Publicité

Stéfany Rydel présente le single Le blues

L'artiste Stéfany Rydel dévoile le clip du single Le blues.

Stéfany Rydel

D'où vient votre passion pour la musique et quel est votre parcours ?
Ma passion pour la musique a toujours été présente dans ma vie.
Mes parents écoutaient beaucoup de musique à la maison, la radio était toujours allumée et ils passaient beaucoup de disques 33 ou 45 tours puis cassettes puis CD.
Des influences blues, soul, rock, du côté de mon père, de la variété française du côté de ma mère, de la musique classique chez mes grand-parents maternels, et du côté de mon père ma grand-mère était une artiste danseuse et mon grand-père instrumentiste autodidacte (harmonica et banjo).
Voilà pourquoi j'ai ça dans mon ADN....
En ce qui concerne mon parcours, j'ai appris le solfège le chant et le piano à l'âge de 12 ans durant 2 ans, puis j'ai arrêté car je n'aimais pas cette méthode trop scolaire, trop rigide.
A l'âge de 16 ans j'ai fait 1 année au conservatoire de Grenoble. Puis je me suis trouvé une coach vocale car à cette époque je rêvais d'intégrer une école ACADEMIE ( Chant / danse / théâtre). J'ai même postulé aux premières émissions de télé-réalité.
J'ai continué à me perfectionner durant ces années et j'ai eu la chance de participer à de nombreux spectacles, et en 2008  je suis devenue chanteuse professionnelle avec le statut d'Intermittent du spectacle. Puis en 2015 la rencontre avec Laurent Francavilla avec qui je co-compose écrit et interprète mes chansons.
A ce jour un Album de 11 titres "Renaissance" et un EP "Les mots" de 4 titres, dont un arrangement symphonique d'une des chansons du premier album, sont nés.

Pouvez-vous nous présenter le single Le blues ?
Le Blues c'est "LA" chanson que j'ai toujours voulu écrire, c'est une complainte, une ballade, une chanson envoûtante et profonde qui exprime que grâce à ma musique, ma voix et mes mots, je respire !

En général, comment composez-vous et quelles sont vos sources d'inspirations ?
Je n'ai pas de rituel. L'inspiration peut venir d'une musique, un thème, un refrain  ou vice et versa des mots qui m'entrainent sur une mélodie et donc une musique.
Je m'inspire souvent de mon quotidien mais aussi des échanges avec les gens qui m'entourent.

Quelle place accordez-vous à la voix et l'interprétation dans vos titres ?
La voix est mon instrument de prédilection donc je la place avant tout, c'est elle qui me fait vibrer et grâce à elle je peux mettre les bonnes intentions à mon interprétation pour que ce soit à mon avis réussi.

Que souhaitez-vous transmettre avec votre musique ?
Des émotions, du partage, de l'amour...

Quels ont été vos choix pour le clip Le blues et comment s'est passé le tournage ?
J’ai produit mon clip et ma musique avec LaSt Productions (LaSt : Laurent & Stéfany)  et pour cette chanson l’ambiance était à l’apaisement symbolisé par l’eau qui contraste avec cette cabane en graffiti  plus urbaine  pour illustrer ma vision plus colorée mais brouillée de l'esprit, toujours avec un côté artistique (clin d'oeil aux  artistes de street art). Un merveilleux endroit près de chez moi où j'aime me ressourcer.

N'avez-vous pas "le blues" avec l'arrêt des concerts depuis de nombreux mois ?
Évidemment que si la scène me manque énormément, les gens me manquent énormément ! Je sais qu’on pourra repartager ces instants dans un proche avenir, mais l'heure est à la lutte contre ce putain de virus, et de mon côté je ne cesse de travailler et préparer le retour à la vie "normale".

Quelle place occupe les réseaux sociaux dans votre relation avec votre public ?
Je dirais qu'heureusement ils sont là pour garder le lien avec le public.
Et justement dans cette période infiniment longue je continue à proposer de nouveaux clips, d’échanger avec ceux qui me suivent, et les nouveaux qui sont de plus en plus nombreux, ce qui me motive à ne rien lâcher.

Quels vont être vos projets pour l'année 2021 ?
Travailler toujours et encore et faire en sorte d’être au top pour proposer un beau show dès qu’on le pourra... Des nouvelles compos sont en cours de réalisation mais plus pour une vision à 2022.

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
En tout état de cause j’aimerais que la musique, l’art redeviennent « LIBRES ».

Merci à Stéfany Rydel d'avoir répondu à notre interview !
Suivez son actualité sur Facebook.

Stéfany Rydel "Le Blues"

Musique interview

Une cinématique pour le Festival des Bêtes Lunaires Une cinématique pour le Festival des Bêtes Lunaires
Pour célébrer la nouvelle lune, les champions de League of Legends et League of Legend...
  Tin : le single Heroes in a Frame
Tin, Dj bien connue des soirées parisiennes, est de retour le 19 février 2021 avec la ...
Tin : le single Heroes in a Frame

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire