Publicité

Slim Abida prépare l'album Asymétrie

Maxime Lopes Par Le samedi, 18 septembre 2021 à 11:33 0

Dans Culturel

Dans son album Asymétrie, Slim Abida propose de nous interroger sur le numérique et les médias.

Slim Abida - Asymétrie

D'où vient votre passion pour la musique ?
Je suis issu d'une famille d'artistes. La musique a toujours été très présente depuis mon enfance.
C'est mon moyen d'expression privilégié.

Pouvez-vous nous présenter votre futur album Asymétrie ?
Asymétrie c'est un album de jazz fusion qui s'interroge sur un phénomène actuel qui est le rapport entre l'homme et la technologie avec toute ces ramifications.

Dans quelles conditions composez-vous ?
Je compose le plus souvent par une mélodie mais parfois je commence par une ligne de basse ou un groove. Ensuite je développe l'harmonie, le thème et la rythmique.
Mes compositions reflètent des expériences de mon vécu et un regard sur la société.

Pourquoi évoquer les médias et les réseaux sociaux dans l'album Asymétrie ?
L'idée de sortir cet album m'est venue suite à la pandémie qui nous a plongé dans un monde hybride.
La place qu'occupent aujourd'hui les réseaux sociaux et toute l'avancé technologique que nous connaissons m'ont poussé à poser certaines questions sur notre rapport en tant que personne avec nos machines et avec toutes les informations que nous dévoilons à travers nos comptes, nos photos etc.
Tout cela me donne l'impression que la frontière entre le réel et le virtuel a disparue. Le réel se noie dans le virtuel et le virtuel devient réel...

Pour vous, les textes doivent-ils être engagés ou porteurs de sens ?
L'art pour moi est un révélateur de nos sociétés et l'artiste a pour mission d'exposer des problématiques qu'il a observées. Donc tout artiste s'engage à travers ses oeuvres.

En quoi la Tunisie influence votre parcours artistique ?
La Tunisie c'est mon pays avant tout et c'est de là-bas que j'ai tout commencé (carrière musicale, premières amours, mes échecs, mes amitiés,... ). J'ai toujours besoin d'y revenir pour me ressourcer.

Quels sont vos choix sur le plan instrumental pour cet album ?
Sur cet album il y aura :
- une section cuivres (Trompette + Saxophone avec Roman Reidid à la trompette et Louis Chevé Mélzer au Saxophone)
- Clavier avec Edison Knight qui introduira des sons de synthé sur les titres.

Vous avez déjà travaillé avec plusieurs artistes par le passé. Retrouvera-t-on des duos pour l'album Asymétrie ?
Sur cet album il y aura une invitée : Nora Sandal au Chant.

Souhaitez-vous nous parler des enregistrements studio ?
L'album sera enregistré dans le Studio Pain de Mie avec l'ingénieur du son Jean Marc Filip ; c'est un studio dans lequel j'ai travaillé l'ensemble de mes compositions pour ce deuxième album. L'ingénieur du son fait partie de l'équipe de ce projet.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
Ce financement vise à m'aider à payer l'enregistrement de l'album et toute la partie production (mixage et mastering).

Vous citez notamment Verlaine. Quel est votre poème préféré de l'auteur ?
J'ai commencé par la citation de ce poète car elle traduit tout a fait le concept de cet album. J'ai plus l'habitude de lire des poètes arabes comme "Mahmoud Darwiche", Nizar Kabani...

Quels ont été vos choix pour la pochette de l'album Asymétrie ?
La pochette d'album a été réalisée par Léa Leiby. À travers cette pochette j'ai souhaité avoir un motif géométrique répété puis déstructuré afin de créer une asymétrie programmée.

Aimeriez-vous donner des concerts et que vous procure la scène ?
Un musicien est fait pour être sur scène alors oui la scène me procure un sentiment de bien être je me sens dans mon élément. La scène m'a beaucoup manqué pendant les confinements successifs.
Je vis et je vibre sur scène. L'échange avec mon équipe et le public me nourrit et fait de chaque concert un moment unique. C'est aussi ce qui fait que les improvisations sont chaque fois différentes.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Je voulais vous remercier d'abord pour l'intérêt que vous portez à mon projet et inviter tous ceux à qui ce projet parle à nous suivre sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram),  à passer sur notre page de Crowdfunding pour nous aider à réaliser cet album : Asymétrie de Slim Abida Ulule ; et à nous retrouver en concert.
Nous serons le 24 septembre 2021 au Royal Est (Paris) et le 6 octobre 2021 à la Quincaillerie Générale (Montrouge).

Merci à Slim Abida d'avoir répondu à notre interview !

Musique interview Crowdfunding

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam