Publicité

Templitt prépare l'album Templo Mayor

Maxime Lopes Par Le mardi, 06 septembre 2022 à 09:36 0

Dans Culturel

Templitt c'est du Rock fusion à la française. Le groupe prépare l'album Templo Mayor avec le soutien des internautes.

Templitt

Qui se cache derrière le groupe Templitt ?
Quatuor Franc-Comtois avec Jo BULLE-PIOUROT (guitare), Vincent DEMOULIN (chant), Élie BULLE (basse) et Renaud WIDMER (batterie). Le groupe se forme en décembre 2019, quelques jours avant l'apparition de la pandémie de covid, à l'initiative de Jo et Renaud, pour d'abord le plaisir et ensuite l'envie de monter sur scène. La situation géographique et les confinements n'ont pas rendues les choses simples pour trouver un bassiste et un chanteur, mais Élie et Vincent rejoignent finalement Templitt en 2021.

Pouvez-vous nous présenter l'album Templo Mayor et son univers ?
"Templo Mayor" raconte une histoire, 10 récits qui se mélangent pour terminer sur le titre "Dernier conseil" qui clos l'album. L'univers est parfois sombre, mais l'espoir et l'amour sont toujours présents, il y a beaucoup de dualité dans cet album.

Comment composez-vous et quelles sont vos influences ?
Musicalement, tout se construit autour des riffs de guitare de Jo, ça se ressent beaucoup dans la manière dont est placée la batterie. On bosse principalement chacun de notre côté sur enregistrements, en général lorsque l'on se retrouve ensemble, un morceau nouveau s'est déjà mis en place grâce aux enregistrements de chacun, par le biais d'internet. Mais pour nous, un groupe de rock c'est de l'organique, les vibrations, les décibels et le ressenti live sont capitaux, donc on se voit le plus souvent possible. Les suggestions, la mise en commun des idées lors des répétitions, tout ça façonne les morceaux jusqu'à ce que nous soyons satisfaits. Pour les influences elles sont plutôt heavy-métal, même si chacun d'entre nous écoute beaucoup de styles différents.

Artistiquement, à quoi ressemble votre main de velours dans un gant de métal ?
L'album fusionne les moments doux et mélodiques avec les passages puissants de heavy-métal. D'une certaine manière on pourrait trouver des similitudes avec le groupe Faith no more dans ces mélanges. On retrouve aussi ces intentions différentes et ce contraste dans la voix et les textes. Une sorte de duel entre la réflexion et la rage.

Parlez nous du titre Dance for me...
Il s'agit du premier morceau de l'album, une bonne entrée en matière, c'est un morceau qui invite les gens qui l'écoute à se laisser emporter, à entrer dans le temple du lâcher prise. C'est aussi un mélange de différentes déconvenues amoureuses. Une sorte de best-of.

Que peut-on savoir des enregistrements en studio ?
C'est une partie intéressante, mais parfois laborieuse dans sa durée. Notre désir par rapport au studio était surtout de résister à la tentation de la triche et de la production à outrance, ce qui est facile à faire de nos jours avec la puissance des logiciels. On voulais rester fidèle au maximum à notre énergie live. Le rock est fait d'imperfections et de fragilités joué par des être humains tout aussi imparfaits et je pense que l'on à réussit à garder notre identité sonore dans cet album, sans en rajouter des tonnes. Les personnes qui aimeront cet album apprécieront tout autant le live, parce qu'ils entendront la même chose.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
Templitt est un groupe autoproduit, l'argent nécessaire à l'enregistrement et la fabrication de CD ne peut donc provenir que des cachets de concerts et de la diffusion de notre musique, notre visibilité n'est pas encore assez grande pour nous permettre de jouer autant que nous le voudrions et surtout là ou nous voudrions, nous avons donc besoin d'une aide extérieur et le financement participatif est un bon moyen pour nous.

Que souhaitez-vous apporter au public avec l'album Templo Mayor ?
Des émotions, de l'évasion, comme à la lecture d'un bon livre, et que le public transforme ces sentiments en énergie pendant nos concerts.

Quels sont vos choix pour l'artwork du disque ?
Ce sujet est en discussion actuellement, mais la sobriété devrait être le fil conducteur. La face avant du CD est déjà définie et un ami dessinateur travail en ce moment sur le reste du visuel.

Des concerts sont-ils prévus et que représente la scène pour vous ?
La scène est l'objectif ultime de notre démarche, on espère vraiment pouvoir attirer l'attention des programmateurs et tourneurs avec cet album.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Merci beaucoup à vous pour cette interview et vos lecteurs.

Merci à Templitt d'avoir répondu à notre interview !

TEMPLITT "Dance for me" titre extrait de l'album "Templo Mayor".

Musique interview Crowdfunding

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam