Publicité

Pyker Lachiver prépare l'album Moving Away

Après avoir sillonné les routes d'Europe pendant 2 ans, Pyker Lachiver prépare son album Moving away grâce au soutien des internautes.

Pyker Lachiver (crédit Oofzos)

crédit visuel Oofzos

Pouvez-vous nous présenter votre premier album Moving Away ?
Mon premier Album Moving Away va sortir 2 ans après le lancement du projet solo Pyker Lachiver,  et un premier Ep sortie en Août 2018. Celui-ci à la différence de l’EP a été enregistré en Full Band avec des amis guitariste, batteur et bassiste et au Studio W à Lyon. Un enregistrement entre amis, des chansons réarrangées, de la folk teintées de punk rock.

Comment le composez-vous et sur quoi allez-vous mettre l'accent ?
Plusieurs chansons ont été composées depuis un moment et pas mal jouées sur la route des tournées mais nous avons travaillé avec le groupe sur le arrangements lors de plusieurs résidences. L’idée était de garder un côté brut de garder un esprit rock et pas sur-produit !

D'où vient ce besoin de "bouger ailleurs" ?
Le Titre Moving away vient de la dernière chanson de l’album et parle plutôt d’un départ lent et non volontaire vers une destination d’où on ne peut malheureusement revenir… Mais je vous rassure il y a quand même 1 ou 2 chansons plus joyeuses et optimiste dans cet album !

Peut-on en savoir plus sur la partie instrumentale ?
L’album a donc été enregistré en full band, une formation rock classique avec mes amis punk rockeur et ça se sent. C’était le but de l’opération, amplifier ce côté (punk) rock qui existait déjà dans mais compositions acoustiques.

Comment se sont passés les enregistrements en studio ?
Nous avons enregistré l’album en 7 jours dans une super ambiance, le fait de travailler avec ses amis apporte ce côté spontané où tout le monde sait qu’il peut apporter sa vision des choses, où l’on peut discuter de tout. J’ai eu la chance de pouvoir travailler avec eux et de ne rien laisser faire au hasard.

Qu'est ce qui vous a motivé à faire un financement participatif ?
L’idée était de mettre en place un système de pré-commande, évidement en ce moment le booking de concerts reste assez compliqué mais après 2 ans à avoir tournée en Europe une petite base de personnes suit le projet de près. Le Ulule est donc tourné en format précommande où l’on peut y retrouver l’album en CD, en Vinyl ainsi que les nouveaux t-shirts qui accompagne l’album. La sortie d’un album représente beaucoup d’argent et pré-commander est une très bonne solution afin de soutenir un artiste.

Parmi les contributions vous proposez des t-shirts éthique. En quoi est-ce important ?
L’évolution de notre monde… Je suis plutôt quelqu’un qui suit les nouvelles et je vois tellement de chose que je trouve complètement insensé. C’est quand même la base d’essayer autant que possible de ne pas contribuer (le moins possible) à la pollution de la planète ou au travail des enfants… D’autres le font pour nous malheureusement.

Quels ont été vos choix sur la pochette de l'album et un clip est-il prévu ?
J’ai choisi un photo que j’ai prise lors de mon voyage en Chine, j’y ai passé 3 mois seul et j’ai eu beaucoup de temps pour moi. J’aime ce que renvoie cette photo et j’ai hâte de recevoir les vinyles :) Et oui je suis toujours en discussion avec des amis pour travailler sur un clip. (Et nous allons également tourner une session live) 

Qu'appréciez-vous dans le vinyle pour sortir Moving Away sur ce support ?
J’ai moi même à la maison une petite collection et cet objet est vraiment beau. Et je ne suis pas le seul le vinyl est très plébiscité dans notre scène folk/punk/rock indé, il mettra en valeur la couverture.
 

Qu'évoque la scène pour vous et comment vous y sentez-vous ?
La scène c’est l’aboutissement, on travaille pendant des mois sur des morceaux, on roule pendant des heures pour enfin jouer 40 minutes. C’est rapide et intense. J’ai hâte de repartir sur les routes et de pouvoir partager à nouveau de beaux moments.

Vous avez joué un peu partout en Europe. Avez-vous un souvenir de concert à nous raconter ?
Secret professionnel haha…

Merci à Pyker Lachiver d'avoir répondu à notre interview !
Suivez le également sur Facebook.

Musique interview

Théâtre nō et musique baroque : l’ensemble Ausonia Théâtre nō et musique baroque : l’ensemble Ausonia
Pour Frédérick Haas, claveciniste et directeur musical d’Ausonia, la question es...
  Why Nicht : le clip de Bijou Aberrant
Lauréat du FAIR 2020, Why Nicht impose sa pop dégingandée et foncièremen...
Why Nicht : le clip de Bijou Aberrant

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire