Publicité

Stéphanie Sandoz : le single Fort de café

Rédaction Divertir Par Le mardi, 17 décembre 2019 à 11:02 0

Dans Culturel

Stéphanie Sandoz est auteur, interprète, mélodiste. Artiste-entrepreneur et globe-trotter. Libre et obstinée, son parcours musical est une aventure hors-frontières, marquée par une succession de rencontres inspirées. Un voyage qui l’emmènera au bout du monde… Elle dévoile le single Fort de café.

Stéphanie Sandoz

Première démo (New York) : Le jour où elle s’envole pour les Etats-Unis pour travailler pour un événement gastronomique, elle tombe nez à nez avec Brian M. Bacchus (Norah Jones) qui lui donne sa chance et arrange plusieurs de ses chansons. Ils travaillent « underground », dans un studio baptisé le donjon et situé sous le bitume de Manhattan... Elle revient en France avec sa première démo.

Premier album (France) : elle complète l’écriture de l’album dans sa langue maternelle. Elle travaille en tandem avec Hugo, son guitariste. Convaincante, elle s’entoure d’auteurs et compositeurs talentueux (Jérôme Attal, Jean-Paul Dréau, Fred Blondin). Elle se lance sur scène. Mystérieuse, elle charme son public, joue les contrastes, oscille entre passion et raison, entre femme-enfant et femme tout court. Ses chansons sont tour à tour romantiques, nostalgiques, fragiles ou volontaires et rock’n’roll. Parce qu’elle est comme ça, Stéphanie... tout à la fois !
Elle rentre en studio avec une équipe dirigée par Vincent-Marie Bouvot (Zazie) et l’australien Richard « Jack » Guy, connu outre-manche pour avoir arrangé et mixé les opus d’INXS, des All-Saints, des Sugababes ou de Litfiba.
Elle s’entoure de musiciens d’exception : les guitaristes Eric Sauviat, Sébastien Chouard, Nicolas Muller, les bassistes Laurent Vernerey et Roberto Briot, le percussionniste Sydney Thiam, les batteurs Matthieu Rabaté et Pierre-Etienne Michelin, et le magicien des cordes, Vic Emerson. Avec la volonté d’aller au bout d’elle-même, Stéphanie a su rallier à elle les talents. Il sont venus « A côté d’Elle... ». Le premier album a trouvé son titre.

Bien qu’écrit en français, c’est surtout à l’étranger qu’il trouvera son succès... et cet « étrange ailleurs » n’en finit pas d’attiser la curiosité et l’imagination de Stéphanie...

Deuxième album (Tout autour du Monde) : C’est pourquoi en 2011, l’artiste se lance un nouveau défi. Au départ, une envie : réaliser un album aux quatre coins du monde. Soutenue par son manager de l’époque, Jean-Jacques Souplet, avec l’ambition de repousser les frontières et son idée folle en tête, elle décolle pour un tour du monde de deux mois en 13 villes et 13 étapes, qui donnera naissance à « JetLag », son deuxième album.

Stéphanie a vaincu sa peur maladive de l’avion en écrivant une grande partie des titres de l’album à plus de 10 000m d’altitude. Et c’est dans les baignoires des hôtels, dans les tramways ou en pleines rues qu’elle prépare ses démos !

Avec son micro embarqué, elle capte « l’âme des villes », des vrais sons qu’elle mixera plus tard dans ses chansons. Ville après ville, elle contacte et rencontre des artistes d’exception, des musiciens qu’elle aime, et leur propose de prendre part à l’aventure en collaborant le temps d’une chanson. Amusés et séduits, des artistes emblématiques acceptent de collaborer, tels Kenny Bee en Chine ou Cerrone à Los Angeles. La magie continue...

Au retour de son grand voyage, Stéphanie a conquis le Maghreb avec le titre « De Paris à Alger », en duo avec la chanteuse arabe Samira Brahmia. Un immense succès sur l’autre rive de la Méditerranée, qui l’a placée plusieurs mois en « Une » des médias locaux.


Lost in translation (Grand Ouest Américain/Suisse) : à la croisée des chemins, l’aventure continue ! Stéphanie repart sur les routes aux Etats-Unis pour un road-trip de 5000km et en profite pour écrire Check (in), un EP qui dévoile une autre facette de son voyage... La même année, sa chanson Flashback séduit le comité d’organisation de l’Eurosong Contest en Suisse et la RTS lui propose de prendre part au process de sélection de l’artiste qui représentera la Suisse à l’Eurovision. Elle termine finaliste pour la Suisse Romande.

Aujourd’hui, troisième album (Austin/Texas) : Il n’est jamais trop tard pour éclore. Soul Kitchen est un album essentiel pour cette artiste touche-à-tout. Un choix artistique qui conduit une chanteuse, en quête de renouveau, de vérité et de liberté, à sortir de sa zone de confort. Stéphanie change de vie et de trajectoire et choisit de renouer avec la musique indie folk de ses débuts.

Pour ce faire, elle décide de partir à Austin au Texas, « The Live Music Capital of the World », une ville riche de sa culture et de sa diversité musicale, melting-pot d’influences, haut lieu de la musique country, du blues, du rock, sur les traces des légendes comme Willie Nelson ou Janis Joplin. Un nouveau départ à la découverte de sens, d’elle-même et d’une autre manière de vivre et de transmettre sa musique.

Soul Kitchen, c’est aussi une boucle qui se boucle. L’histoire de la fusion artistique, la complémentarité et le coup de cœur de deux artistes : Stéphanie et Hugo, le guitariste de ses débuts. La douceur et le rock’n’roll. Il compose, elle écrit. Ils ont démarré la musique ensemble, partagé leurs premières émotions scéniques, puis la vie les a éloignés. Lui part vivre au Texas où il perce avec son groupe de rock, Hooka Hey. Elle vit à Paris. Ils se retrouvent en 2017.

Elle a son idée d’album, ils mélangent leurs expériences et l’alchimie se crée à nouveau. Stéphanie constitue alors l’équipe de l’album à Austin Texas. La co-réalisation sera confiée à Adrian Quesada (Prince, The Black Pumas), multi-instrumentiste, consacré Best Producer aux Austin Music Awards en 2017, et Stuart Sikes, également mixeur reconnu (Cat Power, The White Stripes), tous deux récompensés aux prestigieux Grammy Awards.

Soul Kitchen signifie littéralement « la petite cuisine de l’âme ». Un titre inspiré puisque pour l’écriture de cet album, Stéphanie Sandoz a choisi de filer la métaphore culinaire. Un clin d’œil à son passé gastronomique. L’album révèle ainsi, avec un champs lexical savoureux, ses émotions de voyage, entre histoires d’amour, aventure des sens et bleus à l’âme.

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam