Publicité

The Lounge Society : leur album Tired of Liberty

Maxime Lopes Par Le vendredi, 26 août 2022 à 12:15 0

Dans Culturel

The Lounge Society sortent leur premier album Tired of Liberty, mis en avant par le titre Blood Money.

The lounge society

Lorsque The Lounge Society ont sorti leur premier single Generation Game, le groupe s’est présenté comme les représentants du son de la jeune Angleterre : enragé et énergique. Avec un premier EP acclamé par la critique (Silk For The Starving, 2021), The Lounge Society se sont ensuite imposés comme un groupe à la dynamique unique, avec un œil intelligent et critique sur la société et la politique, arrivant toujours à se renouveler. Leurs morceaux sont variés et imprévisibles, naviguant entre le punk-funk, l'electronica, le rock psychédélique, le post-punk ou encore le rock garage. Leur son évolue et ne s'arrête jamais.

En entrant à nouveau dans le studio de Dan Carey de Speedy Wunderground (Fontaines D.C., Kae Tempest, Wet Leg), ils réussissent à enregistrer des grooves pop sombres et tordus portés par guitares et batterie furieuses et renforcés par la voix du chanteur Cameron Davey. Les chansons s’enchaînent tel la bande sonore d'une société qui s'effondre : "Nous voulions commencer avec une concentration forte et finir de manière chaotique", note le producteur Dan Carey.

Le single "Blood Money" est particulièrement direct dans sa critique de la force corruptrice du pouvoir. Le groupe commente :
"Blood Money est une réaction à la culture de la cupidité qui s'infiltre dans les couloirs du pouvoir à travers le monde. Pour nous, c'est une chanson qui illustre parfaitement ce disque et le groupe que nous sommes. L'équilibre entre les riffs de guitare et le groove de la batterie et de la basse est une sorte d'illustration de l'album dans sa globalité.".

The Lounge Society - Blood Money (Official Video)

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam