, êtes-vous tombé facilement sur le rendu que vous vouliez ?
Oui, car nous avons vraiment pris le temps nécessaire en amont pour préparer tout cela au mieux. Lorsque nous sommes allés en studio, nous avions une idée assez claire et précise de ce que nous voulions faire avec ce disque et ces chansons.
Il nous a donc suffit de quelques peaufinages niveau son et tout s'est déroulé assez facilement et naturellement par la suite.
Ce fut une session très cool et intéressante, on s'est vraiment bien éclatés à envoyer ces chansons tous ensemble dans la même cabine, à jouer live, à fond, sans édition, à l'ancienne en somme !

Parlez nous du titre If I could...
J'aime beaucoup ce titre qui est la « power ballade » épique du disque. Seul morceau ternaire également.
Musicalement, le riff principal me fait un peu penser à du black métal Norvégien dans son côté sombre et un peu morose voire dépressif ! Le tout avec des arrangements claviers et des mélodies rappelant les grands dessins animés de Walt Disney ! Lol
Improbable sur le papier, mais ça marche, je trouve que l’ambiance prend bien aux tripes !
Le solo de guitare est aussi mon préféré sur ce titre, vraiment utile pour une fois pour un solo de gratte lol et diablement épique et beau !
Enfin, les lyrics traitent de ma peur et des interrogations qu'ils m'arrivent d'avoir sur la mort, plus exactement quand viendra le moment de ma propre mort, quand je m'en irai à mon tour...

L'EP Elevation a été financé par les internautes. En quoi est ce important et que souhaitez-vous leur dire maintenant que l'EP sort ?
En fait, nos kisskissbankers n'ont financé qu'une petite partie du disque et non pas l'intégralité.
Ils ont participé à l'aventure et je les en remercie du fond du cœur.
Je trouve ça super de pouvoir aider la culture underground, en direct par le biais des différents portails de financements participatifs.
Un grand merci donc !
On se voit sur scène les amis, vous faites partie de la famille !

Des clips sont-ils prévus et quel univers visuel aimeriez-vous avoir ?
Nous n'avons pour le moment qu'une lyrics vidéo en ligne pour notre 1er single Second To None, mais un clip est en prévision, oui.
Sans doute pour le prochain disque, d'ici quelques temps, quand nous serons plus connus.
Concernant l'univers visuel, pour le moment, je ne sais pas trop, tout dépendra du morceau choisi et du thème abordé dedans...

Une indiscrétion sur l'EP Elevation à nous donner ?
Eh bien, je dois avouer que cet EP est le disque avec l’histoire la plus mouvementée et folle qu'il m'est été donnée de faire dans ma carrière !
Nous avons accumulé de nombreux problèmes de line-up, avons dû, contraints ou forcés, changer de membres à maintes reprises, notamment de chanteurs... Entre mésaventures, malchances et coups plus ou moins bas, j'ai bien cru que nous n'y arriverions jamais !
Résultat, ça a pris des années pour boucler ce disque mais au final, nous y sommes parvenus et c'est bien là l'essentiel !

Quelle est l'ambiance avec le public sur scène ? Des concerts de prévus ?
Nous n'avons donné que quelques concerts jusqu'à présent mais pour le moment l'ambiance a été plutôt excellente !
Nous avons eu de très bons retours et le public à plutôt sembler adhérer à notre musique.
Pourvu que ça dure, ce n'est que le début, nous avons bien l'intention de jouer le plus possible dans le plus d'endroits possibles en France et ailleurs !
Nous nous produirons sur Tours et environs plusieurs fois dans les mois à venir (dates sur notre page facebook) et nous sommes aussi en train de travailler sur un max de concerts dans le reste du pays.
Tu l'as compris, objectif LIVE, 200% !

Parlez nous du tremplin Ricard live music auquel vous participez...
Un très bon moyen pour nous de nous faire connaître auprès du grand public et des pros.
C'est là notre objectif numéro un.
On verra bien jusqu'où nous irons, si on peut aller loin ou même gagner, on ne s'en privera pas non plus, bien entendu !

La prochaine étape, c'est plutôt single ou album ?
Je ne sais pas encore, j'y réfléchis en ce moment justement.
Tout dépendra du développement du groupe l'année prochaine.
Nous verrons où nous en serons dans un an, nous aurons sans doute plus de visibilité.
Une chose est sure, nous avons déjà pas mal de titres en réserve et continuons à composer au maximum, nous adorons ça !

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Un grand merci à vous pour cette interview !
Un grand merci à ceux qui nous soutiennent.
A ceux qui ne nous connaissent pas, je les invite à jeter une oreille sur notre Ep qui est disponible partout sur le net (Itunes, Amazon, Apple Music, Spotify, Deezer etc) et jeter un œil à notre page facebook pour en savoir plus sur le groupe !
A très bientôt sur scène !
STAY ROCK !!!

Merci à Mike Saccoman et au groupe The Newtons d'avoir répondu à nos questions !
Retrouvez les également sur Facebook.

Musique interview

Galette de Saint Aulay : des fèves à l'effigie de Bruxelles Galette de Saint Aulay : des fèves à l'effigie de Bruxelles
La galette du Saint-Aulaye et ses fèves à l'effigie de Bruxelles, du 100% artisana...
  Ulrich Forman : le single d'All I want
Ulrich Forman est de retour en 2018 avec son nouvel album et dévoile dès à pr&e...
Ulrich Forman : le single d'All I want

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire