Publicité

The necromancers : l'album Where the Void Rose

Maxime Lopes Par Le vendredi, 16 septembre 2022 à 15:51 0

Dans Culturel

Voici un groupe dont vous allez entendre parler, et qui finira très sûrement dans pas mal de tops de fin d'année : le quatuor heavy rock/metal occulte français The necromancers et son troisième album "Where the Void Rose". Bien que ses racines restent résolument proto-doom et NWOBHM, le quatuor livre un album enflammé avec six pépites qui révèlent leurs secrets à chaque écoute.

The necromancers - Where the Void Rose

Les textes inspirés par la littérature fantastique se transforment en récits cauchemardesques grâce à un songwriting sophistiqué et la performance à couper le souffle du nouveau vocaliste Basile Chevalier-Coudrain. Portés par une production massive, les Poitevins soufflent un vent de fraîcheur avec cette masterpiece qui ravira les fans de heavy mélodique aux allures ténébreuses à la Maiden, The Devil's Blood, Graveyard, Grand Magus ou Orange Goblin.

Signé chez Ripple Music, le premier album de The necromancers "Servants Of The Salem Girl" (2017) place le jeune groupe comme l'une des révélations incontournables de la scène heavy rock européenne. Puisant leurs inspirations dans la mythologie, la religion, la littérature fantastique européenne, et nourrissant une obsession pour le cinéma d'horreur classique, The necromancers forment une alliance sonore fascinante, entre rock progressif, heavy psyché, proto-metal 70's à la Black Sabbath et Coven, le tout injecté de l'urgence d'une NWOBHM baignée d'illusions lysergiques. Entre leurs tournées européennes successives, le groupe fait impression aux festivals Desertfest Berlin, Londres, Keep It Low et Up in Smoke, avec un point culminant lors d'un set devant 6000 personnes au Hellfest 2019.

Les ébauches de "Where the Void Rose" se font en 2019 alors que The necromancers reviennent de tournée. Après le départ de leur ancien chanteur, ils enregistrent le troisième album en juin 2021 à Nomad Audio avec Basile Chevalier-Coudrain, ami de longue date et membre fondateur du groupe Birdstone. "Where the Void Rose" raconte l’histoire d’un monde au bord du précipice, où certains tentent de contenir la horde dans les profondeurs alors que d’autres aspirent à plonger dans l’abîme, exaltés par la découverte d’un savoir nouveau et avides de réponses face à l'inéluctable. The necromancers prouvent leur fascination pour les contes horrifiques en se nourrissant du dernier souffle des âmes condamnées. Le groupe s’aventure à la frontière de la terre et de la mer, aux limites du vivant, affronte le tumulte des vagues et se risque à explorer, dans ce nouveau chapitre plus heavy que jamais, les ruines englouties d’un monde sans lumière.

"Where the Void Rose" a été enregistré et mixé par Fabien Guilloteau au studio Nomad Audio, et masterisé par Thibault Chaumont au studio Deviant Lab. La pochette a été réalisée par Vaderetro. L'album sera disponible en vinyle édition limitée ‘Ink & Salt’, vinyle noir classique, CD et digital.

Tracklist

  1. Sunken Huntress (05:08)
  2. Crimson Hour (08:11)
  3. The Needle (05:23)
  4. Orchard (06:25)
  5. Where the Void Rose (06:54)
  6. Over The Threshold (05:41)

Line up

Basile Chevalier-Coudrain - Rhythm guitar & chant
Robin Genais - Lead guitar
Benjamin Rousseau - Batterie
Simon Evariste - Basse

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam